Un expert vous répond

Panier

Aucun produit

0,00 € Livraison
0,00 € Total

Panier Commander

Promotions

Toutes les promotions

Peindre un mur ou un plafond avec une peinture mur ou plafond

Peindre un mur ou un plafond avec une peinture mur intérieur ou une peinture plafond, ne peut s'envisager qu'après une évaluation rigoureuse de l'état du support. En effet, ce bilan de surface reste absolument essentiel si l'on veut réaliser un travail de qualité par la suite. le rafraîchissement des surfaces va ainsi pouvoir perdurer pendant de très nombreuses années.

Avant d'appliquer une peinture, il y a des étapes importantes dans la préparation qu'il faut absolument réaliser dans les règles de l'art. Une peinture micro poreuse adaptée pour l'extérieur facilite grandement l’évacuation de la condensation interne afin de garder un mur sain. C'est important si l'on veut que le matériau respire sans écaillage, ni cloquage.

 

1 - Peindre un mur ou un plafond avec une peinture mur, plafond ou ravalement

Peindre mur ou plafond Peindre un mur ou un plafond avec une peinture mur intérieur, une peinture plafond ou une peinture ravalement, demeure un choix qu'il est nécessaire de réaliser si l'on veut obtenir un bon résultat final. Il est important de sélectionner la peinture qui demeure la plus adaptée à la situation.

La peinture doit être très facile d'application, ne pas laisser de traces, de cordages ou de coulures pour obtenir une finition très soignée après séchage. Elle doit être suffisamment adhérente afin de s'accrocher fortement sur une surface minérale, absorbante, ou poreuse.

Une peinture au solvant, a l’avantage d’être facilement dissoute par un diluant synthétique classique du marché. Elle offre en général un temps de séchage de seulement quelques heures. Le délais reste toujours beaucoup plus rapide pour une peinture solvantée qu'une peinture en phase aqueuse.

Une peinture à l'eau, à pour principal intérêt d’être plus écologique qu'une peinture en phase solvant. Elle n'est pas toxique, peu nocive et possède très peu d'odeur pour une application plus facile dans une pièce à vivre. Il est possible de l'utiliser sans aucune difficulté dans des locaux fermés qui sont peu ou mal aérés.

 

2 - Respecter les conditions météo avant de peindre avec une peinture mur

Respecter conditions météo Respecter les conditions météo avant de peindre avec une peinture mur intérieur, est nécessaire si l'on désire obtenir une bonne tenue dans la durée. Il est indispensable de vérifier au préalable que la température se situe bien entre 10 °C et 30 °C avant toute mise en peinture.

Il faut également contrôler que la teneur en humidité ne soit pas trop importante afin de ne pas prendre le risque d'un décollement ou d'un problème d'adhérence par la suite. Il est nécessaire de surveiller que le délais de séchage soit suffisant pour que la condensation puisse bien s'évacuer.

Il est conseillé d'appliquer la peinture dans les meilleures conditions atmosphériques possibles pour ne pas perturber le séchage. Il ne faut pas peindre lorsque le temps est trop humide ou trop venté afin d'obtenir une bonne adhérence du revêtement sur le matériau.

On peut envisager de travailler que si le temps est suffisamment sain, sec et sans humidité. Il faut absolument respecter correctement ces facteurs météorologiques avant de peindre. En effet, il est possible de réaliser un travail de mise en oeuvre de qualité que si les conditions météorologiques sont bien bonnes.

 

3 - Décaper un mur ou plafond avec un décapant gel, peinture, vernis ou lasure

Décaper mur ou plafond Décaper un mur ou un plafond avec un décapant gel, un décapant peinture, un décapant vernis ou un décapant lasure, permet de se débarrasser d'une ancienne couche de peinture. Il enlève la plupart des résines habituelles comme les alkydes, les glycérophtaliques, les vinyliques ou les acryliques.

On peut également effectuer le grattage de l’ensemble de la surface à l’aide d’une spatule afin de bien enlever les anciens revêtements non adhérents. Il ne faut pas oublier de bien nettoyer les boiseries avec un chiffon humide afin d'éliminer les poussières résiduelles dues au ponçage.

Il est important de brosser correctement l’ensemble des appuis de fenêtres où il peut subsister quelques écailles de peintures. Il ne faut pas hésiter à suivre scrupuleusement tous les murs à rénover afin de déterminer les éventuelles défauts d'adhérences qui peuvent encore rester.

Avant de commencer les travaux de peinture, il faut éliminer les anciennes peintures non adhérentes à l’aide d’une brosse métallique appropriée. Il est important de faire disparaître tous les résidus et les dépôts secs pour faciliter la pose de la nouvelle peinture qui doit pouvoir s'accrocher sur une base la plus saine possible.

 

4 - Lessiver un mur ou un plafond avec un dégraissant industriel

Lessiver mur ou plafond Lessiver un mur ou un plafond avec un dégraissant industriel, permet de décrasser le matériau en profondeur de façon à faciliter l'accrochage de la peinture par la suite. Il ne faut pas oublier de rincer la surface à grande eau afin d’éliminer correctement toutes les salissures.

Si la surface minérale n'est pas trop grasse, il est envisageable de se contenter de bien la nettoyer avec un détergent alcalin avant une mise en peinture. Il est faiblement moussant pour une utilisation possible de manière manuelle ou avec une machine de lavage appropriée.

Il est recommandé de diluer le nettoyant à l'aide d'eau chaude ou tiède afin de rendre le produit de dégraissage beaucoup plus actif. il ne faut pas négliger de frotter à l'aide d'un balais brosse lors de l’utilisation du détergent pour en augmenter encore son efficacité.

Il est très important de laisser agir le produit pendant au moins 15 à 20 minutes avant d’effectuer un rinçage soigneux au jet ou à la machine haute pression. Il ne faut surtout pas oublier de bien rincer pour éliminer les traces résiduelles de détergent. La surface doit être bien sèche avant toute application d'une peinture par la suite.

 

5 - Préparer un mur ou un plafond avant de peindre

Préparer mur ou plafondPréparer un mur ou un plafond avant de peindre, est une étape indispensable qu'il ne faut surtout pas négliger. Il est nécessaire de traiter les fissures qui apparaissent en raison des mouvements de la construction. Il faut impérativement utiliser un enduit souple qui ne se fissure pas.

Il est recommandé de gratter soigneusement la surface pour éliminer les résidus, les dépôts, les particules ou les écailles qui ne tiennent pas. Lorsque l'enduit n'accroche pas suffisamment, il faut bien le décaper pour se débarrasser des parties qui ne sont pas suffisamment adhérentes.

Il ne faut pas oublier de convenablement dépoussiérer la surface pour appliquer l'enduit sur un mur propre afin d'assurer une parfaire adhérence. Il est également important d'ouvrir au pointeau les fissures existantes sans trop appuyer sur l’outil pour ne pas trop agrandir les trous.

Il est nécessaire de remplir abondamment les cavités en appliquant un mastic de rebouchage spécial façade. Il doit être introduit dans les trous après ouverture avant de l'égaliser en croisant les passes. Lorsque l’enduit commence à durcir, il faut éliminer les irrégularités avec le bord de la lame avant de lisser la surface avec une éponge humide.

 

6 - Mélanger la peinture avec un mélangeur à peinture

Mélanger peintureMélanger la peinture avec avec un mélangeur à peinture, reste une opération importante avant toute application. Il convient à la majorité des perceuses afin de la mélanger efficacement la peinture. Il permet de remettre en suspension la résine, les pigments et les charges qui ont pus se déposer.

L'agitation d'une peinture reste une étape qui demeure indispensable. Il est nécessaire de la brasser convenablement avant de l'employer si l'on désire réussir une bonne mise en peinture. L'agitateur s'adapte à tous les types de perceuses que l'on trouve en général sur le marché.

Une agitation manuelle n'est pas suffisante si l'on veut obtenir une bon mélange de l'ensemble des différents constituants. Effectivement, cette opération de mélange reste importante si l'on désire éviter un écart trop important de couleur entre la peinture et la teinte d'origine.

Il peut arriver que le mélange soit complètement oublié par le peintre. Pourtant, l'agitation doit être au moins de 10 minutes si l'on souhaite une bonne homogénéisation de l'ensemble. Si ce délais de mélange n'est pas respecté correctement, on risque d'obtenir une mauvaise qualité de la peinture au moment de l'application.

 

7 - Peindre un mur ou un plafond avec une impression opacifiante ou un fixateur de fond

Peindre mur ou plafond Peindre un mur ou un plafond avec une impression opacifiante ou un fixateur de fond, est l'occasion de préparer convenablement le support avant d'appliquer la peinture de finition. La mise en oeuvre commence toujours par le réchampissage des jonctions de la boiserie avec la façade.

Il ne faut pas hésiter à appliquer le primaire à la brosse si le support est trop absorbant. Il est conseillé d'effectuer le réchampissage du mur à la brosse pouce en travaillant partie après partie. Il ne faut pas oublier de couvrir soigneusement le pourtour des ouvrants et des appuis de fenêtres.

Il est recommandé de toujours terminer le réchampissage par le bas de la façade. On peut passer une couche au rouleau sur les parties planes des murs afin de bien les charger. Il est conseillé de tirer régulièrement la sous couche murale de bas en haut pour un meilleur aspect.

L'impression permet de réaliser une véritable sous couche barrière intermédiaire entre le support ancien et la finition définitive. Elle doit s'appliquer en passe très fine sans vouloir couvrir l'ensemble en un seul passage. Il est important de prendre le temps de bien la laisser sécher avant de repasser une couche supplémentaire.

 

8 - Peindre un mur ou un plafond avec une peinture mur, plafond ou ravalement

Peindre mur ou plafond Peindre un mur ou un plafond avec une peinture mur intérieur, une peinture plafond ou une peinture ravalement, reste une très bonne solution pour une excellente tenue. Il est possible d'appliquer la peinture à la brosse, au pinceau, au rouleau, au pistolet pneumatique ou airless.

Il est conseillé de commencer par réchampir le pourtour du mur, la partie haute et de terminer par la partie basse. Il est important de bien charger la brosse afin de déposer une quantité de peinture suffisante. Il faut faire attention de bien garnir la totalité de la surface.

Les cadres de fenêtres doivent être également réchampis dans la continuité. Sur les parties plus accessibles, la peinture doit être déposée en tirant le rouleau qui doit être bien chargé. Il est conseillé d'avoir un mouvement horizontal afin de bien décharger l’outil au fur et à mesure.

Il est recommandé de lisser la passe verticalement en tirant le geste de bas en haut sans trop attendre. Il faut parachever l’ensemble du travail en appliquant la peinture sur les rebords et les appuis de fenêtres avec un rouleau patte de lapin. Ce travail de finition doit être soigneux afin de bien protéger l'ensemble de la surface.

 

9 - Consulter la gamme peinture bâtiment

Afin de mieux répondre aux différentes questions que vous vous posez pour une meilleure utilisation de nos différents produits, Codève vous apporte pleins de bons conseils très utiles que vous pouvez facilement retrouver sur nos fiches conseils.

N'hésiter surtout pas à consulter notre gamme complète sur notre page peinture bâtiment pour préparer, traiter, protéger et décorer tous vos murs, plafonds, boiseries, plâtre, placoplâtre, enduit ou brique en intérieur ou en extérieur...