Comment enlever le tanin du chêne avec le dégriseur bois ?

 

Enlever le tanin du chêne

Pourquoi enlever le tanin du chêne ?

Enlever le tanin du chêne avec le dégriseur bois, permet d'éviter des remontées, des taches ou des auréoles par la suite. Il peut être employé de deux façons très différentes pour rendre au bois son fini naturel. Il peut s'utiliser soit en traitement préventif afin de bien débarrasser un bois brut du tanin résiduel. Il peut aussi s'utiliser en curatif pour nettoyer ces taches tanniques disgracieuses.

Le châtaignier, le chêne ou l'acacia sont des essences de bois qui libèrent naturellement beaucoup de tanin. Il est donc très important que la teneur en eau du bois reste parfaitement stable afin de limiter ces sécrétions. Si le bois est trop humide, l'eau risque de drainer la tache en surface par micro-capillarité en souillant le matériau.

Il ne faut donc surtout pas être au delà d'une teneur en eau de 20 % avant de traiter un bois brut. Un produit pour dégriser permet d'éliminer toutes ces remontées inesthétiques que l'on retrouve sur les bois tanniques. Il enlève efficacement les sécrétions, les cernes, les taches ou les marques liées à l'eau, à l'humidité et aux intempéries.

Un dégrisant permet l'entretien d'un bois brut afin de lui redonner un aspect plus naturel. Il s'utilise donc sur une huisserie, une fenêtre, un volet, un bardage, une terrasse, un plan de travail ou un meuble de jardin par exemple. Il entretien le matériau sans le détériorer grâce à une excellente compatibilité avec les différentes essences du bois. Il permet de recouvrir un support avec la finition souhaitée dans de bien meilleures conditions.

 

 

Dégraisser le bois

Comment préparer un bois de chêne ?

Pour préparer un bois de chêne avant d'utiliser le dégriseur bois, il faut toujours vérifier que son meuble, son plan de travail, son bardage ou sa terrasse est bien saine, propre et sèche. Ensuite, il faut procéder à un bon nettoyage pour éliminer les particules, les taches ou les résidus non adhérents. On doit aussi poncer soigneusement le matériau pour enlever toute tache tannique résiduelle. 

1 - Conditions météorologiques : Il est important de traiter lorsque la température, la chaleur ou le froid est suffisamment tempéré. Ces bonnes conditions sont indispensables si l'on désire imprégner correctement un matériau. Il est donc conseillé de réaliser ce travail de traitement uniquement lorsque le temps est beau.

2 - Dégraisser le bois : il est important de correctement nettoyer le support avec un produit de nettoyage. Il faut le laisser bien agir pendant 15 à 20 minutes au minimum. Il est conseillé de frotter à la brosse lors de l’utilisation de ce produit détergent pour en augmenter l’efficacité. Il est important d’effectuer un rinçage soigné pour se débarrasser de toutes traces résiduelles.

3 - Poncer le bois : il doit être poncé avec un abrasif fin dans le sens des fibres du bois. Il est impératif de bien nettoyer le chêne afin de le débarrasser de toutes traces de tanin. Il faut éviter d'insister sur un même endroit pour ne pas creuser le support. Le but reste bien d'éliminer la couche superficielle souillée par ces résidus brunâtres avant de la stabiliser par un traitement approprié.

 

 

Appliquer un stabilisateur

Comment traiter avec le dégriseur bois ?

Traiter le tanin du chêne avec le dégriseur bois, est une excellente solution si l'on procède à une préparation sérieuse au préalable. En première étape, on imprègne le matériau en profondeur à saturation. En deuxième étape, on enlève toute tache de tanin restante par ponçage. En troisième étape, on procède à l'application de 2 à 3 couches de produit stabilisateur. 

1 - Appliquer le produit : il s'applique à saturation du matériau à l'aide d'une brosse, d'une éponge ou d'un chiffon. Il est important d'imprégner les pores du bois en profondeur. le traitement doit agir au minimum 1 à 2 heures pour être bien efficace. Il faut rincer soigneusement à l’eau afin de bien éliminer les traces brunâtres.

2 - Enlever la poudre de bois : il est conseillé de bien débarrasser le bois de sa poudre afin d'éliminer les excédents de tanin. On ouvre ainsi les pores du bois pour le préparer à recevoir un stabilisateur qui va bloquer les remontés de tanin. Il ne faut absolument pas lui laisser le temps remonter par capillarité à la surface du bois.

3 - Appliquer un stabilisateur : l'application d'une ou deux couches de stabilisateur bois neuf est suffisante pour empêcher définitivement une progression du tanin. Il le bloque définitivement dans le chêne afin de l'empêcher de remonter par capillarité. Il est conseillé d'appliquer 2 à 3 couches de stabilisateur au minimum afin de réaliser un bon effet barrière.

 

 

Gamme restauration bois
Gamme restauration bois

Conseil restauration
Conseil restauration bois

Blog restauration bois
Blog restauration bois

Info restauration bois
Info restauration bois

? Conseil
04 70 28 93 04