Un expert vous répond

Panier

Aucun produit

0,00 € Livraison
0,00 € Total

Panier Commander

Choisir entre une cire ou le vitrificateur parquet

Choisir entre cire ou vitrificateur

Choisir entre une cire ou le vitrificateur

Choisir entre une cire ou le vitrificateur parquet, est un choix qui va se répercuter sur l'entretien à long terme d'un plancher en bois. Vitrifier un parquet, permet d'appliquer un film transparent qui protège le bois de l'usure, de l'abrasion ou des rayures. Il empêche au bois de se tâcher ou de se ternir par la suite.

La vitrification reste la finition pour le bois que l'on utilise la plus souvent. Elle possède le grand avantage d'être à la fois esthétique, imperméable et résistante. Sur un bois neuf, brut ou remis à nu on peut appliquer directement le vitrificateur sans être obligé d'utiliser une sous couche de fond préalable.

Il est conseillé d'utiliser auparavant un fond dur bois pour bien fixer une teinte sur le bois. Il peut être aussi utile pour rénover un parquet ancien qui est défraîchi par les années. Il peut aussi aider pour adhérer sur certaines essences de bois qui sont trop grasses comme les bois exotiques ou tropicaux par exemple.

Cirer un parquet, consiste à employer une cire qui reste non filmogène à la différence d'un vitrificateur. Elle ne va pas rester à la surface du bois mais elle le pénètre en profondeur jusqu'au coeur des fibres. Elle met en valeur toute la beauté d'un bois brut ou neuf. Cependant, la cire parquet offre une patine incomparable, mais elle présente plusieurs inconvénients par rapport à un vitrificateur classique.

Un plancher en bois n'est pas très résistant, malgré une cire qui remplit totalement la fibre du bois. Il reste fragile au contact de l'eau, de l'humidité, des condensations ou des vapeurs d'eau. Un parquet se tache en devenant très facilement gris à la longue. Il demande a être régulièrement entretenu si l'on désire garder un bel aspect du sol en bois dans la durée.

 

 

⇨ Préparer un parquet

Préparer un parquet avant de vitrifier avec le vitrificateur parquet, est une étape très importante. Il faut dégraisser le bois, le poncer avant d'enlever soigneusement la poudre de ponçage.

 

1 - Dégraisser le bois : il est important de correctement nettoyer le support avec le dégraissant industriel. Il faut le laisser bien agir pendant 15 à 20 minutes au minimum. Il est conseillé de frotter à la brosse lors de l’utilisation de ce détergent pour en augmenter l’efficacité. Il est important d’effectuer un rinçage soigné pour terminer.

2 - Poncer le bois : il faut poncer à la main la surface avec de la laine d'acier n° 4 pour les gros défauts ou de la laine d'acier n° 0 pour les petits défauts. Il est possible d'utiliser un meuleuse avec un disque abrasif approprié pour un travail moins fatiguant lorsque les surfaces sont trop importantes pour un travail manuel.

3 - Enlever la poussière : il est important de bien éliminer la poussière, les salissures et les autres résidus que l'on trouvent habituellement. Il est conseillé d'utiliser un balai, un aspirateur ou une serpillière humide afin de bien nettoyer le matériau. Il ne doit rester aucune particule non adhérente qui peut faire obstacle à un bon accrochage.

 

 

⇨ Vitrifier un parquet avec le vitrificateur parquet

Vitrifier un parquet avec le vitrificateur parquet, demande juste un peu de méthode. Il faut commencer par l'appliquer, égrener entre les couches et bien laisser sécher avant toutes sollicitations

 

1 - Appliquer le vitrificateur : il est recommandé de travailler dans le sens des fibres du bois au rouleau muni d'un manchon vernis à poils ras spécial vitrification. Il faut compter un minimum de 3 couches bien régulières. Il est aussi possible de travailler en seulement 1 ou 2 couches si une sous couche pour parquet est appliquée au préalable.

2 - Egrener entre les couches : il est important de patienter un minimum de 18 heures afin que le film est bien eu le temps de sécher à coeur. Il est conseillé d'égrener entre chaque couche avec de la laine d'acier n° 000 afin d'assurer un meilleur fini de la surface. Il ne faut pas hésiter à renouveler plusieurs fois l'opération si nécessaire.

3 - Laisser bien sécher : il est recommandé de patienter un minimum de 24 heures pour une sollicitation faible du vernis. Par contre, il faut attendre au moins une à deux semaines pour un sollicitation normale. Il faut éviter de poser des charges trop lourdes sur le revêtement pendant le premier mois d'utilisation afin de ne pas le fragiliser.

 

 

Gamme vernis boiserie

Gamme vernis boiserie

Conseil vernis boiserie

Conseil vernis boiserie

Blog vernis boiserie

Blog vernis boiserie

Info vernis boiserie

Info vernis boiserie