Poncer un bois avant l'huile meuble

Poncer bois avant huile

Poncer un bois avant l'huile

Poncer un bois avant l'huile meuble, est important si l'on veut obtenir un bon résultat au final. Elle doit s'appliquer sur un bois neuf, nu, brut ou déjà huilé. Il ne faut pas qu'une autre finition comme une peinture, un vernis, une lasure ou une cire empêche la bonne pénétration de cette huile.

Il faut décirer ou décaper le bois pour le remettre à nu avant de procéder au traitement avec une huile pour bois. La surface doit être poncée et dépoussiérée pour assurer une bonne imprégnation en profondeur dans le bois. Généralement, trois couches à 12 ou 24 heures d’intervalles sont suffisantes pour bien saturer le bois.

Il est recommandé d'effectuer un léger polissage à la main lorsque la dernière couche est complètement sèche. Cette action accentue le fini satiné de la surface. Elle reste ainsi très agréable au toucher. Il suffit ensuite de faire un entretien une à deux fois par an selon l'usure de la surface en bois.

Les égratignures superficielles peuvent être facilement atténuées avec une application locale d’un peu d’huile. Il suffit de frotter légèrement avec un tampon de laine d'acier n° 000 bien imbibé d'huile. Il faut travailler par mouvement circulaire de manière la plus régulière possible. Il ne faut pas hésiter à renouveler l'opération autant de fois que nécessaire.

 

 

⇨ Préparer un bois

Pour préparer un bois avant d'huiler avec l'huile meuble, il faut toujours commencer par contrôler le taux d'humidité, le dégraisser avant de soigneusement égrener la surface.

 

1 - Contrôler l'humidité : il est primordial de contrôler convenablement la teneur en humidité dans le bois qui ne doit pas être trop élevée. Il ne faut pas qu'elle excède un pourcentage de plus de 20 % lors d'une mise en œuvre. Il est important que le support ne soit pas trop gorgé d'eau afin de réduire un gonflement ou un retrait potentiel.

2 - Dégraisser le bois : il faut dégraisser correctement le matériau avec le dégraissant bois pour obtenir un support suffisamment propre pour être huilé. Il est possible d'utiliser une éponge, un chiffon ou un tampon de coton imbibé de solvant. Il doit être changé le plus souvent possible pour ne pas étaler inutilement les matières grasses.

3 - Egrener la surface : il est conseillé d'égrener manuellement la surface à l'aide de laine d'acier n° 0 pour les gros reliefs. On peut également employer de la Laine acier n° 000 lorsque les défauts sont moins importants. Il est aussi possible d'utiliser un meuleuse équipée d'un disque abrasif adapté pour réaliser un travail beaucoup moins fatiguant.

 

 

⇨ Huiler avec l'huile meuble

Pour huiler un bois avec l'huile meuble, il est impératif de bien la mélanger au préalable, de l'appliquer soigneusement avec le bon outil avant d'essuyer le surplus avec un chiffon approprié.

 

1 - Mélanger l'huile : l'opération pourtant indispensable d'homogénéisation est souvent oubliée, mal réalisée ou même complètement bâclée. La durée d'agitation avec un mélangeur doit durer au moins 10 minutes si l'on ne souhaite pas une mauvaise application. On risque alors d'avoir une qualité de produit qui n'est pas conforme à l'origine.

2 - Appliquer l'huile : il est recommandé d'employer l'huile avec une brosse plate vernis lorsque les surfaces sont plus petites. Une brosse pouce vernis peut aussi être utilisée si l'on veut plus de précision dans les coins, les angles, les cavités ou les reliefs. Il est également possible de se servir d'un spalter vernis pour une surface plus importante.

3 - Essuyer l'huile : il est recommandé d'essuyer avec soin l'excès d'huile avec un chiffon propre afin d'obtenir une surface suffisamment sèche. Un surplus d'huile provoque l'apparition de zones qui peuvent devenir collantes. Il faut donc bien attendre que la surface du bois soit bien sèche avant de pouvoir la solliciter normalement.

 

 

Gamme huile bois

Gamme huile bois

Conseil huile bois

Conseil huile bois

Blog huile bois

Blog huile bois

Info huile bois

Info huile bois