Lasures intérieures et extérieures pour le bois

Quelle lasure pour le bois choisir ?

Pourquoi utiliser une lasure pour le bois ?

Utiliser une lasure bois

 

Utiliser une lasure pour le bois, préserve tous vos types d'essence de bois européennes, tropicales ou exotiques. Elle convient très bien aux résineux tels le sapin, le pin, le mélèze, le douglas, l'épicéa ou le red cédar. Elle s'adapte aussi parfaitement aux feuillus comme le chêne, le châtaignier, le frêne, l'hêtre, le noyer ou le merisier.

 

Elle protège une surface aussi bien à l'intérieur qu'à l'extérieur. En effet, elle résiste parfaitement bien à l'eau, aux pluies, aux froids ou aux gels intensifs. Elle assure également un très bon pouvoir hydrofuge afin de bloquer efficacement l'humidité. On renforce ainsi fortement la tenue du matériau dans le temps.

 

Une lasure bois laisse respirer la structure fibreuse du bois grâce à une micro-porosité parfaitement étudiée. Effectivement, elle évacue l’humidité interne du support afin d’empêcher que le traitement se détériore dans la durée. Ces excellentes propriétés imperméables évitent ainsi la pénétration de l'eau tout en laissant le matériau respirer.

 

Elle procure une excellente durabilité aux matériaux soumis à des conditions climatiques extrêmes. De plus, elle assure une résistance remarquable à la lumière, au soleil, à la chaleur ou aux rayons ultraviolets. D'ailleurs, un filtre solaire à large spectre évite au bois de foncer, de noircir ou de grisailler dans la durée

 

 

 

Comment préparer un bois avant une lasure ?

Poncer bois

 

Préparer une surface avant d'utiliser une lasure bois, reste une étape cruciale à ne surtout pas négliger. On commence toujours par la poncer soigneusement avec un abrasif adéquat. On élimine ensuite la poussière résiduelle due au ponçage. On termine en dégraissant correctement l'ensemble de la surface pour la rendre le plus propre possible.

 

1 - Poncer le bois : il faut correctement poncer le support avant de le lasurer pour améliorer son accrochage. On recommande d'employer un papier abrasif à petits grains ou de la laine d'acier n°000. On conseille également de poncer très légèrement le bois en réalisant des mouvements réguliers et circulaires sans trop insister.

 

2 - Retirer la poussière : il est important d'enlever correctement la poussière restante provoquée par le ponçage. On peut employer un balais, une brosse, un plumeau ou un aspirateur par exemple. On termine ensuite par un chiffon ou une éponge humidifiée sur la totalité de la surface pour supprimer toutes les matières résiduelles.

 

3 - Dégraisser le bois : sur un support trop gras, on peut le nettoyer avec un dégraissant pour avoir un support suffisamment sain pour être recouvert par une finition adéquat. Il procure un pouvoir dissolvant très élevé pour une action performante afin de bien éliminer toutes les salissures.

 

 

 

Comment appliquer une lasure bois ?

 Appliquer lasure

 

Appliquer une lasure bois, demeure très facile si l'on travaille de façon un peu méthodique. On démarre en mélangeant énergiquement les différentes matières pour une bonne homogénéisation. On sélectionne ensuite l'outil adéquat pour une bonne application. On applique alors le produit en respectant bien le sens des fibres du bois.

 

1 - Mélanger la lasure : elle se mélange généralement avec un mélangeur à peinture avant tout emploi. Effectivement, il faut remettre l'ensemble des matières premières en suspension pour éviter une prise en masse lors du stockage. Cette agitation reste très importante pour retrouver toute la qualité d'origine.

 

2 - Choisir le bon outil : le plus simple demeure de l'appliquer avec un pinceau, une brosse ou un rouleau selon le type de surface. Une brosse pouce ou une brosse plate s'utilise surtout sur de petites surfaces. Un spalter, un rouleau équipé d'un manchon ou un pistolet s'emploie davantage sur de plus grandes surfaces.

 

3 - Appliquer la lasure : elle s'utilise toujours dans le sens du veinage du bois. On commence par déposer une première couche la plus fine possible. On attend alors au moins 6 à 12 heures pour une seconde couche un peu plus épaisse. Il ne faut pas hésiter à appliquer 3 ou 4 couches sur un bois sollicité pour une meilleure protection de l'ouvrage.

 

 

 

? Conseil
04 70 28 93 04