Un expert vous répond

Panier

Aucun produit

0,00 € Livraison
0,00 € Total

Panier Commander

Peindre un bois avec une peinture volets, bardage, intérieur ou extérieur

Peindre un bois avec une peinture volets, bardage, intérieur ou extérieur, permet de rafraîchir efficacement une surface en bois qui est abîmée, détériorée ou fragilisée par les différentes intempéries. On peut aussi vouloir redonner de la couleur à un bois. En effet, de multiples raisons peuvent  pousser à repeindre un bois qui est usé par de nombreuses années.

Repeindre un volet, une porte, un portail, une clôture, une barrière, une pergola ou une poutre, sont des opérations qui demandent beaucoup de soin. Une peinture doit préserver durablement le bois des agressions extérieures avant tout rôle purement esthétique. En effet, le bois doit être protégé correctement si l'on désire le faire durer pendant encore longtemps.

 

1 - Peindre un bois avec une peinture volets, bardage, intérieur ou extérieur

Peindre bois Peindre un bois avec une peinture volets bois, une peinture bardage bois, une peinture bois intérieur ou une peinture bois extérieur, assure un excellent vieillissement des différentes essences dans la durée. Elle a pour rôle de protéger correctement le matériau pendant de nombreuses années.

Il est nécessaire que la peinture ait une bonne tenue à l'eau, à l'humidité, aux pluies, aux orages et aux autres intempéries. Le ponçage est un travail fatiguant que personne n'aime faire. Il est donc inutile de s’infliger un tel travail chaque année en utilisant un mauvais revêtement.

Le bois est une structure vivante qui travaille avec le temps. Il faut donc bien surveiller si sa protection est suffisante en lui apportant le traitement nécessaire. Il est ainsi possible de profiter pleinement des joies d’un extérieur en conservant un aspect toujours bien homogène.

Il est important de réaliser une expertise soigneuse du bois avant de le peindre afin de sélectionner la peinture qui est la plus adaptée à cet usage. Effectivement, il est bien dommage de prendre autant de temps à traiter un volet, une fenêtre ou une huisserie avec une mauvaise peinture et d'être obligé de tout recommencer par la suite.

 

2 - Respecter les conditions météo avant de peindre avec une peinture bois

Respecter conditions météoRespecter les conditions météo avant de peindre avec une peinture bois extérieur, est primordial si l'on souhaite avoir une bonne résistance à long terme. Il est nécessaire de contrôler auparavant que la température se situe bien entre 10 °C et 30 °C avant de réaliser une application.

Il faut aussi vérifier que l'humidité ne soit pas trop élevée pour ne pas risquer un décollement ou un problème d'accrochage par la suite. Il est important de faire attention que le délais de séchage soit suffisant afin que l'eau puisse s'évacuer correctement du matériau.

Il est possible de peindre que lorsque les conditions météorologiques sont bonnes afin de ne pas trop augmenter le temps de séchage. Il ne faut pas appliquer si le temps est trop variable ou trop humide si l'on veut avoir un bon accrochage de la peinture sur son support.

On peut appliquer un revêtement que si le temps est suffisamment beau, sain et sec. Il faut impérativement respecter les facteurs atmosphériques avant toute mise en oeuvre. Effectivement, il est impératif de travailler dans de bonnes conditions météo si l'on souhaite réaliser une application de peinture la plus réussie possible.

 

3 - Surveiller la teneur en humidité du bois avant de peindre avec une peinture bois.

SurveillerSurveiller la teneur en humidité du bois avant de peindre avec une une peinture bois intérieur, est une étape nécessaire qu'il est important de réaliser auparavant avant toute mise en peinture. Le bois va s'imprégner naturellement de l’humidité présente car il possède une structure particulièrement poreuse.

L’eau reste généralement l'élément qui va déclencher le pourrissement ou le vieillissement d'un matériau. Il faut donc éviter de se retrouver dans une atmosphère trop saturée. Le bois absorbe l’humidité qui est présente autour de lui afin de s'équilibrer avec l'ambiance extérieure.

Lorsque le matériau est équilibré avec l'humidité atmosphérique, il ne peut plus gagner ou perdre de l'eau. La teneur en humidité ne doit jamais être au dessus de 20 % si l'on souhaite réaliser une mise en peinture correcte. Il faut absolument respecter ces conditions afin d'éviter tout gonflement du bois.

Il est indispensable que le support ne soit pas saturé en eau de manière à procurer une bonne adhérence du revêtement par la suite. Le matériau doit sécher pour arriver à une teneur en humidité de moins de 15 à 20 %. Il est nécessaire que cette teneur en eau soit le plus proche possible de celle que l'on retrouve dans l'air ambiant.

 

4 - Dégraisser un bois avec un dégraissant industriel ou bois

Dégraisser boisDégraisser un bois avec un dégraissant industriel, est une opération importante si l'on souhaite se débarrasser efficacement des matières grasses, des souillures ou des salissures. Il est ainsi possible d'employer un détergent à base d'eau afin de nettoyer correctement le matériau.

Il ne mousse pratiquement pas pour une utilisation possible de manière manuelle ou automatique avec une laveuse, une machine haute pression ou une autolaveuse. Il est conseillé de le diluer avec de l’eau chaude pour encore améliorer l'efficacité du nettoyage.

Il est recommandé de brosser les traces les plus tenaces avec une brosse adaptée pour encore améliorer la performance du dégraissant. Il faut patienter suffisamment longtemps pour que le nettoyant puisse bien agir. Il ne faut pas oublier de le rincer soigneusement à l'eau propre.

Dégraisser avec un dégraissant bois, reste également une très bonne solution pour nettoyer un support si l'on préfère employer un dégraissant à base de solvant. Il est conseillé de l'appliquer avec un chiffon ou une éponge imprégnée afin d'enlever les souillures, les huiles, les graisses, les alcools ou les différents liquides alimentaires.

 

5 - Décaper un bois avec un décapant gel, peinture, vernis ou lasure

Décaper boisDécaper un bois avec un décapant gel, un décapant peinture, un décapant vernis ou un décapant lasure, reste une étape indispensable pour se débarrasser des anciens films de peinture. Il enlève sans aucune difficulté la plupart des peintures alkydes, glycérophtaliques, acryliques ou vinyliques.

Il est recommandé de rayer légèrement la surface de la couche que l'on veut décaper pour une meilleure efficacité. Un décapant s'emploie en couches bien épaisses afin d'éliminer plus facilement le film. Les dépôts ramollis s'enlèvent avec un grattoir adapté par la suite.

Il est possible d'éliminer une lasure, un vernis ou une peinture en la brossant avec une simple brosse métallique. Il ne faut pas négliger d'éliminer convenablement les résidus, les dépôts et les écailles secs afin de pouvoir appliquer une peinture pour le bois dans les meilleures conditions.

Il est également possible d'utiliser une meuleuse ou une ponceuse adaptée afin de décaper plus rapidement des surfaces plus importantes. Il est conseillé d'égrener le matériau avec de la laine acier n° 000 afin de bien préparer le support. La poussière doit être éliminée avec une éponge ou un chiffon humidifié au préalable.

 

6 - Réparer un bois avec un durcisseur, mastic, pâte ou rebouche bois

Réparer bois Réparer un bois avec un durcisseur bois, un mastic bois, une pâte bois ou un rebouche bois, renforce, rebouche ou comble un support qui est déjà détérioré auparavant. Lorsque le revêtement est correctement enlevé, il est important de vérifier que le matériau est suffisamment sain.

Un bois peut avoir perdu de sa résistance car il a pu être fragilisé par l'humidité ou les attaques répétitives des insectes. Il est alors conseillé d'employer un réparateur approprié pour renforcer le support. En effet, il faut toujours combler ou durcir les trous, les fentes ou les fissures au préalable.

Un pâte, un rebouche bois, un mastic ou un durcisseur convient à la majorité des essences de bois à l'extérieur comme à l'intérieur. Il permet de réaliser une réparation qui est très facile à égrener par la suite. Il est possible de la traiter comme une véritable surface en bois par la suite.

Il s'utilise très facilement pour réparer une surface verticale sans aucune coulure de la pâte. Il devient très dense, très dur et très solide après un délais de séchage en profondeur suffisant. Il est ensuite très facile de le clouer, de le visser, de le scier, de le poncer, de le sculpter ou même de le limer sans aucune difficulté particulière.

 

7 - Mélanger la peinture bois avec un mélangeur à peinture

Mélanger peintureMélanger la peinture bois avec avec un mélangeur à peinture, reste une étape primordiale avant toute application. Il adapte très facilement à la majorité des perceuses pour brasser efficacement la peinture. Il aide à remettre en suspension la résine, les pigments et les charges qui peuvent se déposer au stockage.

Le mélange d'une peinture demeure une opération qu'il ne faut surtout pas négliger. Il est important de la remuer correctement avant de l'employer si l'on souhaite une bonne mise en oeuvre. Il s'adapte à la majorité des perceuses que l'on trouve en général sur le marché.

Un agitation manuelle n'est pas suffisante si l'on veut avoir une bonne homogénéisation de l'ensemble des composants. En effet, l'étape de mélange reste très importante si l'on souhaite empêcher tout écart de teinte de la peinture avec la véritable couleur d'origine.

Il peut arriver que le brassage de la peinture soit bâclé, voir totalement oublié par l'utilisateur. Pourtant, le délais de mélange doit être au moins de 10 minutes si l'on désire une homogénéisation correcte de l'ensemble. Ce temps de mélange doit être bien respecté pour garder une bonne qualité du produit par la suite.

 

8 - Peindre un bois avec un primaire, apprêt ou impression

Peindre bois Peindre un bois avec un primaire bois, un primaire accrochage bois, un apprêt bois ou une impression bois, apporte une bien meilleure adhérence de la peinture de finition sur son support par la suite. Une mise en peinture commence toujours par un bon réchampissage des jonctions de la boiserie.

Il est recommandé d'appliquer une sous couche pour bois à la brosse, au pinceau ou au rouleau si le support à une adhérence trop difficile. On peut effectuer le réchampissage du bois à la brosse pouce en travaillant planche après planche avec un primaire bien adapté au matériau.

Il faut appliquer soigneusement la sous couche sur le pourtour des ouvrants et des appuis de fenêtres. On peut terminer en passant une dernière couche au rouleau sur les parties planes du bois. Il est conseillé de bien charger l'outil d'application en tirant régulièrement de bas en haut.

Une impression permet de réaliser une véritable barrière intermédiaire entre le support ancien ou douteux et sa finition définitive. Elle s'applique en couche très fine sans trop vouloir couvrir en un seul passage. Il vaut mieux repasser une couche supplémentaire que de faire une vilaine coulure difficile à rattraper par la suite.

 

9 - Peindre un bois avec une peinture bois exotique, intérieur ou extérieur

Peindre bois Peindre un bois avec une peinture bois exotique, une peinture bois intérieur ou une peinture bois extérieur, procure une excellente protection pendant de très nombreuses années. Il est possible d'appliquer la peinture au pinceau, à la brosse ou au rouleau sans aucune dilution.

Il est aussi possible de l'employer au pistolet pneumatique, gravité ou airless en réalisant une dilution de 5 à 15 %. Ce matériel d'application permet de réaliser de bien plus grandes surfaces sans aucune fatigue. Le rendu est bien plus beau au final sans traces, sans marques, ni cordages.

Il faut toujours commencer par bien réchampir les pourtours, les appuis, les cadres, les fenêtres, les parties hautes comme les parties basses. La brosse doit être bien chargée afin de déposer une quantité de peinture suffisante pour bien garnir la totalité du matériau.

Sur les parties plus accessibles, la peinture doit être déposée en tirant le rouleau chargé de peinture. Il faut bien décharger l’outil au maximum pour bien recouvrir toute la surface. Il est conseillé de lisser la passe sans trop attendre. Ce travail de finition doit être soigneux pour la parfaite protection de la totalité de la surface.

 

10 - Consulter la gamme peinture bois

Afin de mieux répondre aux différentes questions que vous vous posez pour une meilleure utilisation de nos différents produits bois, Codève vous apporte pleins de bons conseils très utiles que vous pouvez facilement retrouver sur nos fiches conseils.

N'hésiter surtout pas à consulter notre gamme complète sur notre page peinture bois pour entretenir et protéger tous vos bois européens, exotiques ou tropicaux aussi bien en intérieur qu'en extérieur...