Antimousses et hydrofuges pour le bâtiment

Quel traitement pour le bâtiment choisir ?

Pourquoi utiliser un traitement pour le bâtiment ?

Utiliser un traitement bâtiment

 

Utiliser un traitement pour le bâtiment, permet de traiter, d'imperméabiliser et de protéger vos surfaces minérales. Il s'utilise sur des matériaux variés comme le ciment, le béton, la brique, le parpaing, le crépi ou l'enduit. Il convient particulièrement bien pour préserver les toitures, les façades, les murs, les sols ou les terrasses par exemple.

 

Il limite efficacement la détérioration de vos supports minéraux survenant inexorablement au fil des années. Il permet d'hydrofuger, d'imperméabiliser et de préserver un matériau de l'humidité. Il résiste ainsi sans difficulté à l'eau, aux pluies, aux averses et autres intempéries. Il garantit alors une excellente tenue à la chaleur, au froid ou au gel.

 

Un traitement bâtiment s'utilise également pour éliminer les mousses, les champignons ou les moisissures sur vos bâtiments. Il assainit tous les types de surfaces minérales couramment utilisées. Les matières actives de sa formule pénètrent en profondeur dans le matériau. Elle l'imprégne à coeur grâce au remarquable pouvoir mouillant du produit.

 

L'objectif de ce type de traitement reste de sauvegarder la structure minérale le plus longtemps possible. On cherche ainsi à préserver le matériau des différentes attaques extérieures qu'il subit régulièrement. On prépare aussi une surface à recevoir un hydrofuge, un imperméabilisant ou une peinture dans les meilleurs conditions possibles.

 

 

 

Comment préparer une surface minérale avant un traitement bâtiment ?

Enlever mousses

 

Préparer une surface minérale avant un traitement bâtiment, ne pose aucun problème particulier. On commence par éliminer les mousses résiduelles par un bon brossage avant de traiter le support avec un antimousse. On supprime ensuite les souillures restantes avec un nettoyant adéquat. On termine la préparation en bouchant les trous, les fissures ou les lézardes éventuelles pour obtenir un support suffisamment sain.

 

1 - Enlever les mousses : on commence par se débarrasser de l'ensemble des dépôts non adhérents par un brossage vigoureux. On imprègne ensuite le support avec un antimousse pour détruire les mousses, les moisissures ou les champignons. On le pulvérise alors à refus pour bien saturer en profondeur le matériau.

 

2 - Nettoyer la surface : on nettoie soigneusement la surface avec un nettoyant adéquat pour se débarrasser des salissures indésirables. On insiste ensuite sur les taches les plus importantes en brossant vigoureusement le support. Il ne faut surtout pas oublier de rincer les résidus de détergent à l'eau claire.

 

3 - Traiter les fissures : on traite au préalable les creux, les fissures et les lézardes qui peuvent apparaître suite aux dilatations du bâtiment. On utilise alors un ciment, un mortier ou un enduit pour réparer les dégradations diverses. Cependant, il doit suivre correctement les différents mouvements du matériau sans se décoller.

 

 

 

Comment appliquer un traitement bâtiment ?

Appliquer traitement

 

Appliquer un traitement bâtiment, n'est pas un travail très difficile à réaliser. D'abord, on doit respecter des conditions météo favorables sans humidité élevée, sans chaleur excessive, ni froid intensif. Après, on applique le traitement en saturant la surface minérale à refus mais sans excès non plus. En effet, il faut bien imprégner le support surtout s'il est très poreux pour correctement préserver le matériau dans la durée.

 

1 - Conditions météorologiques : les conditions de soleil, de température, de froid, de chaud ou d'humidité doivent être convenablement prises en considération afin d'obtenir un résultat satisfaisant. On conseille donc de réaliser la mise en oeuvre seulement par temps clément, sans courant d'air et sans vent.

 

2 - Appliquer le traitement : on débute l’imprégnation à l'aide d'un pulvérisateur approprié pour plus de rapidité. On applique alors le produit sans laisser d’excédent pouvant laisser des taches. On élimine ensuite à l’eau les marques blanches éventuelles pouvant apparaître si le mélange s'avère être trop concentré.

 

3 - Imprégner la surface : on imprègne le matériau à saturation pour assurer une forte pénétration du produit au plus profond des pores. Si l'on imprègne le support en profondeur, il résiste ainsi mieux à un vieillissement prématuré. La consommation varie plus ou moins fortement selon la porosité de la structure minérale.

 

 

 

? Conseil
04 70 28 93 04