Comment peindre un bois brut avec le primaire bois ?

 

Peindre un bois brut

Pourquoi peindre un bois brut ?

Peindre un bois brut avec le primaire bois, permet de bloquer correctement la porosité du matériau avant d'utiliser une finition. En effet, il faut uniformiser l'ensemble de la surface du bois avant de recouvrir l'ensemble par la peinture décorative finale. De plus, on assure un bien meilleur accrochage de la protection à venir. L'utilisation d'une sous couche garantit donc un excellent rendu dans l'application de la peinture de finition en améliorant son tendu après séchage.

Il est possible de peindre un bois massif, plaqué ou stratifié aussi bien à l'intérieur qu'à l'extérieur. En effet, la sous couche s'adapte très bien sur une boiserie, une huisserie, un meuble ou un volet en bois. Cependant, il faut un minimum de préparation préalable pour un bon accrochage. Effectivement, un bois ne peut pas être peint directement si la surface n'est pas suffisamment saine. On doit donc nettoyer, poncer et bien décaper le bois avant l'application d'une peinture.

Un primaire est destiné à peindre un support propre, décapé ou remis à nu. Par contre, on ne peut absolument pas repeindre un fond qui s'écaille, s'effrite ou farine. Sa formulation permet une excellente pénétration dans le matériau pour un enracinement parfait dans les pores du bois. Il assure ainsi un véritable pont d'adhérence entre le support et la peinture décorative à venir. Il renforce alors l'adhérence du système de peinture pour une remarquable tenue dans la durée.

Ce primaire pour bois contient des agents qui bloquent le tanin. On limite ainsi les taches brunes, grises ou noires qui peuvent remonter par capillarité avec l'eau. Il permet d'éviter le jaunissement lorsque le bois brut est tannique comme le châtaigner, le chêne ou l'acacia par exemple. Il bloque efficacement les remontées capillaires grâce à un véritable effet barrière de la sous couche. Il ne reste alors plus qu'à terminer le chantier avec la peinture de finition choisie.

 

 

Egrener le bois

Comment préparer un bois brut ?

Préparer un bois brut avant d'appliquer le primaire bois, ne pose pas de problème particulier. En première étape, on commence par dégraisser soigneusement le matériau avec un produit de dégraissage adapté. En deuxième étape, on doit égrener le support avec un abrasif à grains fins pour apporter de l'adhérence. En troisième étape, on se débarrasse des poussières de ponçage pour rendre la surface parfaitement saine.

1 - Dégraisser le bois :  il faut commencer par nettoyer correctement le bois avec un solvant de nettoyage s'il est trop gras. Il assure un excellent pouvoir de dissolution des souillures, des dépôts gras, des graisses ou des huiles. Il faut faire attention que la surface soit suffisamment propre afin qu'elle soit recouverte par une peinture dans de bonnes conditions.

2 - Poncer le bois : il est recommandé d'utiliser un abrasif fin pour préparer convenablement la surface à peindre. Il s'emploie en réalisant des mouvements bien circulaires qui doivent être constants, réguliers et homogènes. Il faut essayer de rayer suffisamment la surface afin d'apporter la meilleure accroche possible de la sous couche sur le bois.

3 - Retirer la poussière : il est indispensable de se débarrasser de la totalité des matières résiduelles qui sont dues au ponçage du bois. Il est conseillé d'utiliser un balais ou un aspirateur de bricolage pour plus d'efficacité. On finit en essuyant avec un chiffon ou une éponge légèrement humidifiée. L'objectif est d'éliminer les particules qui peuvent encore exister.

 

 

Appliquer le primaire

Comment peindre avec le primaire bois ?

Peindre un bois brut avec le primaire bois, reste une excellente solution pour améliorer l'accrochage. D'abord, on le dilue pour l'adapter au mieux à l'outil d'application que l'on va utiliser. Ensuite, le but est de repeindre le matériau en passes très fines en veillant à ne pas avoir de manques ou de surcharges. Enfin, on l'égrène entre chaque couche pour une pellicule de peinture parfaitement lisse.

1 - Diluer le primaire : Il s'emploie sans aucune dilution avec un rouleau à poils courts, une pinceau plat ou une brosse pouce. Il est encore possible d'employer un pistolet airless, un pistolet à pression ou un pistolet à gravité en incorporant environ 5 à 10 % de diluant synthétique. Il faut toujours utiliser un diluant conçu pour une bonne compatibilité avec la peinture.

2 - Appliquer le primaire : on doit peindre en passes très fines avec un pinceau, un rouleau, un pistolet ou une station de peinture. Il ne faut surtout pas trop charger le bois si l'on ne souhaite pas se retrouver avec des coulures. Il faut patienter le délais nécessaire pour qu'il sèche suffisamment avant de le recouvrir par une peinture de finition adéquat.

3 - Poncer entre les couches : il faut attendre un minimum de temps pour que la sous couche soit suffisamment sèche. Il est possible de procéder à un léger égrenage de la peinture si le film est bien dur. On peut alors légèrement poncer entre chaque couches avec de la laine d'acier n° 000 pour un meilleur fini. Il ne faut pas hésiter à renouveler plusieurs fois l'opération.

 

 

Gamme peinture bois
Gamme peinture bois

Conseil peinture bois
Conseil peinture bois

Blog peinture bois
Blog peinture bois

Info peinture bois
Info peinture bois

? Conseil
04 70 28 93 04