Comment éclaircir un chêne foncé avec l'éclaircisseur bois ?

 

Eclaircir un chêne foncé

Pourquoi éclaircir un chêne foncé ?

Eclaircir un chêne foncé avec l’éclaircisseur bois, reste une très bonne solution si l'on juge que le bois de sa maison est trop foncé. Ce produit agit sur un bois de chêne trop coloré, trop grisé ou trop noirci par les années. Il faut commencer par le remettre à nu par ponçage avec un abrasif fin comme du papier de verre, de la toile émeri ou de la laine d'acier par exemple. En effet, il faut ouvrir les pores du bois pour que le produit pour éclaircir pénètre bien en profondeur.

L'éclaircisseur est une solution technique à base d'acide oxalique. Sa formule étudiée est évidement bien plus efficace que l'eau de javel, le chlore, l'ammoniaque, l'eau oxygénée ou même l'alcool à brûler. Cette composition basé sur de l'acide oxalique s'utilise pour retrouver la teinte naturelle du bois. Auparavant, il faut essayer le produit sur une surface peu visible. Ce test permet ainsi de vérifier si la décoloration obtenue convient bien à son souhait.

Ce décolorant acide pour bois s'utilise sur tous les bois de la maison aussi bien à l'intérieur qu'à l'extérieur. Cependant, il faut correctement protéger les surfaces sensibles à un acide. Il convient remarquablement bien sur un volet, une huisserie, une porte, un meuble, une cuisine, un escalier ou un parquet. Il éclaircit le bois contrairement à un agent de blanchissement comme l'eau de javel, le chlore, l'ammoniaque ou l'eau oxygéné qui abîme le matériau.

L'éclaircisseur décolore parfaitement bien un bois massif, plaqué, brut, neuf ou ancien. Il s'adapte donc très bien à un meuble, une cuisine, un parquet ou un escalier. Il donne une tonalité plus claire à un bois déjà vieilli par des années d'usage. Il redonne l'aspect naturel que le matériau a généralement à l'origine. Il permet de décolorer un bois sale, taché, teinté ou coloré sans jamais altérer sa surface. Il blanchit les fibres du bois en profondeur pour un véritable effet de décoloration du matériau.

 

 

Dégraisser le bois

Comment préparer un chêne foncé ?

Préparer un chêne foncé avant de l'éclaircir avec l’éclaircisseur bois, reste un travail incontournable avant d'utiliser un produit de décoloration du bois. En première étape, on élimine correctement les poussières pouvant encore rester sur le support. En deuxième étape, on vérifie que la teneur en eau n'est pas trop élevée. En troisième étape, on nettoie le bois avec un produit de dégraissage approprié. 

1 - Rendre le support propre : il faut toujours commencer par contrôler que le support est dans un état correct. Le support doit être soigneusement débarrassé de toutes les poussières, les matières ou les résidus. En effet, il est important d'obtenir une surface apte à recevoir un traitement afin qu'il pénètre le mieux possible dans les pores du matériau.

2 - Contrôler l'humidité : il est conseillé de vérifier soigneusement la quantité d'humidité contenue dans le bois. Elle ne doit pas être trop élevée si l'on veut réaliser une mise en œuvre dans de bonnes conditions. Il ne faut surtout pas qu'il soit imprégné d'eau afin que le traitement que l'on va utiliser soit suffisamment efficace.

3 - Dégraisser le bois : il faut le dégraisser soigneusement avec un produit de dégraissage pour le bois jusqu'à obtenir un support suffisamment propre pour être traité. Il est recommandé d'utiliser une mèche de coton ou un chiffon imbibé de solvant. Il doit être changé souvent pour ne pas étaler inutilement les graisses ou les salissures sur l'ensemble de la surface.

 

 

Protéger le chantier

Comment éclaircir avec l'éclaircisseur bois ?

Eclaircir un chêne foncé avec l'éclaircisseur bois, permet de décolorer le bois afin de lui redonner sa teinte claire d'origine. D'abord, on commence par bien protéger l'ensemble du chantier afin d'éviter de souiller les zones non concernées par le produit. Ensuite, on se préserve soi même avec des vêtements de protection adéquats. Enfin, on imprègne en profondeur le bois jusqu'à saturation.

1 - Protéger le chantier : il faut toujours travailler dans un environnement suffisamment propre. Il est fortement recommandé de traiter le bois au dessus d’une bâche, d'un carton ou d’un film en plastique. Cette protection permet de recueillir tous les résidus ou les coulures de produits chimiques éventuelles. Le but reste de souiller le moins possible le chantier.

2 - Bien se protéger : les mains doivent être protégées par des gants, les yeux par des lunettes de protection et le corps couverts de vêtements bien couvrants. La pièce doit être bien aérée, les fenêtres ouvertes et l'air doit circuler correctement dans la zone de travail. En effet, il ne faut pas travailler dans une atmosphère trop confinée pour éviter toute intoxication.

3 - Imprégner le bois : il est important d'imprégner soigneusement les fibres du bois jusqu'à saturation. Il est possible d'utiliser une pinceau, une brosse ou une grosse éponge en laissant agir le traitement pendant 10 à 30 minutes au minimum pour une bonne décoloration. Ensuite, il faut rincer soigneusement à l’eau pour éliminer tous les restes de résidus de traitement.

 

 

Gamme restauration bois
Gamme restauration bois

Conseil restauration
Conseil restauration bois

Blog restauration bois
Blog restauration bois

Info restauration bois
Info restauration bois

? Conseil
04 70 28 93 04