Définition d'un bois tropical

Bois tropical

Bois tropical :

se dit d'une essence de bois provenant d’un pays étranger. On le nomme encore bois exotique, bois indigène ou bois précieux. Il a été découvert lors des grandes explorations de contrés lointaines. On l’importe principalement des pays américains, africains et asiatiques.

Il provient généralement d'arbres classés devenant de plus en plus rares. On les trouve surtout dans des pays procurant des conditions de pousses favorables. L’essence la plus utilisée demeure l'Ipé, le teck, l’acajou, le sipo ou le padouk. Cependant, on emploie aussi le Cumaru, le Massaranduba ou le Bangkiraï.

Un bois tropical demeure un matériau imputrescible par nature. Il apporte ainsi une très bonne tenue dans le temps grâce à une excellente longévité. Effectivement, il peut parfois tenir plus d’un siècle sans jamais s’abîmer. Sa matière très dense résiste ainsi parfaitement bien au soleil, aux ultraviolets et aux intempéries.

L’aspect esthétique d'un bois tropical ne trouve pas d'équivalent par rapport à un bois classique feuillu ou résineux. Effectivement, son rendu demeure élégant, chaleureux et particulièrement authentique. Il s’emploie régulièrement en ébénisterie, en marqueterie, en sculpture ou en lutherie par exemple. On l’utilise surtout sous la forme d’un bois brut, d’une feuille ou d’un placage. Il suffit alors de coller la pellicule de bois en la pressant fortement sur le bois massif.

 

 

? Conseil
04 70 28 93 04