Comment choisir entre une cire ou le vitrificateur parquet ?

 

choisir entre une cire ou le vitrificateur

Que choisir entre une cire ou le vitrificateur ?

Choisir entre une cire ou le vitrificateur parquet, est un choix qui se répercute sur l'entretien à long terme d'un plancher en bois. La vitrification d'un parquet, permet d'appliquer un film transparent qui protège le bois de l'usure, de l'abrasion ou des rayures. Le vitrificateur empêche au sol en bois de se dégrader, de se tâcher ou de se ternir par la suite. D'ailleurs, un vitrificateur résiste très bien à l'eau, aux acides, aux bases, aux alcools et aux liquides alimentaires.

Une cire à parquet reste non filmogène à la différence d'un vitrificateur qui forme une véritable pellicule sur un sol en bois. La cire ne va donc pas rester à la surface du bois mais elle la pénètre en profondeur jusqu'au coeur des fibres. La cire met ainsi en valeur toute la beauté du bois pour en renforcer sa finition chaleureuse. Elle reste parfaitement adaptée pour l'entretien des parquets traditionnels car elle permet de conserver un aspect naturel authentique.

Une cire pour les parquets nécessite un entretien régulier tous les 6 à 12 mois environ. Cependant, les pores du bois vont être de plus en plus saturés au cour des années. L’entretien alors peut se faire seulement tous les un à deux ans. En effet, ce type de protection s'adapte parfaitement bien sur des sols en bois ayant peu de passage. Par contre, on déconseille de cirer des parquets en bois fortement sollicités afin de limiter un entretien répétitif.

Quand à eux, Les vitrificateurs restent la finition pour les parquets en bois la plus utilisée. Ces produits possèdent l'avantage d'être à la fois esthétique, imperméable et résistant. L'application peut se réaliser directement sur un parquet en bois brut, neuf ou remis à nu. Il n'est alors pas obligatoire d'utiliser une sous couche de fond avant d'employer des vitrificateurs. Cependant, on peut quand même appliquer un vernis fond dur pour mieux adhérer sur certains parquets en bois trop gras comme les bois exotiques ou les bois tropicaux par exemple.

 

 

Dégraisser le parquet

Comment préparer un parquet ?

Préparer un parquet avant de vitrifier avec le vitrificateur parquet, reste une opération à ne pas négliger. En première étape, il faut dégraisser le parquet avec un produit de nettoyage adapté afin de le rendre le plus propre possible. En deuxième étape, on réalise un léger ponçage avec un abrasif à grains fins pour lisser le sol en bois. En troisième étape, on enlève soigneusement la poudre de ponçage avec un chiffon humide pour obtenir un support bien sain.

1 - Dégraisser le parquet : il est important de correctement nettoyer le parquet avec un produit de dégraissage pour le bois. Il faut le laisser bien agir pendant 15 à 20 minutes au minimum. Il est conseillé de frotter à la brosse lors de l’utilisation de ce détergent pour en augmenter l’efficacité. Il est important d’effectuer un rinçage soigné pour terminer.

2 - Poncer le bois : on procède à un ponçage manuel avec du papier de verre, de la toile émeri ou de la laine d'acier pour éliminer les petits aspérités du parquet. Il est aussi possible d'utiliser une meuleuse avec un disque abrasif approprié pour un travail moins fatiguant lorsque la surface est trop importante pour un travail manuel.

3 - Enlever la poussière : il est important de bien éliminer la poussière, les salissures et les autres résidus que l'on trouvent habituellement. Il est conseillé d'utiliser un balai, un aspirateur ou une serpillière humide afin de bien nettoyer le parquet. Il ne doit rester aucune particule non adhérente qui peut faire obstacle à un bon accrochage sur le parquet en bois.

 

 

Appliquer le vitrificateur

Comment vitrifier avec le vitrificateur parquet ?

Vitrifier un parquet avec le vitrificateur parquet, demande juste un peu de méthode. D'abord, on commence par l'application du vitrificateur en plusieurs couches successives dans le sens du veinage du bois. Ensuite, on procède à un léger ponçage entre les différentes couches pour une plus belle finition du parquet en bois. Enfin, on respecte un délais de séchage suffisant avant de solliciter normalement le vitrificateur.

1 - Appliquer le vitrificateur : l'application du vitrificateur doit toujours se faire dans le sens des fibres du bois. On vitrifie généralement avec un rouleau à poils ras spécial vitrification. Il faut compter un minimum de 2 à 3 couches bien régulières. Pour la vitrification, il est aussi possible de travailler en seulement 1 ou 2 passes si l'application d'une sous couche pour parquet a été utilisée au préalable.

2 - Poncer entre les couches : il est important de patienter un délai minimum afin que le film est bien eu le temps de sécher à coeur. Ensuite, on procède à un léger ponçage entre chaque couche de vitrificateur avec de la laine d'acier n° 000 afin d'assurer un meilleur fini de la surface du parquet. D'ailleurs, il ne faut pas hésiter à renouveler plusieurs fois l'opération si nécessaire.

3 - Laisser bien sécher : il est recommandé de patienter un minimum de 24 heures pour une sollicitation faible du vernis. Par contre, il faut attendre au moins une à deux semaines pour un sollicitation normale du vitrificateur. Il faut éviter de poser des charges trop lourdes sur les parquets pendant le premier mois d'utilisation afin de ne pas trop les fragiliser.

 

 

Gamme vernis intérieur
Gamme vernis intérieur

Conseil vernis intérieur
Conseil vernis intérieur

Blog vernis intérieur
Blog vernis intérieur

Info vernis intérieur
Info vernis intérieur

? Conseil
04 70 28 93 04