Promotion

CIRE A L'ANCIENNE

4.3 (14) Lire les avis

En stock

Livraison en 24 à 72 h

Satisfait ou remboursé

CIRE A L'ANCIENNE

CIRE ABEILLES

Cire pour entretenir la patine soyeuse, veloutée et chaude de vos surfaces en bois.

● Protection satinée pour un usage intérieur.

● Application à la brosse, laine d'acier ou chiffon.

● Nettoyage des outils avec le diluant synthétique.

● Sec au toucher en 40 mn et recouvrable en 6 h.

Promotion -10%

Promotion -10%

Prix total :126 TTC

au lieu de 140,00 € TTC

Prix unitaire : 6.2996220226786  TTC par l

Calculatrice

Sélectionner une couleur avant d'ajouter au panier Ajouter au panier

AVANTAGES

Lustré à l'ancienne soyeux et chaleureux.

Formulation traditionnelle à la cire d'abeilles.

Met en valeur le veinage naturel du bois.

Excellent pouvoir hydrophobe contre l'eau.

 

RENDEMENT

Pinceau : prêt à l'emploi pour 16 à 17 m2 / l.

Chiffon : prêt à l'emploi pour 16 à 17 m2 / l.

Eponge : prêt à l'emploi pour 16 à 17 m2 / l.

 

DILUANT

Nettoyage des outils au diluant synthétique.

 

RECOMMANDATIONS

Vérifier que le support soit sain, propre, sec et exempt de matières pouvant nuire à l’adhérence.

Agiter soigneusement avant usage pour bien homogénéiser les composants de l’encaustique

Appliquer avec un chiffon doux de façon circulaire, puis dans le sens des fibres du bois.

Déposer en couche régulière en évitant les surépaisseurs préjudiciables à une bonne brillance.

Attendre un séchage complet avant lustrage avec un chiffon de laine pour un parfait tendu.

Renouveler l’opération en 2 ou 3 couches dans le sens des fibres du bois pour améliorer le fini.

Cire à l'ancienne à base de cire d'abeilles

La cire à l'ancienne est une véritable encaustique traditionnelle qui entretient tous les types de bois tendres, blancs ou durs. Sa formulation à base de cire d'abeille permet d'obtenir une belle patine soyeuse et chaleureuse. Elle met en valeur l'aspect patiné naturel du bois. Son odeur si particulière rappelle le parfum des beaux meubles d'antan.

Cette encaustique traditionnelle imperméabilise remarquablement bien les bois déjà cirés. Elle empêche les salissures, les auréoles ou autres souillures de tacher les surfaces. Elle préserve le bois des reprises d'humidité grâce à un excellent pouvoir hydrophobe. Elle limite sensiblement les variations dimensionnelles du bois pour éviter les fendillements, les craquelures ou les fissures.

Cette cire teintée permet de colorer et de cirer en une seule et unique opération. Elle assure une très bonne pénétration des pigments dans les pores du bois pour une excellente tenue de la teinte dans la durée. Elle s'emploie sur toutes les essences de bois européennes, tropicales ou exotiques. Elle s'utilise en menuiserie ou en ébénisterie sur les meubles, les boiseries ou les parquets.

 

Pour en savoir plus :

Lire la fiche conseil : Cirer avec une cire bois

Lire le blog technique : Tutos sur la cire bois

Lire la fiche technique : Fiche technique cire bois

  • Aspect : Satiné
  • Teintes : 07 teintes bois
  • Sec au toucher : 40 mn
  • Sec recouvrable : 6 h
  • Viscosité : Plus de 2 mn
  • Point éclair : Plus de 23°C
  • Etiquetage : GHS02, GHS07
  • Conservation : 3 ans hors gel
  • Contenance : 1 l, 5 l, 20 l
  • Destination : Intérieur
  • Support : Bois
  • Fabrication française : Oui

Comment appliquer la cire à l'ancienne ?

Appliquer une cire à l'ancienne, ne peut se faire qu'après un travail préparatoire rigoureux. En première étape, on débute par un contrôle de l'état du bois pour connaître au mieux le type de bois en présence. En deuxième étape, il faut procéder à un nettoyage sérieux du bois pour un support le plus propre possible. En troisième étape, on pratique une réparation du support avec du rebouche, de la pâte ou du mastic bois. En quatrième étape, il ne reste plus qu'à opérer à l'application du produit avant un bon lustrage de surface pour un aspect de finition plus brillant.

 

1 - Contrôle de l'état du bois

Etat bois

Etat : il faut s'assurer avant tout que la surface est nettoyée, saine et sèche. Il ne doit pas avoir non plus de résidus pouvant nuire à la pénétration de la cire à l'ancienne dans le support. Pour cela, le bois doit être suffisamment net sans écailles, sans particules, ni matières pour ne pas affecter la bonne prise de la cire.

Humidité : on fait attention au préalable que la quantité d'eau dans le bois n'est pas trop importante. Effectivement, l'humidité ne doit jamais dépasser 20 % pour une mise en oeuvre performante de la cire à l'ancienne. Il faut donc bien respecter une bonne météorologie pour éviter toute dilatation ou compression des fibres du bois.

Nature : il faut savoir auparavant si le bois est exotique, résineux ou feuillu. En effet, l'application de la cire à l'ancienne demeure plus délicate sur un bois brun, noir ou rouge car sa nature est plus grasse, plus dense ou plus dure. A contrario, un bois blanc est plus poreux pour une meilleure saturation du produit par la suite.

 

 

2 - Nettoyage du bois

Décaper bois

Décirer : on enlève les anciennes couches d'huiles, de graisses ou de cires avec un décireur spécifique au bois. Grâce à ce produit, on obtient un surface débarrassée de toutes matières grasses. Par cette action, on cherche à avoir le support le plus propre possible afin de faciliter la pénétration de la cire à l'ancienne dans le bois.

Décaper : un décapant aide à éliminer les résidus de peinture, de lasure, de vernis ou de cire. Pour travailler correctement, on emploi le produit au chiffon, au pinceau ou à la spatule en forte épaisseur. Après, on le laisse agir pendant environ 20 à 30 minutes. Ensuite, on enlève les couches molles avec un grattoir adéquat.

Poncer : le ponçage se réalise généralement avec du papier de verre, de la laine d'acier ou de la toile émeri par exemple. On peut aussi avoir recours à une meuleuse abrasive pour un chantier moins fatigant. Par cette action mécanique, on réalise plus rapidement ces travaux surtout sur des surfaces plus importantes à couvrir.

 

 

3 - Réparation du bois

Dépoussierer bois

Réparer : on démarre par le mélange du mastic, de la pâte ou du rebouche bois pour le rendre plus facilement utilisable. Ensuite, on rebouche les creux, les fentes ou les trous avec cette matière. Enfin, on supprime l'excédent de produit par un léger ponçage avec du papier de verre, de la laine d'acier ou de la toile émeri.

Ouvrir les pores : on libère la veine du bois à l'aide d'une brosse métallique à la main ou à la machine. Par cette opération, on obtient une bien meilleure finition de la cire à l'ancienne. Néanmoins, il faut toujours travailler dans le sens du bois pour un résultat optimum. Pour fignoler, on termine avec un abrasif à grains fins.

Dépoussiérer : les résidus, les dépôts ou autres poussières indésirables doivent être éliminées au préalable. Pour enlever ces matières, on utilise une balayette, un aspirateur ou de l'air sous pression. Au final, le but reste bien de n'avoir plus aucun dépôt résiduel empêchant une bonne saturation de la cire à l'ancienne par la suite.

 

 

4 - Application de la cire à l'ancienne

Application cire à l'ancienne

Appliquer : l'application de la première couche de la cire à l'ancienne se fait avec un pinceau, un chiffon ou une mèche de coton. Puis, on continue dans un mouvement régulier, circulaire et ample. Pour terminer, on rajoute une ou deux couches en plus selon la porosité du bois en respectant bien le sens de la fibre.

Patienter : il est primordial d'attendre que le diluant de la cire à l'ancienne s'évapore complètement. En plus, il faut soigneusement aérer la pièce pour éviter toute concentration de vapeurs toxiques sur le même lieu. De même, on conseille de patienter 1 à 2 heures avant de conclure par un lustrage énergique de la surface.

Lustrer : on suggère de brosser le support après le séchage complet de la cire à l'ancienne. Cependant, l'action de va et vient doit être régulière, homogène et vigoureuse. Ensuite, on finit avec un chiffon de laine pour un bon lustrage de la surface. Au final, on frotte le bois pour avoir un aspect de finition encore plus brillant.

 

 

Peut on appliquer la cire à l'ancienne sur un vieux meuble en bois plus entretenu depuis des années ?

Oui, sans problème. Il est conseillé d'appliquer la cire à la laine d'acier ou au chiffon dans le sens des fibres de votre bois. D'attendre un séchage complet avant de lustrer à l'aide de chiffon de laine. Votre bois sera parfaitement protégé. (Service technique Codève)

La cire à l'ancienne protège t'elle le bois contre les taches d'eau ?

Oui, évidemment. La cire à l'ancienne est hydrophobe. Ce qui veux dire qu'elle empèche l'eau de pénétrer dans votre bois. Il est ainsi efficacement protégé. (Service technique Codève)

Aucun avis n'a été publié pour le moment.

Donnez votre avis

CIRE A L'ANCIENNE

CIRE A L'ANCIENNE

CIRE ABEILLES

Cire pour entretenir la patine soyeuse, veloutée et chaude de vos surfaces en bois.

Nos clients ont aussi consulté

? Conseil
04 70 28 93 18