Un expert vous répond

Panier

Aucun produit

0,00 € Livraison
0,00 € Total

Panier Commander

Traiter le bois avec traitement préventif ou extérieur

Fiches conseils produits bois Codève :

cire boiscolle bois, diluant peinture, huile bois, lasure boismatériel applicationmatériel sécurité, ménager, nettoyant bois, peinture bâtimentpeinture bois, restauration bois, saturateur bois, teinte bois, traitement bâtiment, traitement boisvernis boiserie, vernis meuble ...

 

Il est important d'utiliser un produit de traitement bois intérieur ou de traitement bois extérieur afin de protéger durablement les bois des attaques des insectes, des intempéries, de l'humidité et du gel. Ce traitement est primordial si l'on veut conserver la valeur et la beauté de son capital bois pour une bien meilleure tenue dans le temps.

Entre la coupe en forêt et la mise en œuvre, le risque de dégradation est particulièrement élevé. Le taux d’humidité peut se situer entre 20 et 50 % sur des grumes de bois sensibles comme le pin. Les spores des champignons se développent en seulement 48 heures à une température supérieure à 20 °C. Seul un traitement bois préventif efficace peut empêcher ce gaspillage après la coupe.

En fonction des essences, un traitement charpente ou un traitement bois termite adapté par classe d’emploi crée une barrière protectrice durable. Ils permettent de lutter efficacement contre les attaques d’insectes et de champignons. Un bois traité est le seul à pouvoir garantir une certification de durabilité.

Faute d’avoir été traités préventivement par un traitement bardage bois ou un traitement meuble, les bois de bardage ou de mobiliers attaqués par des agents biologiques peuvent encore bénéficier d’un traitement curatif. Il peut toujours stopper les dégâts et renforcer les défenses du bois contre le pourrissement.

 

1 - Choisir son traitement bois préventif, charpente, bardage, termite, intérieur ou extérieur

Traitement bois préventifParce que le bois est issu de la matière vivante de l'arbre, il est primordial de le préserver des agressions externes par un traitement bois préventif. Ces agressions sont notamment les variations de température, le froid, la chaleur, la pluie, l’humidité, ainsi que les rayons du soleil ou des ultraviolets.

Le traitement charpente traite préventivement les menuiseries de fortes sections tels charpentes, poutres, solives ou chevrons. Il pénètre en profondeur dans les fibres du bois afin de les traiter préventivement. Il permet d'hydrofuger et de protéger en une seule et unique opération.

Le traitement bois termite assure une très bonne protection préventive contre tous les insectes xylophages. Il permet de lutter préventivement contre les termites, capricornes, vrilettes ou lyctus. Il reste idéal pour le traitement en prévention sur tous les types de bois sains de construction.

Le traitement bardage bois traite préventivement les bois de bardage, huisseries, fenêtres ou volets. Il s'utilise sur le douglas, pin, sapin, épicéa ou mélèze. Il pénètre très facilement le bois en profondeur afin d'apporter une bonne protection du bois dans la durée.

Le traitement bois intérieur ou le traitement bois extérieur apportent une parfaite pénétration et fixation des agents actifs dans le coeur du bois. Ils ne tachent pas le bois et restent totalement incolore après séchage. Ils permettent de conserver la teinte naturelle d'origine du bois sans jamais l'altérer, ni la colorer.

 

2 - Respecter les conditions météorologiques avant de traiter avec un traitement bois

Conditions météorologiquesAvant de traiter son bois, il faut surveiller que la température extérieure se situe entre 10 °C et 30 °C. L'humidité ambiante et de surface ne doit pas être trop excessive pour ne pas provoquer de dégradations par la suite. Il faut respecter un délais de séchage suffisant afin que la condensation résiduelle sur votre support s'évacue naturellement et définitivement.

On doit éviter d'appliquer le traitement bois par soleil intensif ou par grand froid pour ne pas perturber le séchage et la pénétration du produit de traitement sur son support. De même, il faut fuir les courants d'air ou les temps trop humides qui sont préjudiciables à la bonne imprégnation du traitement pour bois.

Un temps sain, sec, sans humidité et sans vent est absolument nécessaire pour mener à bien ce type de travaux d'application. C'est seulement avec de bonnes conditions, que vous avez la garantie de pouvoir réaliser un travail de qualité.

C'est seulement après avoir bien respecté ces facteurs météorologiques d'usage, que vous pouvez envisager de traiter votre surface par un traitement bois dans des conditions optimum d'application. Il permet de bien protéger dans la durée votre capital bois des dégradations quotidiennes.

 

3 - Surveiller que la teneur en humidité soit inférieure à 20 % avant de taiter avec un traitement bois

Teneur humiditéL’aptitude que possède le bois à absorber l’humidité est une caractéristique majeure de ce matériau. Lorsqu'il varie, le taux d’humidité provoque des changements dimensionnels du matériau tel le retrait et le gonflement. L’humidité est également responsable de la pourriture du bois quand elle est en présence de certaines autres conditions environnantes. En dessous du point de saturation des fibres, le bois perd ou absorbe de l’humidité jusqu'à ce que la teneur en humidité soit en équilibre avec celle de l’air ambiant.

À cette teneur en humidité d’équilibre, le bois ni ne gagne, ni ne perd d'humidité quand il est exposé à une température et à une humidité données. Le Code national du bâtiment demande que la teneur en humidité des éléments d'ossature en bois n'excède pas 20 % au moment de leur mise en œuvre. Il est important que cette teneur en humidité soit respectée afin de minimiser le retrait potentiel d’un bois.

Il est important d’éliminer l’eau contenue dans les éléments du bois avant leur utilisation de façon à ce que le retrait ne se produise pas après le traitement bois. L’eau peut être éliminée par séchage, naturellement ou au séchoir de façon à obtenir du bois ayant une teneur en humidité la plus près possible de celle prévue en service. cette dernière se situe habituellement entre 15 à 20 % au maximum.

 

4 - Homogénéiser très soigneusement le traitement bois avec un mélangeur ou un agitateur mécanique

Mélangeur peintureHomogénéiser très soigneusement le produit bois avec un mélangeur à peinture avant toute utilisation. Ce malaxeur est facilement adaptable sur tous les types de perceuses pour brasser les pots de 5 ou 25 kg. En effet, il faut impérativement remettre en suspension les additifs qui sont pris en masse au stockage afin de retrouver toute la qualité du traitement bois d'origine.

Une agitation manuelle n'est pas suffisante si l'on souhaite réaliser un bon mélange de l'ensemble des composants et retrouver la formule d'origine. Cette opération de mélange avec un agitateur mécanique est primordiale afin de profiter pleinement de la qualité d'un produit de traitement bois.

Très souvent, cette étape pourtant primordiale d'homogénéisation est baclée, mal réalisée ou même totalement oubliée par l'applicateur. le temps d'agitation doit être suffisant, pas moins de 5 à 10 minutes, si l'on ne veut pas risquer un important préjudice dans la tenue par la suite.

 

5 - Appliquer généreusement le traitement préventif, charpente, bardage, termite, intérieur ou extérieur

Traitement charpenteUn traitement bois préventif protège efficacement le bois contre des attaques des insectes ou des champignons. Il faut commencer par bûcher soigneusement les parties endommagées du bois jusqu'à retrouver les parties saines et dures. Ensuite il faut procéder à un brossage et à un dépoussiérage qui facilitent grandement la pénétration du produit de traitement bois intérieur ou de traitement bois extérieur.

Le traitement bardage bois s'applique généreusement par pulvérisation, badigeon ou au pinceau. Les produits à l'eau sont blancs quand on les applique et deviennent transparents au séchage. Il est ainsi plus facile de s'assurer qu'on a bien traité les moindres recoins. Il faut renouveler au moins 2 fois l'application en respectant un minimum de 24 heures d'intervalle.

Pour des bois de section supérieure, il faut utiliser le traitement charpente ou le traitement bois termite par injection pour un traitement plus performant. L'injection a pour but de traiter le bois plus en profondeur. Il suffit de percer des trous à intervalles réguliers dans lesquels on injecte un produit de traitement dans le coeur du bois.

Il est important de travailler sur des bois neufs ou remis à blanc avec une teneur en humidité de moins de 20 %. Appliquez le traitement bois à la brosse, éponge, pulvérisateur ou injection en saturant bien le bois. Laissez le bois absorber le traitement pendant 1 à 2 heures minimum afin qu'il pénètre bien en profondeur. Renouvelez 2 à 3 fois l'opération de traitement pour bien engorger la totalité des fibres du bois.

 

6 - Consulter la gamme traitement bois

Afin de mieux répondre aux différentes questions que vous vous posez pour une meilleure utilisation de nos différents produits bois, Codève vous apporte pleins de bons conseils très utiles que vous pouvez facilement retrouver sur nos fiches conseils.

N'hésiter surtout pas à consulter notre gamme complète sur notre page traitement bois pour traiter préventivement tous types de boiseries, menuiseries ou charpentes...