Comment vernir au pistolet avec le vernis cuisine ?

 

Vernir pistolet

Pourquoi vernir au pistolet ?

Vernir au pistolet avec le vernis cuisine, permet d'obtenir un meilleur aspect de finition. L'application par pulvérisation est ainsi régulière, homogène et couvrante. Par contre, l'application à la brosse, au pinceau ou au rouleau est généralement beaucoup moins bonne. D'ailleurs, on retrouve très souvent des rainures, des cordages ou des poils de pinceau sur la couche de vernis. Après séchage, la surface du film est moins tendue, moins lisse et moins finie.

L'utilisation d'un pistolet à pression ou airless, reste délicate car elle nécessite quelques heures de pratique avant de le maîtriser correctement. D'abord, il faut que l'état de la surface soit impeccable sans rayures, sans marques et sans traces. Ensuite, il faut tester la pulvérisation du pistolet sur des chutes de bois. Après un bon réglage de la buse et de l'air du pistolet à peinture, on peut entamer le véritable travail de pulvérisation du vernis sur la surface en bois.

Pour vernir avec un pistolet à peinture, il faut effectuer un mouvement de va et vient régulier à une distance de 20 à 25 cm. Il est également important de recouvrir la couche de vernis à moitié lors de chaque passage. On commence alors par vernir les chants au pistolet avec une première passe bien fine. On peut ensuite intervenir avec le pistolet sur la face du bois après les chants. On diminue ainsi fortement le risque de coulures lors du deuxième passage du pistolet.

Vernir au pistolet à peinture, permet d’obtenir une couche brillante, lisse et tendue. Si le buse et la pression d'air sont bien réglées, un pistolet assure une application bien régulière sur toute la surface. En plus, le brouillard de vernis pulvérisé atteint sans effort tous les recoins des différentes pièces en bois. La pulvérisation au pistolet permet de couvrir très proprement les zones les plus difficilement accessibles. Elle aide donc à gagner du temps par rapport à une application manuelle. En outre, on obtient un résultat parfaitement couvrant pour bien moins d’effort.

 

 

Poncer le bois

Comment préparer un bois ?

Préparer un bois avant de vitrifier avec le le vernis cuisine, reste une opération indispensable pour réaliser un bon travail. En première étape, il faut nettoyer soigneusement le support avec un dégraissant spécifique au bois. En deuxième étape, on le ponce pour se débarrasser des divers petits reliefs restants sur la surface. En troisième étape, on élimine la poudre de ponçage pour assurer un bon accrochage du vernis.

1 - Dégraisser le bois : il faut correctement dégraisser le matériau avec un nettoyant spécial bois. Il doit alors agir durant au moins 20 à 30 minutes pour un bon résultat. On frotte ensuite vigoureusement le détergent avec un brosse. En effet, cette action favorise grandement son efficacité. Au final, on rince convenablement le support pour se débarrasser des résidus de produit.

2 - Poncer le bois : on ponce généralement la surface avec un abrasif à grains fins pour se débarrasser des petits défauts. Sur les plus gros reliefs, on peut également employer un abrasif à gros grains pour une meilleure abrasion. On peut aussi utiliser une meuleuse munie d'un disque abrasif adéquat pour aller plus vite. Le ponçage devient ainsi moins fatiguant surtout sur une surface trop importante pour effectuer un travail à la main.

3 - Enlever la poussière : on doit toujours bien éliminer la poussière, la poudre de ponçage et autres particules habituelles. Pour cela, on emploie le plus souvent un balai, une serpillière, un aspirateur ou un souffleur de bricolage. Ils permettent ainsi de se débarrasser efficacement des différents résidus. Au final, il ne doit rester aucun dépôt non adhérent pouvant encore être un obstacle au bon accrochage d'un vernis par la suite.

 

 

Poncer entre les couches

Comment vitrifier avec le vernis cuisine ?

Vitrifier un bois avec le vernis cuisine, n'est pas une opération bien difficile à effectuer. Au préalable, on l'applique dans le sens du bois avec l'outil le mieux adapté en fonction du chantier à réaliser. Après, on effectue un léger ponçage du film entre les différentes couches pour assurer un plus beau fini. Finalement, on laisse suffisamment sécher le vernis pour une bonne dureté en profondeur.

1 - Appliquer le vernis : on travaille toujours dans le sens de la veine du bois avec un pinceau plat, un spalter large, un rouleau ou un pistolet à peinture. On applique alors au moins 2 à 3 couches de façon uniforme, homogène et régulière. On peut également passer seulement 1 ou 2 passes si une sous couche spécifique est utilisée au préalable.

2 - Poncer entre les couches : on commence par patienter suffisamment longtemps pour que la sous couche sèche bien à coeur. Ensuite, on ponce très légèrement entre les diverses couches avec un abrasif à grains fins afin de procurer un meilleur fini de surface. Après, il ne faut pas hésiter à renouveler plusieurs fois le ponçage si cela reste nécessaire.

3 - Laisser bien sécher : on conseille d'attendre au minimum 24 heures pour solliciter le revêtement avec précaution. Néanmoins, on doit patienter au moins 1 à 2 semaines pour le solliciter normalement. Cependant, il faut éviter d'employer un poids trop lourd sur le vernis pendant le premier mois d'usage. En effet, il reste encore trop tendre pour une forte contrainte.

 

 

Gamme vernis intérieur
Gamme vernis intérieur

Conseil vernis intérieur
Conseil vernis intérieur

Blog vernis intérieur
Blog vernis intérieur

Info vernis intérieur
Info vernis intérieur

? Conseil
04 70 28 93 04