Quelle différence entre cirer ou vitrifier un escalier avec le vitrificateur ?

Cirer ou vitrifier escalier bois

Pourquoi cirer ou vitrifier un escalier en bois ?

Cirer ou vitrifier un escalier en bois avec le vitrificateur escalier, est un choix qui dépend de chacun en fonction de ses goûts propres. Le rendu final va être très différent entre un bois ciré ou verni. Le vernis rend la surface beaucoup plus brillante alors qu'une cire va la rendre bien plus mate.

Un escalier en bois a toujours beaucoup de charme mais les épreuves du temps peuvent nuire à son aspect. Il peut être nécessaire d'avoir à le rénover lorsqu'il est abîmé par les nombreux passages répétitifs du quotidien. Il n’est pas difficile de le cirer ou de le vitrifier même si ce travail peut paraître un peu compliqué au premier abord.

Cirer un escalier en bois, permet d'obtenir un effet de patine très chaleureux. Une cire met en valeur les fibres du bois en rehaussant leur aspect profond. Cependant, la surface est plus difficile à entretenir par rapport à une surface vitrifiée ou vernie. Elle risque également de rendre le matériau plus glissant lors des passages répétitifs de tous les jours.

Vitrifier un escalier en bois, est une excellente solution lorsque l'on souhaite résister efficacement à l'abrasion, aux rayures, aux griffures et aux chocs. Un vernis permet de le sauvegarder de l'usure quotidienne due aux passages répétés. Il peut durer de nombreuses années sans s’altérer grâce à un film protecteur très résistant s'il est mis en oeuvre dans de bonnes conditions.

 

 

Dégraisser le bois

Comment préparer un escalier en bois ?

Préparer un escalier en bois avant de vitrifier avec le vitrificateur escalier, ne pose pas de problème particulier. Premièrement, il faut retirer la poussière pour faciliter le travail par la suite. Deuxièmement, on doit bien dégraisser le bois afin de le rendre le plus propre possible. Troisièmement, on ponce soigneusement la surface pour favoriser l'adhérence du vernis à venir.

1 - Retirer la poussière : il est important de retirer les résidus, les poussières ou les matières non adhérentes. On utilise alors un balais, un souffleur ou un aspirateur de bricolage pour plus de rapidité. Après, il suffit d'employer un chiffon une serpillière ou une éponge humide sur toute la surface concernée. En effet, l'objectif reste bien de se débarrasser des particules restantes.

2 - Dégraisser le bois : il est important de bien dégraisser le support avec un détergent pour le bois. Il faut alors le laisser agir pendant au moins 20 minutes pour plus d'efficacité. On conseille de frotter à la brosse lors de l’usage de ce nettoyant pour encore en améliorer la performance. Pour terminer, on doit réaliser un bon rinçage pour supprimer tous les traces de produit.

3 - Poncer  la surface : on recommande de poncer convenablement le support avec un abrasif adapté. Effectivement, l'objectif demeure bien de se débarrasser des petits défauts, des aspérités ou des plus gros reliefs. On peut aussi utiliser un meuleuse avec un abrasif approprié pour réaliser un travail bien moins fatiguant. Un procédé mécanique a donc davantage d'intérêt sur une surface plus grande que sur une zone plus petite.

 

 

Appliquer le vernis

Comment vernir avec le vitrificateur escalier ?

Vitrifier un escalier en bois avec le vitrificateur escalier, peut se réaliser qu'après une bonne préparation du support. Auparavant, on doit mélanger l'ensemble des composants pour retrouver toute la qualité d'origine. Ensuite, on passe le vernis avec le matériel le mieux adapté à son type de chantier. Enfin, on égrène le support pour un plus beau fini du film.

1 - Mélanger le vernis: l'étape pourtant incontournable du mélange reste souvent bâclée, oubliée, ou même mal réalisée. Le temps de brassage doit être au minimum de 10 minutes avec un mélangeur approprié pour ne pas prendre le risque d'un préjudice par la suite. En effet, on peut avoir des problèmes de tenue du vernis si cette homogénéisation n'est pas bien faite.

2 - Appliquer le vernis : on utilise le vernis avec un pinceau ou une brosse plate pour les petites zones. Par contre, une brosse pouce ou une brosse à réchampir s'emploie dans les angles, les creux ou les coins pour plus de précision. Cependant, on conseille d'utiliser un spalter, un rouleau ou un pistolet sur les surfaces plus importantes pour moins se fatiguer.

3 - Egrener entre les couches : on conseille de patienter au minimum une journée pour que la couche soit suffisamment sèche avant de la solliciter normalement. Ensuite, on peut réaliser un léger égrenage de la surface avec un abrasif à grains fins. On recommande de légèrement poncer entre chaque couche avec un abrasif léger pour un meilleur rendu de la vitrification. On obtient ainsi un bien plus beau tendu du film au final.

 

 

Gamme vernis intérieur
Gamme vernis intérieur

Conseil vernis intérieur
Conseil vernis intérieur

Blog vernis intérieur
Blog vernis intérieur

Info vernis intérieur
Info vernis intérieur

? Conseil
04 70 28 93 04