Comment réparer un bois abîmé avec le mastic bois ?

 

Réparer un bois abîmé

Pourquoi réparer un bois abîmé ?

Réparer un bois abîmé avec le mastic bois, permet de redonner vie à des pièces en bois qui ont des fissures, des creux ou des trous. Les boiseries peuvent être abîmées par des sollicitations extérieures très agressives rencontrées généralement à la mer ou à la montagne. On peut alors utiliser un mastic adéquat pour réparer, reconstituer ou reboucher le bois. On peut même remplacer les bois fissurés, les parties manquantes ou les angles cassés.

Avant d'appliquer un mastic, il faut vérifier que le bois est sec, propre et sain. Il est primordial de bien éliminer toutes les parties friables non adhérentes au préalable. Avant une réparation, il est fortement recommandé de faire un essai sur une petite chute de bois. Cela permet d'éviter les mauvaises surprises avant d'entamer la restauration complète du bois abîmé. On mélange alors la pâte à l'aide d'une spatule adaptée avant toute réparation.

Ce mastic cellulosique offre des caractéristique techniques qui permettent de réaliser des travaux de réparation dans des conditions climatiques les plus variées. Cette pâte s'applique sur toutes les essences de bois résineuses, exotiques ou tropicales. Elle est compatible avec tous les produits de finition tels les teintes, les cires, les huiles ou les vernis. Ce produit peut facilement se travailler à la main pour reconstituer des parties de bois pourries, abîmées ou manquantes.

Ce mastic de réparation peut s'égrener, se poncer, se sculpter, se teinter, se cirer ou même se huiler. Il adhère également parfaitement bien sur un bois abîmé après un durcissement complet de sa matière. D'ailleurs, il ne se creuse pas et ne se fend pas car il n'est pas sensible au retrait après séchage à coeur. Sa pâte peut aussi être mise à la teinte à l'aide de colorants universels en poudre, à l'eau ou au solvant. De plus, ce produit est recouvrable par tous les types de vernis, lasures ou peintures.

 

 

Enlever le bois abîmé

Comment préparer un bois abîmé ?

Préparer un bois abîmé avant de reboucher avec le mastic bois, demande juste de procéder à des travaux préalables de manière méthodique. En première étape, on contrôle l'absence d'humidité dans le matériau. En deuxième étape, on élimine correctement l'endroit pourri jusqu'au bois sain. En troisième étape, on dégraisse soigneusement le matériau à l'aide d'un produit de nettoyage pour obtenir un support bien propre.

1 - Contrôler l'humidité : il est conseillé de contrôler correctement la teneur en humidité du bois qui ne doit pas être trop forte. Elle ne doit pas excéder plus de 20 % au moment de la mise en œuvre. Il est important que le matériau ne soit pas trop humide afin de minimiser un retrait potentiel, une déformation, une fissuration ou un fendillement par la suite.

2 - Enlever le bois abîmé : il est conseillé de gratter délicatement l'endroit pourri. Il est important de remettre le matériau touché à nu jusqu'à atteindre le bois sain. Il faut mieux enlever un peu trop de bois pourri que pas assez. Si la pourriture n'est pas correctement éliminée, le processus risque de reprendre de plus belle après traitement.

3 - Dégraisser la surface : si la surface est trop grasse, il est conseillé de la nettoyer soigneusement avec un produit de dégraissage spécifique au bois pour la rendre plus propre. Il facilite grandement la pénétration du traitement par la suite. Il ne faut surtout pas oublier de bien rincer afin d'éliminer toutes traces de produit, de poussières ou de salissures.

 

 

Etaler le mastic

Comment réparer avec le mastic bois ?

Réparer un bois abîmé avec le mastic bois, ne pose pas de problèmes particuliers. Auparavant, on commence par bien malaxer la pâte pendant 2 ou 3 minutes afin d'avoir une masse bien homogène. Après, on étale le produit avec une spatule dans la fissure ou le trou sans trop le faire dépasser. Enfin, on enlève le surplus éventuel de pâte avant un léger ponçage à l'aide d'un abrasif à grains fins.

1 - Malaxer le mastic : il faut malaxer soigneusement la pâte avant toute utilisation pour obtenir une masse bien homogène. Il est important de bien travailler le produit pendant au moins 2 à 3 minutes. La pâte doit être appliquée directement sur le trou, la fente ou la fissure à reboucher. Il faut la manipuler le plus rapidement possible car elle sèche relativement vite.

2 - Etaler le mastic : il est recommandé de le faire dépasser légèrement de la fissure ou du trou à reboucher. Ensuite, il faut bien l'étaler avec une spatule adaptée afin qu'il n'y ait pas de bosse qui dépasse. Il faut prendre le temps d'attendre qu'il sèche complètement à coeur. La pâte doit pouvoir suivre les déformations du bois sans s'effriter à la longue.

3 - Eliminer le surplus : Lorsque le mastic a totalement durci, il ne reste plus qu'à enlever le surplus à l'aide d'un abrasif fin, d'un papier de verre fin ou de la laine d'acier. Il est conseillé de le poncer légèrement afin d'éliminer toutes les aspérités, les reliefs ou les bavures pour assurer un meilleur fini de la surface.

 

 

Gamme restauration bois
Gamme restauration bois

Conseil restauration
Conseil restauration bois

Blog restauration bois
Blog restauration bois

Info restauration bois
Info restauration bois

? Conseil
04 70 28 93 04