Un expert vous répond

Panier

Aucun produit

0,00 € Livraison
0,00 € Total

Panier Commander

Promotions

Toutes les promotions

L'étonnant sommeil des arbres

L'étonnant sommeil des arbres

Les arbres aussi suivent un rythme circadien et "s'endorment" la nuit venue, voyant leur branches s'affaisser. Des chercheurs européens ont, pour la première fois, observé le phénomène en conditions réelles sur une espèce de bouleau (Betula pendula).

 

À quoi rêvent les grands feuillus ?

Sommeil arbre Et si le bois dormant, sans sa belle, sommeillait lui-aussi comme une souche ? Une équipe de chercheurs finlandais, autrichiens et hongrois a mis en évidence, le relâchement au cours de la nuit des branches et feuillage d'une espèce de bouleau (Bouleau verruqueux, ou Betula pendula)... et ce n'est pas de la faute du vent.

Les branches voient leur hauteur nocturne fluctuer spontanément, l’amplitude du déplacement pouvant même atteindre 10 cm. En bref : l'arbre s'incline vers le sol par oscillations délicates puis se redresse au petit matin.

C’est un fait connu depuis des siècles : le règne végétal possède ses propres biorythmes, le tournesol (Helianthus annuus) représentant l'un des exemples les plus populaires. Directement dépendantes de la photosynthèse, les plantes doivent naturellement s’adapter au mouvement du soleil et à l’alternance jour et nuit.

Les scientifiques avaient déjà réussi, en laboratoire, à observer le repos circadien d’espèces végétales de petite taille. Cette prouesse restait encore à accomplir sur le terrain, à l’échelle d’un grand arbre dans son environnement forestier.

 

 

Mais comment observe-t-on un arbre dormir ?

Arbre dormir L'équipe de chercheurs a eu la bonne idée de recourir à des lasers en guise de capteurs, une instrumentation facile à déployer sur le terrain et capable de détecter les plus petites déformations géométriques. Afin de s’assurer que le vent ne puisse pas influencer les résultats, l’expérience a été répétée sur deux sites distincts en Autriche et en Finlande.

Il a aussi fallu choisir des jours de météo clémente pour écarter toute action mécanique du vent, et suffisamment proches de l’équinoxe d’automne pour que le soleil soit le plus proche possible du zénith. Une telle technique d'imagerie laser appliquée aux arbres est une première dans le champ des sciences végétales, et demande désormais à être généralisée à d'autres espèces que le bouleau.

D'autant plus que cette étude doit encore être doublée d’une analyse physiologique précise qui confirmera les causes exactes du phénomène : “Ces oscillations nocturnes sont certainement liées à des fluctuations dans la quantité d'eau et sa pression dans les branches”. De quoi intéresser la science, mais aussi les industriels. “Mieux comprendre les cycles d’activité végétaux pourra par exemple aider les sociétés forestières à mieux planifier leurs périodes d’exploitation.”

Nous vous proposons de profiter de prix exceptionnels sur des produits de professionnels fabriqués dans notre usine en France. Ces produits sont vendus en direct auprès du consommateur professionnel sans aucun maillon intermédiaire. Les frais de ports sont gratuits sur toute la France métropolitaine à l'adresse de votre choix. Les produits sont livrés immédiatement et toutes les commandes reçues avant 11 h 30 seront expédiées le jour même dés 14 h 00 dans la limite des stocks disponibles.

Pour d'autres bons conseils ou astuces sur nos actualités, rejoignez nous dés maintenant sur notre Blog Codève bois...