Comment teinter avec une teinte bois le vitrificateur parquet ?

 

Teinter avec une teinte bois

Technique pour teinter avec une teinte bois ?

Teinter avec une teinte bois directement par mélange dans le vitrificateur parquet, n'est pas la meilleure solution pour réaliser un travail de qualité. Les produits ne sont pas parfaitement miscibles directement par mélange dans le vitrificateur. On ne possède donc pas la maîtrise totale de la force colorante. On ne sait alors pas réellement qu'elle résultat la coloration va donner au final. Le risque est donc grand d'avoir des déboires sur le bon ajustement de la teinte.

Par contre, il est tout à fait possible de teinter séparément les parquets, les planchers ou les sols en bois de sa maison. On a alors un bien meilleur équilibre de sa coloration. Quand on est satisfait de la couleur, il ne reste ainsi plus qu'à la recouvrir par le vitrificateur parquet adéquat. La coloration est donc beaucoup plus aisée avec une teinte bois bien séparée du vitrificateur. On peut également plus facilement la modifier si l'on n'est pas suffisamment content du résultat.

De cette façon, on maîtrise mieux sa coloration afin de foncer ou éclaircir plus ou moins son parquet ou son sol en bois. Pour foncer la nuance, il suffit de rajouter une couche ou deux de teinte pour le bois selon son souhait. Par contre, il est impossible d'éclaircir une couleur car elle va rester définitivement figée dans l'épaisseur du matériau. Par la suite, les teintes restent facilement compatibles avant d'être recouvertes par toutes sortes de finitions différentes.

Une teinte pour le bois s’utilise en usage monocouche sans aucune dilution sur un bois tendre ou dur. Elle pénètre ainsi très facilement pour bien imprégner les parquets en profondeur. La teinture peut convenir sur un bois intérieur comme une boiserie, une menuiserie, une porte, une fenêtre, une huisserie, un lambris ou un objet en bois. Les couleurs sont toutes miscibles les unes avec les autres par simple mélange. Il est donc possible de créer une infinité de nuances différentes en fonction de la couleur désirée.

 

 

Poncer le bois

Comment préparer un parquet ?

Préparer un parquet avant de vitrifier avec le vitrificateur parquet, est un travail à ne pas négliger. En première étape, on commence par bien dégraisser le bois avec les produits de nettoyage adéquats. En deuxième étape, on ponce légèrement le parquet pour se débarrasser des petits reliefs restant. En troisième étape, on enlève la poudre de ponçage résiduelle pour rendre le support le plus propre possible. 

1 - Dégraisser le bois : il est nécessaire de soigneusement nettoyer la surface avec un produit de dégraissage au préalable. Il faut attendre pendant 20 minutes au minimum pour que le détergent agisse. Il est recommandé de frotter à la brosse pour en améliorer l’efficacité. Il ne faut pas omettre d’effectuer un rinçage abondant à l'eau claire pour terminer.

2 - Poncer le bois : il est conseillé d'égrenner le support avec de la laine d'acier pour éliminer les petits défauts ou même les plus grosses aspérités. Il est possible également d'employer un meuleuse munie d'un disque adapté si l'on veut moins se fatiguer sur des surfaces trop importantes pour faire ce travail à la main.

3 - Enlever la poussière : il est indispensable d'éliminer les poussière, les salissures et les résidus que l'on trouvent en général. Il est conseillé d'utiliser un aspirateur, un balais ou une serpillière humide pour convenablement nettoyer le matériau. Il ne doit rester aucune matière non adhérente qui puisse faire obstacle à une bonne adhérence.

 

 

Appliquer la teinte

Comment teinter un parquet avec une teinte bois ?

Teinter un parquet avec une teinte bois, reste un excellent choix pour redonner une nouvelle jeunesse à une surface en bois. D'abord, on protège correctement le chantier pour éviter de tacher les surfaces non concernées par le traitement. Puis, on nettoie le bois avec un produit de détergence pour bien ouvrir les pores du bois. Enfin, on l'applique en plusieurs passes successives dans le sens du veinage du bois.

1 - Protéger les surfaces : il faut commencer par soigneusement protéger les murs et les plinthes avec des adhésifs de masquage, des papiers journaux, des cartons, des plastiques ou d'autres protections adaptées. Cette protection permet d'éviter de tacher, de marquer ou de laisser des traces difficiles à enlever par la suite.

2 - Nettoyer le parquet : il doit être bien dégraissé, déciré ou déverni si nécessaire afin de revenir à un support propre et sain. Il faut laver correctement le bois avec une éponge, une serpillière ou un balais brosse. Il faut patienter suffisamment longtemps pour que le parquet soit bien sec avant d'appliquer le vitrificateur.

3 - Appliquer la teinte : elle s'applique avec un pinceau ou une spalter approprié dans le sens des fibres du bois. Il est recommandé de bien la laisser sécher au moins 2 heures avant toute application d'une finition. Pour un effet plus soutenu, il est possible de passer une deuxième ou une troisième couche de produit pour une meilleure coloration.

 

 

Appliquer le vitrificateur

Vitrifier un parquet avec le vitrificateur parquet

Vitrifier un parquet avec le vitrificateur parquet, demande juste un peu de méthode. Au préalable, on choisit le bon outil pour réaliser une vitrification toujours dans le sens du veinage du bois. Après, on procède à un léger ponçage pour apporter une meilleure finition du film. Au final, on le laisse bien sécher avant de solliciter normalement le revêtement.

1 - Appliquer le vitrificateur : l'application doit toujours se faire dans le sens des fibres du bois avec un rouleau équipé d'un manchon à poils ras qui doit être adapté à la vitrification. Il faut appliquer au minimum 2 ou 3 couches bien homogènes. On peut aussi se contenter de passer seulement 1 ou 2 couches lorsqu'un primaire a déjà été employé au préalable.

2 - Poncer entre les couches : il faut patienter suffisamment longtemps pour que le film soit bien sec en profondeur. Il est conseillé de légèrement poncer entre chaque couche avec un léger abrasif afin d'apporter un meilleur fini. Il ne faut pas hésiter à recommencer plusieurs fois si l'opération est nécessaire.

3 - Laisser bien sécher : après vitrification, il est conseillé d'attendre au moins 24 heures pour une sollicitation légère de ses parquets. Il faut patienter plusieurs semaines pour un utilisation normale des sol vitrifiés. Il est recommandé d'éviter de poser une charge trop lourde durant les premiers mois d'usage pour ne pas trop fragiliser le revêtement.

 

 

Gamme vernis intérieur
Gamme vernis intérieur

Conseil vernis intérieur
Conseil vernis intérieur

Blog vernis intérieur
Blog vernis intérieur

Info vernis intérieur
Info vernis intérieur

? Conseil
04 70 28 93 04