Quelle différence entre une lasure et le saturateur terrasse ?

Différence entre lasure et saturateur

Différence entre une lasure et le saturateur ?

La différence entre une lasure et le saturateur terrasse, n'est pas toujours facile à distinguer. Tous les deux s'appliquent sur un grand nombre d'essence différentes. Ils s'utilisent sur des bois locaux comme le pin, sapin ou douglas. Ils conviennent aussi sur des bois exotiques comme l'ipé, teck ou red cedar. 

La caractéristique principale qui différencie une lasure d’un saturateur tient surtout dans le rendu esthétique qui est obtenu après séchage. Une lasure va donner un aspect allant du satiné jusqu'au brillant. Un saturateur permet de conserver l’aspect mat du bois comme à l'origine sans le transformer.

Une lasure est formulée avec des matières premières qui sont issues de l'industrie chimique. Elle va former un film en surface qui va rendre le bois satiné, semi-brillant ou même brillant. On risque de perdre l'aspect naturel du bois. les conditions d’entretien sont aussi plus longues et contraignantes.

Un saturateur est en général issue de substances naturelles. Il est composé d’un mélange de matières premières qui ne sont pas nocives. Il reste donc en parfaite harmonie avec la nature du bois qui est un matériau écologique par excellence. Il permet d'imprégner le bois en profondeur jusqu'à saturation à coeur. Il n'a pas l'inconvénient de créer un film sur la surface du bois. Il ne se décolle pas, ne s'écaille pas et ne se craquelle pas à la longue.

Consultez l'ensemble de notre gamme de lasures pour en savoir plus.

 

 

Contrôler l'humidité

Comment préparer un bois ?

Préparer un bois avant d'utiliser le saturateur terrasse, ne doit pas se prendre à la légère si l'on veut un bon résultat par la suite. D'abord, on contrôle que la teneur en humidité ne soit pas trop élevée. Ensuite, on nettoie la surface afin de la rendre la plus propre possible. Pour cela, on emploie généralement un nettoyant spécifique pour éliminer tous les corps gras restants.

1 - Contrôler l'humidité : on doit surveiller que le taux d'humidité ne soit pas trop important. En effet, il ne doit pas dépasser plus de 20 % lorsque l'on applique le traitement. D'ailleurs, le matériau ne doit pas être trop humide afin d'éviter un retrait, une fissuration, un fendillement ou une déformation du bois à long terme.

2 - Rendre le support propre : on doit toujours travailler sur un support sain, propre et sec. La surface doit être débarrassée de toutes les particules non adhérentes afin d'obtenir une surface apte à être traitée. Cette préparation reste particulièrement importante car elle permet une bonne imprégnation du matériau en profondeur.

3 - Dégraisser le bois : on dégraisse vigoureusement le bois avec un nettoyant adapté pour avoir une surface assez propre pour une application réussie. On utilise généralement une éponge, un tampon de coton ou un chiffon imprégné de solvant. Il faut le changer souvent pour ne pas étaler les différentes matières grasses sur l'ensemble de la surface.

 

 

Appliquer le saturateur

Comment appliquer le saturateur terrasse ?

Appliquer le saturateur terrasse, n'est pas un travail bien compliqué à réaliser. Auparavant, on homogénéise soigneusement la totalité des composants avec un mélangeur adéquat. Puis, on choisit le meilleur outil permettant de bien couvrir l'ensemble de la surface. Finalement, on le passe en respectant le sens des fibres du bois pour le meilleur rendu possible.

1 - Mélanger le saturateur : on le mélange énergiquement avec un mélangeur avant tout usage. Effectivement, il est important de remettre en suspension toutes les matières premières pouvant se masser au stockage. Cette opération aide à retrouver la qualité, la tenue et la résistance du produit d'origine.

2 - Choisir le bon outil : on l'étale principalement avec une brosse, un rouleau ou un pistolet selon le type de surface à traiter. En effet, une brosse ou un pinceau reste plus adapté aux petites zones. Par contre, un rouleau ou un pistolet s'utilise surtout sur de grandes surfaces afin d'appliquer le produit plus rapidement.

3 - Appliquer le saturateur : il s'emploie en couches croisées en travaillant toujours dans le sens du veinage. On sature alors les pores du bois en profondeur jusqu'à saturation. On patiente ensuite jusqu'au s'échage complet avant de procéder à une autre passe. En effet, on ne doit pas hésiter à passer 3 ou 4 fois sur certains bois demandant une protection intensive en extérieur.

 

Gamme saturateur bois
Gamme saturateur bois

Conseil saturateur bois
Conseil saturateur bois

Blog saturateur bois
Blog saturateur bois

Info saturateur bois
Info saturateur bois

? Conseil
04 70 28 93 04