ANTIROUILLE BRUN ROUGE

Notes produitsANTIROUILLE BRUN ROUGE
10 Notes  |  4.5 / 5

En stock (livraison en 24 à 72 h)

ANTIROUILLE BRUN ROUGE

RESINE ALKYDE

Antirouille brun rouge pour préserver vos métaux ferreux en attente d'une finition.

● Protection mate intérieur et extérieur.

● Application à la brosse, rouleau ou pistolet.

● Dilution et nettoyage avec le diluant synthétique.

● Sec au toucher en 30 mn et recouvrable en 4 h.

Prix total :150 TTC

Prix unitaire : 5.0004000320026  TTC par kg

Calculatrice

Sélectionner une couleur avant d'ajouter au panier Ajouter au panier

AVANTAGES

Protège les aciers en attente d'une finition.

Excellent accrochage sur tous les métaux ferreux.

Facile d'application sans traces ni cordages.

S'utilise au pinceau, brosse, rouleau ou pistolet.

 

RENDEMENT

Bombe aérosol : prêt à l'emploi pour 1 à 2 m2 / b.

Pinceau - rouleau : 5 % de diluant pour 6 à 7 m2 / kg.

Pistolet peinture : 10 % de diluant pour 7 à 8 m2 / kg.

 

DILUANT

Diluant synthétique.

 

RECOMMANDATIONS

Interdire toute application par une température du support inférieure à 5°C et supérieure à 30°C.

Vérifier que le support soit sain, propre, sec et exempt de matières pouvant nuire à l’adhérence.

Eliminer toutes les traces de rouille et de calamine afin d’obtenir une surface de degré de soin 2,5.

Mélanger mécaniquement avec le mélangeur pour homogénéiser la peinture avant mise en œuvre.

Appliquer en couches croisées uniformes en évitant les surcharges ou les manques préjudiciables.

Recouvrir par une peinture de finition dans les meilleurs délais pour une protection performante.

Antirouille brun rouge à base de résine alkyde

Le primaire antirouille brun rouge permet de préserver temporairement un métal ferreux des agressions extérieures avant de le recouvrir par une peinture de finition définitive. Il reste très économique car il procure un rendement optimum lors de son application. cet antirouille convient particulièrement bien pour les travaux de mise en peinture dans le domaine de la construction métallique.

Cette sous couche brun rouge s’emploie sans aucun problème à l'intérieur comme à l'extérieur. Elle s'utilise surtout dans les milieux de la métallerie, de la ferronnerie, la serrurerie ou la chaudronnerie. On peut le recouvrir facilement par une peinture décorative adaptée par la suite. Effectivement, elle s'adapte particulièrement bien aux résines glycérophtaliques, alkydes, uréthanes, acryliques ou vinyliques par exemple.

Cet apprêt antirouille protège la grande majorité des aciers courants contre les méfaits de la corrosion. Il ne contient pas de chromate ou de plomb dans sa formulation. En effet, ils restent extrêmement nocifs pour la santé, la nature et l'environnement. Ce primaire s'emploie généralement sur les ouvrages métalliques comme la charpente, pylône, poutre acier, IPN, bardage, silo ou citerne métallique.

 

Pour en savoir plus :

Lire la fiche conseil : Fiche conseil peinture métal

Lire la fiche technique : Fiche technique peinture métal

  • Aspect : Mat
  • Point éclair : Plus de 23°C
  • Taux cov : Moins de 300 g/l
  • Densité : Plus de 1 kg/l
  • Etiquetage : GHS02
  • Teintes : Brun rouge
  • Sec au toucher : 30 mn
  • Sec recouvrable : 4 h
  • Contenance : 1 kg, 5 kg, 30 kg
  • Destination : Intérieur / extérieur
  • Support : Ferronnerie
  • Fabrication française : Oui

Comment appliquer l'antirouille brun rouge ?

 

1 - Contrôle de l'état du métal

Contrôle état métal

Etat du support : on doit toujours travailler sur une surface suffisamment saine, propre et sèche. Il faut aussi que le métal soit exempt de particules pouvant nuire à l’adhérence. En fait, le support doit rester lisse sans écailles, sans boursouflures, ni gonflements pour favoriser le bon accrochage de l'antirouille brun rouge à venir.

Condition météo : la température, le soleil, le froid, le gel ou l'eau doivent être correctement contrôlés si l'on veut réaliser une bonne application de l'antirouille brun rouge. Pour cette raison, on conseille d'effectuer ce travail de mise en oeuvre par une météo tempérée. En effet, il faut toujours travailler à l'abri des courants d'air et du vent.

Type de métal : on doit savoir si la structure métallique est constituée d'un métal non ferreux ou d'un métal ferreux. En fait, l'accroche de l'antirouille brun rouge demeure plus difficile sur un métal non ferreux car il est souvent plus lisse, plus fermé et moins adhérent. Par contre, un métal ferreux demeure bien plus facile d'accrochage.

 

 

2 - Nettoyage du métal

Nettoyage métal

Dégraisser : on dégraisse soigneusement le métal avec un solvant de dégraissage. Ainsi, on obtient une surface bien propre avant l'usage de l'antirouille brun rouge. En effet, le support se nettoie généralement avec un chiffon imprégné de diluant. Cependant, le chiffon doit se changer souvent pour ne pas souiller l'ensemble de la surface.

Décaper : on emploie un décapant pour enlever les couches successives de laque, de peinture ou de vernis. Pour cela, on utilise le produit avec un tampon de coton, une brosse ou une spatule en plusieurs couches épaisses. Après, on le laisse agir durant au moins 30 minutes. Enfin, on élimine le film ramolli par le décapant avec un grattoir.

Dérouiller : le dérouillant s'utilise avec un chiffon, une éponge ou un pinceau en imprégnant des parties rouillées. On peut également tremper directement les petites pièces corrodées dans le produit pour une plus grande efficacité. Pour terminer, il suffit de rincer soigneusement les éléments avant de les laisser bien sécher.

 

 

3 - Préparation du métal

Préparation métal

Nettoyer : si cela reste possible, il ne faut pas hésiter à utiliser une machine haute pression pour plus de rapidité. Elle permet alors un nettoyage bien plus performant du métal. Il est ainsi possible de se débarrasser des dépôts et des résidus non adhérents. La pression doit se situer en dessous de 100 bars pour ne pas abîmer la surface.

Poncer : on utilise généralement un abrasif à grains fins pour le ponçage de la surface. Il doit être utilisé en réalisant des mouvements circulaires les plus réguliers possibles. En fait, cette action aide à rayer le métal afin d'assurer une meilleure adhérence. Ensuite, l'accrochage de l'antirouille brun rouge devient beaucoup plus facile.

Dépoussiérer : il ne faut surtout pas oublier de bien enlever la poudre de métal provenant du ponçage. Pour cela, le plus simple reste encore d'employer une balayette ou un aspirateur de bricolage. Pour finir, on essuie la surface avec un chiffon ou une éponge humide pour bien supprimer toutes les traces de matières résiduelles.

 

 

3 - Application de l'antirouille brun rouge

Application sous couche

Diluer : on peut diluer l'antirouille brun rouge entre 5 à 10 % si l'application se réalise à l'aide d'un rouleau ou d'un pinceau. Néanmoins, il est aussi possible d'utiliser un pistolet pneumatique avec 10 à 20 % de diluant. On peut aussi employer un pistolet électrique en rajoutant la quantité de diluant indiquée sur l'étiquette du pot.

Appliquer : l'antirouille brun rouge s'applique en plusieurs passes bien fines sans vouloir recouvrir toute la surface en un seul passage. Pour cela, il ne faut pas trop charger afin d'éviter les marques, les coulures ou les traces. En final, on risque alors d'obtenir une couche qui se plisse, ne se tend pas ou ne brille pas après le séchage.

Attendre : on doit laisser sécher l'antirouille brun rouge avant d'appliquer la peinture de finition. Pour cela, on doit patienter suffisamment longtemps afin d'empêcher tout problème de détrempe lors du recouvrement. En fait, il ne faut surtout pas prendre le risque d'emprisonner du diluant entre les deux couches de peintures.

 

 

Aucun avis n'a été publié pour le moment.

Donnez votre avis

ANTIROUILLE BRUN ROUGE

ANTIROUILLE BRUN ROUGE

RESINE ALKYDE

Antirouille brun rouge pour préserver vos métaux ferreux en attente d'une finition.

Donnez votre avis

Nos clients ont aussi consulté

? Conseil
04 70 28 93 04