Comment huiler ou vitrifier un plan de travail avec le vernis plan travail ?

 

Huiler ou vitrifier un plan travail

Pourquoi huiler ou vitrifier un plan de travail ?

Huiler ou vitrifier un plan de travail avec le Vernis plan travail, permet de sauvegarder une surface en bois pendant de nombreuses années. Il existe différents types d'huile selon l'aspect esthétique, la performance et la protection voulue. Il est également possible d'utiliser un vernis, un vitrificateur, une huile, une cire ou même une patine pour protéger un plan de travail.

Huiler un plan de travail dans une salle de bain, une salle d'eau ou une cuisine permet de le préserver des différentes contraintes de tous les jours. En effet, le bois est régulièrement agressé par la chaleur, l'humidité, les graisses, les usures ou les frottements. Il faut donc préserver le bois par un entretien régulier avec une huile adaptée afin de lui assurer une meilleure longévité.

Huiler un plan de travail, permet un entretien efficace d'un bois brut, d'un bois massif ou d'un bois plaqué. On conserve ainsi bien mieux son aspect chaleureux d'origine. Les huiles sont destinées à nourrir la structure du bois tout en conservant une finition la plus naturelle possible. De plus, les huiles procurent une remarquable protection contre les taches, les auréoles, les cernes ou les salissures.

Vitrifier un plan de travail, reste aussi une excellente solution lorsque l'on veut renforcer la protection d'une surface en bois dans une cuisine ou une salle d'eau. Un vitrificateur possède une excellente résistance face aux taches d'eau, de graisse, d'huile, d'alcool ou de liquides alimentaires dans une cuisine par exemple. Il offre aussi une excellente tenue face à l'abrasion, aux griffures, aux éraflures ou aux rayures que l'on rencontre inévitablement dans la vie quotidienne.

 

 

Poncer le bois

Comment préparer un plan de travail ?

Préparer un plan de travail avant de vitrifier avec le Vernis plan travail, reste une étape importante à ne pas négliger. En première étape, il faut dégraisser le bois à l'aide d'un produit de nettoyage approprié. En deuxième étape, on le ponce avec un léger abrasif afin d'améliorer l'accroche du vernis. En troisième étape, on se débarrasse de la poudre de ponçage pour obtenir une support sans aucun dépôt résiduel.

1 - Dégraisser le bois : il est important de soigneusement nettoyer le plan de travail avec un produit de détergence spécifique au bois. Il faut laisser agir le traitement pendant au moins 20 minutes pour une bonne performance. Il est recommandé de frotter le détergent à la brosse afin d'en améliorer son efficacité. Il ne faut surtout pas oublier de bien rincer le bois pour terminer.

2 - Poncer le bois : il est possible de poncer le bois à la main avec un abrasif fin pour éliminer les petits défauts. Sur les aspérités plus importantes, on peut utiliser un abrasif plus gros pour un meilleur résultat. On peut également employer une meuleuse équipée d'un disque abrasif adapté. Le travail est ainsi moins fatiguant lorsque la surface est trop élevée pour une opération manuelle.

3 - Enlever la poussière : il ne faut surtout pas négliger de bien éliminer les poussières, les particules et autres résidus habituels. Il est conseillé d'employer un balai, un aspirateur de bricolage ou une serpillière humide afin de bien éliminer les dépôts résiduels. Il ne doit rester aucune matière non adhérente qui peut encore faire obstacle à une bonne adhérence.

 

 

Egrener entre les couches

Comment vitrifier avec le vernis plan travail ?

Vitrifier un plan de travail avec le le Vernis plan travail, demande juste d'être un peu méthodique. D'abord, on commence par appliquer le produit dans le sens du bois. Ensuite, on le ponce entre les différentes couches dés que le film de vernis est suffisamment dur. Enfin, on termine par l'application d'un léger voile de vernis sur l'ensemble du bois.

1 - Appliquer le vernis : il faut toujours travailler dans le sens de la fibre du bois avec un rouleau ou un spalter de grande largeur adapté à la vitrification. On procède à l'application d'un minimum de 2 à 3 couches de manière la plus régulière possible. Cependant, on peut passer seulement 1 couche de vernis lorsqu'on a employé auparavant un apprêt spécifique pour les plans de travail.

2 - Poncer entre les couches : il est important d'attendre suffisamment longtemps afin que la sous couche soit bien sèche en profondeur. Il est recommandé d'égrener légèrement entre les différentes passes avec un léger abrasif pour assurer un meilleur rendu du bois. Il ne faut surtout pas hésiter à recommencer plusieurs fois le ponçage si nécessaire.

3 - Laisser bien sécher : il est recommandé d'attendre au moins 24 heures pour une faible sollicitation du vitrificateur. Il faut patienter au minimum 1 à 2 semaines pour une sollicitation plus courante. Il faut éviter d'utiliser une charge trop lourde sur le vernis durant le premier mois. En effet, le revêtement reste encore trop tendre pour supporter une contrainte trop forte.

 

 

Gamme vernis intérieur
Gamme vernis intérieur

Conseil vernis intérieur
Conseil vernis intérieur

Blog vernis intérieur
Blog vernis intérieur

Info vernis intérieur
Info vernis intérieur

? Conseil
04 70 28 93 04