Huiles intérieures et extérieures pour le bois

Quelle huile pour le bois choisir ?

Pourquoi utiliser une huile pour le bois ?

Utiliser une huile bois

 

Utiliser une huile pour le bois, permet d'entretenir, de nourrir et de protéger tous vos types de bois en intérieur comme en extérieur. Elle s'utilise couramment sur les terrasses, les parquets, les planchers ou les sols en bois. On l'emploie également sur les boiseries, les bardages, les meuble ou les plans de travail par exemple.

 

Elle respecte l’esthétique naturel du matériau tout en préservant son authenticité d'origine. Elle rehausse ainsi l'aspect chaleureux du bois afin de lui rendre toute sa beauté. Elle permet de sauvegarder la teinte d'origine sans jamais masquer les fibres. En final, elle apporte un bel aspect mat incolore surtout sur les bois clairs.

 

Une huile bois imperméabilise la surface pour la préserver efficacement des liquides alimentaires. Elle protège ainsi le matériau des traces, des taches ou des marques. Elle résiste également très bien à l'humidité, aux cernes ou aux auréoles. De plus, elle demeure très facile à entretenir avec un simple détergent courant du marché.

 

Sa formule est composée d'huiles naturelles adaptées à la conservation du bois. Elle nourrit ainsi l'ensemble de la structure fibreuse du bois en profondeur. Elle améliore alors sa stabilité dimensionnelle lors des différents échanges de températures. Elle empêche donc les fissures, les craquelures ou les fendillements du matériau.

 

 

 

Comment préparer un bois avant une huile ?

Egrener bois

 

Avant de préparer une surface pour le traiter avec une huile bois, il faut toujours surveiller que le bois reste sec, propre et sain. Le matériau doit être dépourvu de matières non adhérentes afin de permettre une parfaite pénétration du produit. On peut alors réaliser une application de qualité pour une bonne tenue dans la durée.

 

1 - Contrôler l'humidité : on recommande de contrôler soigneusement la teneur en humidité du matériau pour qu'elle ne soit pas trop élevée. Elle ne doit pas dépasser plus de 40 % au moment de l'application. Le matériau ne doit pas être trop humide afin de réduire le risque de retrait, de déformation, de fissuration ou de fendillement.

 

2 - Dégraisser le bois : on le dégraisse soigneusement avec un nettoyant adapté afin d'obtenir une surface assez saine pour être traitée. On recommande d'employer une brosse, une éponge ou un chiffon imprégné de solvant. Il faut le remplacer régulièrement pour ne pas étaler inutilement les matières grasses sur l'ensemble du support.

 

3 - Egrener le bois : on ponce généralement le bois avec de la laine d'acier n° 0 pour les grosses aspérités ou de la la laine d'acier n° 000 pour les petits reliefs. On utilise également un meuleuse avec un abrasif approprié pour un ponçage moins fatiguant sur les plus grandes surfaces plutôt que de le réaliser à la main.

 

 

 

Comment appliquer une huile bois ?

Appliquer huile bois

 

Appliquer une huile bois, ne pose pas de réelles difficultés si l'on réalise le travail de préparation dans de bonnes conditions. En effet, il faut toujours mélanger soigneusement l'huile avant toute mise en oeuvre. Le matériel d'application doit être scrupuleusement choisi en fonction du type de surface rencontrée.

 

1 - Mélanger l'huile : il arrive très souvent que le mélange soit bâclé, mal réalisé ou même totalement oublié. Le délais de brassage avec un mélangeur doit durer au moins 5 minutes pour bien homogénéiser toutes les matières. Cette étape reste importante afin d'éviter d'avoir des problèmes de tenue, d'adhérence ou de performance.

 

2 - Appliquer l'huile : on emploie généralement l'huile avec une brosse plate pour les plus petites surfaces. Une brosse pouce s'utilise surtout pour plus de précision dans les creux, les recoins ou les angles. Par contre, un spalter permet d'appliquer le produit plus rapidement sur des surfaces importantes comme un plancher par exemple.

 

3 - Essuyer l'huile : il faut impérativement essuyer tous les surplus d'huile avec un chiffon afin d'obtenir une surface sèche. Effectivement, une huile appliquée en excès entraîne des zones collantes préjudiciables à l'esthétique finale. On patiente donc pour que le bois soit suffisamment sec avant de pouvoir solliciter normalement le matériau.

 

 

 

? Conseil
04 70 28 93 04