Comment traiter une palette en bois avec le traitement bois préventif ?

 

Traiter une palette en bois

Pourquoi traiter une palette en bois ?

Traiter une palette en bois avec le traitement bois préventif, est nécessaire si l'on souhaite la préserver efficacement dans la durée. Effectivement, un bois de palette n'est pas conçu pour durer très longtemps. D'ailleurs, on choisit généralement des planches de bois résineuses ou feuillues les plus économiques possibles. On utilise ainsi des bois de faibles densités dont le prix de revient reste très bas pour réaliser une palette au moindre coût.

Le pourrissement rapide des palettes demeure un des risques les plus importants. Si la dégradation n'est pas toujours immédiate, elle peut aller très vite si les palettes ne sont pas correctement protégées au départ. Il faut donc préserver les planches le plus rapidement possible avant qu'il ne soit trop tard. Ensuite, on peut procéder à la construction d'une terrasse, à la réalisation de meubles de jardin, ou à la construction d'un meuble de déco pour la maison. 

Ce traitement est conseillé plus particulièrement pour préserver les palettes en bois à long terme. Il est très bien adapté sur des planches en bois de résineux comme le pin, le sapin, le douglas, l'épicéa ou le mélèze. Il convient aussi très bien sur un bois de feuillu comme l'érable, le bouleau, le frêne, le peuplier ou le saule par exemple. Il imprègne ainsi efficacement les palettes en bois pour les préserver de l'humidité, de l'eau ou des intempéries.

Ce traitement garantit une forte pénétration dans les palettes grâce à un pouvoir mouillant très performant. Il imprègne les fibres jusqu'au coeur du bois pour une efficacité remarquable. Il s'utilise très facilement en pulvérisation, en badigeon, en injection ou au trempé par exemple. De plus, il sèche très rapidement pour une utilisation presque immédiate des palettes. Les planches sont donc facilement manipulables sans trop de délais d'attente.

 

 

Renforcer la palette

Comment préparer une palette en bois ?

Préparer une palette en bois avant d'appliquer le traitement bois préventif, reste un préalable à ne pas négliger. En première étape, on contrôle que les palettes ne sont pas contaminées par les insectes xylophages. En deuxième étape, on se débarrasse des parties du bois qui sont abîmées, pourries ou vermoulues. En troisième étape, on remplace les éléments dégradés par de nouvelles pièces en bon état.

1 - Sonder le bois : il faut toujours commencer par contrôler correctement l'ensemble de la structure de la palette. En effet, on déterminer alors toutes les parties qui sont déjà contaminées par les insectes, les moisissures ou les champignons. Cette vérification est importante car elle permet de réaliser un véritable diagnostique du traitement qu'il faut mettre en place.

2 - Bûcher le bois : Il est recommandé de bûcher convenablement les zones vermoulues. Il est nécessaire de se débarrasser des éléments de bois qui sont déjà attaquées. On dégage ainsi les galeries creusées par les insectes xylophages à l'aide d'une brosse métallique. Il faut enlever avec soin les zones détériorées avant l'application du produit sur la palette en bois.

3 - Renforcer la palette : il est important de renforcer auparavant les parties qui ont été abîmées par les différentes attaques des prédateurs xylophages. Il faut remplacer les zones qui sont affaiblies par ces agressions. Si ces réparation sont mal faites, on risque d'étendre la dégradation sur la totalité de l'ossature en bois que l'on cherche pourtant à protéger.

 

 

Contrôler l'humidité

Comment traiter avec le traitement bois préventif ?

Traiter une palette en bois avec le traitement bois préventif, reste une excellente solution de protection contre les insectes, les champignons ou les pourritures. D'abord, on contrôle que la teneur en eau n'est pas trop élevée. Ensuite, on imprègne les palettes à saturation pour bien les préserver des prédateurs. Enfin, on renouvelle l'application plusieurs fois de suite en insistant sur les zones peu accessibles.

1 - Contrôler l'humidité : il faut vérifier correctement la teneur en eau du bois car elle ne doit pas être trop forte. Il ne faut pas qu'elle dépasse plus de 20 % lors de la mise en œuvre. Il est primordial que la palette ne soit pas trop imprégnée d'eau afin de réduire le risque de retrait, de déformation, de fissuration ou de fendillement du bois par la suite.

2 - Badigeonner le bois : il est conseillé de badigeonner la palette en bois à l'aide d'un pinceau plat ou d'une brosse pouce appropriée. Il faut alors imprégner la palette jusqu'au plus profond du bois. D'ailleurs, il ne faut pas hésiter à renouveler plusieurs fois le traitement si nécessaire. Cette opération est importante si l'on souhaite une bonne protection par la suite.

3 - Compléter par pulvérisation : il est recommandé de compléter ce travail par une pulvérisation du support à saturation. Il faut toujours appliquer le produit sur toutes les faces de la palette en bois. Il est conseillé d'imprégner à coeur les coupes, les bouts, les angles et les emboîtements qui restent plus sensibles aux agressions des insectes xylophages.

 

 

Gamme traitement bois
Gamme traitement bois

Conseil traitement bois
Conseil traitement bois

Blog traitement bois
Blog traitement bois

Info traitement bois
Info traitement bois

? Conseil
04 70 28 93 04