Comment éclaircir un escalier en bois avec l'éclaircisseur bois ?

 

Eclaircir escalier bois

Pourquoi éclaircir un escalier en bois ?

Eclaircir un escalier en bois avec l’éclaircisseur bois, permet sa rénovation pour lui donner une couleur plus claire qu'auparavant. En effet, il s'encrasse au fur et à mesure des sollicitations quotidiennes. Il finit donc par se ternir en devenant de plus en plus foncé au fur et à mesure des années. Un escalier en chêne offre ainsi un aspect rustique devenant un peu vieillot à la longue. Son aspect de finition ne correspond alors plus à la déco des pièces de sa maison.

La rénovation d'un escalier en bois lui redonne une seconde vie. On peut ainsi le rénover pour être un peu plus dans le goût de ce qui se fait actuellement. Effectivement, la mode est au ton clair de style scandinave. La tendance est aux surfaces plus naturelles que les nuances sombres du passé. D'ailleurs, Un escalier, un parquet ou un sol en bois peut donner un air plus contemporain à une pièce tout en modernisant l'aménagement de la maison.

Une couleur foncée donne l'impression que l'escalier en bois a déjà beaucoup vécu. On peut ainsi trouver que la couleur des marches est trop sombre alors qu'on la préfère plus claire. Il est alors possible d'y remédier facilement en traitant les marches. En effet, il existe plusieurs procédés pour décolorer des marches afin de les rendre plus contemporaines. Ce type de technique se réalise sans problème sur tous les types de bois européens, exotiques ou tropicaux.

Il est très facile d'assombrir les marches ou la rampe d'un escalier en utilisant une couleur plus foncée. Par contre, il est plus difficile d'éclaircir ces même marches avec un éclaircisseur pour le bois. Ce produit se formule à partir d'acides organiques, de stabilisants et de tensioactifs. Il blanchit la texture du bois en profondeur pour un véritable effet de décoloration. De plus, il offre l'avantage de ne pas abîmer le matériau comme peu le faire l'eau oxygéné, l'ammoniaque, la javel, le chlore ou certains acides peu adaptés à ces travaux de décoloration.

 

 

Dégraisser un escalier en bois

Comment préparer un escalier en bois ?

Préparer un escalier en bois avant de l'éclaircir avec l’éclaircisseur bois, reste un travail indispensable dans le processus. En première étape, l'objectif reste de rendre le matériau parfaitement propre. En deuxième étape, on contrôle que la teneur en eau n'est pas trop élevée. En troisième étape, on dégraisse scrupuleusement le matériau afin d'assurer une bonne pénétration du produit.

1 - Rendre le bois propre : on commence par veiller que le bois soit suffisamment propre pour être traité. Il doit ainsi être débarrassé des résidus, des particules et des poussières. D'ailleurs, il faut que le support soit totalement sain pour recevoir un traitement. En effet, il ne doit pas avoir d'obstacle empêchant la pénétration du produit.

2 - Contrôler l'humidité : on démarre toujours en contrôlant la teneur en eau contenue dans le matériau. Effectivement, elle ne doit pas être trop élevée pour réaliser un bon travail par la suite. D'ailleurs, la fibre ne doit pas être trop saturée d'eau pour un traitement réussi. C'est la condition pour une imprégnation efficace jusqu'au coeur du bois.

3 - Dégraisser un escalier : il faut nettoyer correctement la surface avec un produit de dégraissage spécifique au bois. Pour cela, on utilise un tampon de coton, un chiffon ou une éponge imbibée de solvant. Cependant, elle doit être renouvelée souvent pour de ne pas étaler inutilement les corps gras sur la totalité de l'escalier, de la rampe et des marches.

 

 

Imprégner un escalier en bois

Comment éclaircir avec l'éclaircisseur bois ?

Eclaircir un escalier en bois avec l'éclaircisseur bois, aide à redonner le ton clair d'origine à un matériau trop foncé. D'abord, on démarre en protégeant soigneusement les zones non concernées par le chantier. Ensuite, on se protège soi même avec des vêtements de protection appropriés. Enfin, on imprègne le support à saturation en faisant bien pénétrer le produit à saturation.

1 - Protéger le chantier : on doit toujours travailler dans un environnement sain. De plus, il faut préserver les surfaces non concernées par une bâche, un film, un plastique ou des cartons. En effet, l'objectif reste bien de protéger des taches, des coulures ou des projections éventuelles. Elles peuvent alors très vite souiller une partie du chantier.

2 - Se protéger soi même : on doit préserver le corps par des vêtements, les yeux par des lunettes, les mains par des gants et les poumons par des masques respiratoires. Les locaux doivent également être correctement aérés, les fenêtres ouvertes et l'air doit circuler dans tout le chantier. On évite aussi de travailler dans une atmosphère confinée.

3 - Imprégner l'escalier : on commence par imbiber scrupuleusement les fibres du bois à saturation. On utilise principalement une brosse, un pinceau, un chiffon ou une éponge. Ensuite, on laisse agir le traitement durant 30 minutes minimum pour une décoloration en profondeur. Après, on rince à l’eau claire pour éliminer toutes traces résiduelles.

 

 

Gamme restauration bois
Gamme restauration bois

Conseil restauration
Conseil restauration bois

Blog restauration bois
Blog restauration bois

Info restauration bois
Info restauration bois

? Conseil
04 70 28 93 04