Cires pour meubles et parquets en bois

Quelle cire pour le bois choisir ?

Pourquoi utiliser une cire pour le bois ?

Utiliser une cire bois

 

Utiliser une cire pour le bois, permet de nourrir, protéger et entretenir tous vos types d'essence. Elle s'emploie sur les résineux comme le sapin, le douglas, l'épicéa ou le mélèze. On l'utilise également sur les feuillus tels le châtaignier, le chêne, le noyer ou le frêne. Elle s'adapte aussi sur les exotiques tels l'ipé, le sipo, le niangon ou l'iroko.

 

Elle ravive tous les types de boiseries, de lambris ou d'objets en bois brut, neuf ou ancien. Elle s'utilise aussi sur les meubles, les commodes, les buffets ou les armoires. On l'emploie également sur les tables ou les chaises par exemple. Elle convient également très bien pour entretenir les planchers, les parquets, les escaliers ou les sols en bois.

 

Une cire bois reste très facile à appliquer sans contraintes particulières. Elle apporte une belle finition antiquaire à l'ancienne sans jamais encrasser les pores du bois. Elle met en valeur l'élégance naturelle de tous vos types de bois incolores, colorés ou teintés. Sa structure épaisse atténue les rayures, les griffures ou les petits défauts de surface.

 

Elle permet d'imperméabiliser la surface afin de la sauvegarder des petits incidents du quotidien. En effet, elle protège efficacement le matériau des divers liquides alimentaires. Elle le préserve ainsi des taches, des traces ou des marques. Elle offre également une excellente tenue face à l'humidité, aux auréoles ou aux cernes.

 

 

 

Comment préparer un bois avant une cire ?

Décirer bois

 

Préparer une surface avant de la traiter avec une cire bois, reste une opération particulièrement simple à réaliser. On commence toujours par se débarrasser de la poussière, des salissures et des particules non adhérentes. Il ne faut pas omettre également de bien dégraisser la surface avant de réparer les fissures éventuelles.

 

1 - Retirer la poussière : il faut se débarrasser correctement des résidus, des matières non adhérentes et des poussières. On utilise alors un chiffon, un balais ou un aspirateur par exemple. Ensuite, on emploie une éponge ou une serpillière humide sur l'ensemble de la surface pour éliminer les excès de matières résiduelles.

 

2 - Décirer le bois : on supprime les anciennes taches de cires, de graisses ou d'huiles à l'aide d'un décireur adéquat. Il ouvre ainsi les pores du bois afin d'améliorer la pénétration de la cire dans le matériau. En effet, l'objectif reste de bien nettoyer le support pour le rendre le plus sain possible avant mise en oeuvre.

 

3 - Traiter les fissures : des fissures, des creux ou des trous apparaissent inévitablement lors du travail du bois. On utilise alors une pâte, un rebouche bois ou un mastic pour réparer le matériau. Le produit doit rester facilement modelable pour bien épouser la surface. Il doit aussi bien suivre les différentes dilatation du support sans se décoller.

 

 

 

Comment appliquer une cire bois ?

Appliquer cire bois

 

Appliquer une cire bois, ne pose pas de véritables problèmes de compétence. Elle s'applique de manière particulièrement simple en 2 ou 3 couche dans le sens de la fibre du bois. On doit attendre un séchage complet de la cire avant de lustrer la surface. On obtient alors une surface protectrice, tendue et bien brillante au final. 

 

1 - Appliquer la cire : elle s'applique le plus souvent à l’aide d'un pinceau, d'une brosse, d’un chiffon ou d'une éponge en réalisant des mouvements circulaires. On recommande de la passer en 2 ou 3 couches au minimum en tenant compte de la porosité du matériau. On termine toujours la mise en oeuvre dans le sens des fibres du bois.

 

2 - Laisser sécher : il faut suffisamment patienter afin que l'ensemble les diluants s'évapore en totalité. On recommande ainsi d'aérer correctement les locaux pour empêcher que les vapeurs de solvants se concentrent sur une même zone. L'idéal est d'attendre 1 à 2 heures avant de lustrer consciencieusement toute la surface.

 

3 - lustrer la cire : on frotte soigneusement le support avec une brosse, un chiffon ou un tampon après séchage complet. On procède ensuite à un mouvement de va et vient le plus régulier possible. On finit le lustrage avec un chiffon de laine le plus doux possible pour faire pénétrer la cire en profondeur pour obtenir une belle patine.

 

 

 

? Conseil
04 70 28 93 04