Eviter le pourrissement du bois avec le stabilisateur extérieur

Eviter pourrissement bois

Eviter le pourrissement du bois

Eviter le pourrissement du bois avec le stabilisateur extérieur, est possible si on le traite de façon préventive avant qu'il ne soit trop tard. Le bois est une matière vivante qui réagit facilement aux agressions extérieures. Il n’est pas à l’abri d’une dégradation éventuelle même si le bois utilisé en extérieur est généralement très résistant.

En effet, il existe des bois naturellement imputrescibles comme le teck, l'iroko, le doussié, le méranti, l'ébène ou le cèdre par exemple On retrouve aussi des bois plus classiques qui sont traités pour devenir imputrescibles. Le bois finit par pourrir lorsque l’humidité est trop importante dans l’air ambiant.

L'eau va déformer le bois sur le long terme. L’humidité va favoriser la prolifération des insectes, des moisissures et des champignons. Il est donc important de le protéger correctement pour éviter qu’il ne se détériore prématurément. Un stabilisateur permet ainsi de le sauvegarder efficacement.

Ce stabilisateur à base de résine alkyde limite le risque d’éclatement, de fendillement, de déformation ou de pourrissement du bois suite à une exposition à la lumière, au soleil, au froid ou à la pluie. Il peut s'utiliser pour traiter les terrasses, bardages, plages de piscine, caillebotis ou mobiliers de jardin. Il est très facilement recouvrable par une peinture, une lasure, une huile ou tout autre produit de protection.

 

 

⇨ Préparer un bois

Préparer un bois avant de traiter avec le stabilisateur extérieur, demande que le matériau soit suffisamment sain. L'humidité doit être contrôlée correctement et la surface doit être soigneusement dégraissée.

1 - Rendre le support propre : on commence toujours par contrôler que la structure du bois est suffisamment saine avant de la traiter. La surface doit être débarrassée de toutes les dépôts résiduels afin d'obtenir un matériau apte à être traité. Cette étape préparatoire est importante puisqu'elle garantit la bonne pénétration du produit dans les pores du bois.

2 - Contrôler l'humidité : il faut toujours contrôler que le taux d'humidité n'est pas trop important. Il est nécessaire qu'il ne dépasse pas plus de 15 à 20 % d'eau lors du traitement. Il faut surveiller que le bois ne soit pas trop imprégné par l'humidité. Le but est de minimiser au maximum la déformation, la fissuration ou le retrait éventuel du bois lors du séchage.

3 - Dégraisser le bois : il est important de nettoyer correctement le bois avec le dégraissant bois pour obtenir une surface suffisamment saine pour être stabilisée. Il est recommandé d'employer une éponge, un tampon de coton ou un chiffon imbibé de dégraissant. Il faut évidement le changer le plus souvent possible pour ne pas étaler inutilement les corps gras.

 

 

⇨ Stabiliser avec le stabilisateur extérieur

Stabiliser un bois avec le stabilisateur extérieur, n'est pas une opération bien difficile. Il faut le mélanger correctement, choisir l'outil adapté avant de l'appliquer sur l'ensemble de la surface pour une bonne protection.

1 - Mélanger le stabilisateur : il faut toujours le mélanger soigneusement avec un mélangeur à peinture approprié. Il est indispensable de remettre en suspension les différentes matières actives qui ont pues se déposer au fond du bidon lors du stockage. Cette homogénéisation reste importante si l'on souhaite retrouver toute la qualité du stabilisateur d'origine.

2 - Choisir le bon outil : il est recommandé de l'appliquer avec un pinceau, une brosse ou un rouleau selon le type d'essence de bois à saturer. Un spalter vernis ou une brosse plate vernis reste plus adapté aux petites surfaces. Un rouleau muni d'un manchon vernis ou un pistolet pression est plus spécifique lorsque l'on veut stabiliser des surfaces plus importantes.

3 - Appliquer le stabilisateur : il est conseillé de l'appliquer en couches croisées en insistant sur les noeuds ou les creux. Il faut bien imprégner les fibres jusqu'au coeur du bois. Il est important de patienter suffisamment pour que le séchage soit complet avant d'imprégner. Il ne faut surtout pas hésiter à traiter le matériau 3 ou 4 fois de suite pour une meilleure protection.

 

 

Gamme saturateur bois

Gamme saturateur bois

Conseil saturateur bois

Conseil saturateur bois

Blog saturateur bois

Blog saturateur bois

Info saturateur bois

Info saturateur bois