Comment vernir un bois en contreplaqué avec le vernis bois transparent ?

 

Vernir un bois en contreplaqué

Pourquoi vernir un bois en contreplaqué ?

Vernir un bois en contreplaqué avec le vernis bois transparent, reste une très bonne solution pour le sauvegarder des différentes agressions de tous les jours. On apporte ainsi au bois une meilleure protection face à l'eau, à l'humidité ou aux liquides alimentaires. un vernis de protection incolore préserve donc très bien le bois des taches, des auréoles ou des cernes d'eau. Ce vernis résiste aussi efficacement à l'abrasion, aux éraflures et au petits chocs du quotidien.

Les vernis restent une excellente alternative face aux différents types de peinture que l'on rencontre sur le marché. Ces produits se présentent généralement en finition incolore pour un aspect mat, satiné ou brillant. Un vernis s'utilise généralement à l'intérieur sur une boiserie, une porte, une huisserie, un meuble ou un plan de travail. L'application du vernis reste particulièrement facile car il s'utilise aussi bien en incolore, en couleur déco ou en teinte plus classique.

Un bois contreplaqué est encore appelé bois multiplis ou bois croisé dans le milieu professionnel. Ce produit se présente sous la forme d'un assemblage de fines couches de bois. On utilise alors une colle bien spécifique pour bien agglomérer les particules de bois entre elles. Les feuilles de placage composant les panneaux sont disposées en plusieurs plis superposés. Le bois de contreplaqué est ainsi plus stable, plus résistant et plus souple qu'un bois massif.

Un bois contreplaqué est constitué de fines couches de bois orientées dans toutes les directions du panneau. Ce qui lui donne une excellente stabilité, une parfaite tenue et une remarquable protection face aux chocs. L’épaisseur du panneau est variable en fonction du nombre de plis et de feuilles de placage. D'ailleurs, elle varie généralement entre 1 mm et 50 mm. Le gros avantage est sa grande résistance au fendillement, à la fissuration et à la déformation.

Un bois contreplaqué est un matériau très utilisé dans des domaines très différents. Il peut servir comme protection thermique grâce à un remarquable pouvoir isolant. Un bois contreplaqué s'emploie aussi dans l'acoustique car il améliore sensiblement l’isolation face aux bruits. On l’utilise ainsi fréquemment pour la correction acoustique dans les auditoriums par exemple. Il résiste aussi très bien aux insectes xylophages, aux champignons et aux moisissures. Finalement, ces produits n'ont que très peu de défauts face aux autres essences de bois beaucoup plus classiques.

 

 

Poncer le bois

Comment préparer un bois en contreplaqué ?

Préparer un bois en contreplaqué avant de le vernir avec le vernis bois transparent, permet de rendre le support plus sain pour une meilleure adhérence par la suite. En première étape, on vérifie que la teneur en eau n'est pas trop importante. En deuxième étape, on dégraisse le bois avec un produit de nettoyage adéquat. En troisième étape, on effectue le ponçage du support pour se débarrasser des petits reliefs restant. 

1 - Contrôler l'humidité : la teneur en humidité du bois doit être contrôlée convenablement. En effet, elle ne doit pas être trop élevée pour une application réussie par la suite. On doit ainsi veiller qu'elle n'excède pas plus de 20 % lors de la mise en oeuvre. Il est important que le bois ne soit pas trop saturé d'eau pour un bon accrochage du vernis.

2 - Dégraisser le bois : il faut dégraisser soigneusement avec un produit de nettoyage spécial bois jusqu'à obtenir un matériau suffisamment propre pour être traité. Il est recommandé d'utiliser une éponge ou un chiffon imbibé de solvant. Il doit être changé souvent pour ne pas étaler inutilement les graisses ou les salissures sur l'ensemble de la surface.

3 - Poncer le bois : il faut réaliser le ponçage du support à la main avec un abrasif approprié pour éliminer les petits défauts, les aspérités ou les plus gros reliefs. Il est également possible de se servir d'une meuleuse avec un disque abrasif pour un travail moins fatiguant. D'ailleurs, on utilise un moyen mécanique lorsque les surfaces sont trop grandes pour un travail manuel.

 

 

Appliquer le vernis

Comment vernir avec le vernis bois transparent ?

Vernir un bois contreplaqué avec le vernis bois transparent, assure une protection efficace contre les agressions du quotidien. D'abord, on effectue l'application du produit en couches fines en respectant le sens des veines du bois. Après, on réalise un ponçage avec un abrasif à grains fins pour bien lisser le fond. Pour finir, on rajoute d'autres couches supplémentaires afin de renforcer la brillance du vernis de finition.

1 - Appliquer le vernis : il s'applique en deux ou trois passes fines dans le sens des veines du bois. On peut étaler la couche de vernis avec un rouleau à poils ras, un spalter, un pinceau plat ou une brosse pouce sur les plus petites surfaces. Néanmoins, on peut aussi employer un pistolet à pression, pneumatique ou électrique sur les surfaces plus importantes.

2 - Poncer le vernis : il faut réaliser le ponçage avec un léger abrasif dans le sens des fibres bois. Ce travail permet d'éliminer tous les défauts du bois qui ressortent lors de la première couche de vernis. On enlève ainsi les bulles d'air, les poussières ou les poils de pinceau incrustés. Ce travail rend alors la surface parfaitement lisse pour un meilleur aspect de finition.

3 - Ajouter une autre couche : Il est possible de rajouter une deuxième ou éventuellement une troisième couche de vernis lorsque l’on recherche une finition plus brillante au final. Il faut appliquer le vernis en couches croisées, avant de finir dans sens des fibres du bois. Cette technique permet de ne pas avoir de traces, de cordages ou de coulures après le séchage du vernis.

 

 

Gamme vernis intérieur
Gamme vernis intérieur

Conseil vernis intérieur
Conseil vernis intérieur

Blog vernis intérieur
Blog vernis intérieur

Info vernis intérieur
Info vernis intérieur

? Conseil
04 70 28 93 04