Comment peindre sur une lasure sans poncer avec la peinture volets ?

 

Peindre sur une lasure sans poncer

Pourquoi peindre sur une lasure sans poncer ?

Peindre sur une lasure sans poncer avec la peinture volets bois, n'est évidement pas une solution envisageable sans prendre quelques précautions. En effet, on prend le risque d'avoir de graves problèmes de cohésion si l'on recouvre une couche pas suffisamment cohésive. Il faut donc toujours commencer par soigneusement enlever les couches non adhérentes. C'est la condition nécessaire pour retrouver une bonne accroche sur la surface du volet en bois.

Repeindre pour entretenir des volets, sont des travaux qu'il faut réaliser régulièrement. Les peintures doivent se renouveler tous les 5 à 10 ans en moyenne pour une bonne protection du bois. Avant d'entamer toute opération de rénovation, il faut bien respecter les différentes opérations successives de la préparation. Au préalable, on doit toujours effectuer un dégraissage, un décapage et un ponçage du volet afin de ne pas commettre d’erreurs.

Il est recommandé de démonter l'ensemble des volets des façades auparavant. En effet, il est plus pratique de repeindre sur une surface bien horizontale plutôt que verticale. Pour cela, il est plus commode de mettre en place des tréteaux afin de déposer les volets bien droits. Il est ainsi plus facile d'éviter que la peinture fasse de vilaines coulures, des marques ou des traces après séchage. Elle va ainsi mieux se tendre pour un plus bel aspect de finition.

Cette peinture pour volets est un revêtement de professionnel qui empêche à l’humidité de pénétrer à l'intérieur du matériau. D'ailleurs, son film a une microporosité adaptée afin de ne pas bloquer les vapeurs d'eau. En effet, ces condensations peuvent faire gravement cloquer la couche sur les volets par la suite. Sur une couche suffisamment adhérente, on peut repeindre directement des volets en bois déjà recouvert par des produits comme une peinture, une lasure ou un vernis.

 

 

Poncer le bois lasuré

Comment préparer un bois lasuré ?

Préparer un bois lasuré avant de peindre avec la peinture volets bois, ne pose pas de problème particulier si l'on procède à des travaux préparatoires méthodiques. En première étape, on dégraisse les volets en bois avec un produit de nettoyage adapté. En deuxième étape, on décape la lasure à l'aide d'une spatule ou un grattoir si nécessaire. En troisième étape, on effectue un léger ponçage pour renforcer l'accrochage. 

1 - Dégraisser le bois : il est important de correctement nettoyer le support à l'aide de produits de nettoyage spécifiques au bois. Il faut bien laisser agir le produit pendant 15 à 20 minutes au minimum. Il est conseillé de frotter à la brosse lors de l’utilisation de ce détergent pour en augmenter encore l’efficacité. Il est important d’effectuer un rinçage soigné pour éliminer tous résidus de produit.

2 - Décaper la lasure : si elle n'est pas assez adhérente, il est possible d'utiliser un décapant pour un décapage efficace des anciennes lasures. Il faut laisser agir le décapant pendant  30 à 60 minutes selon le nombre de couche à décaper. Les résidus ramollis du décapage doivent être enlevés à l'aide d'une spatule ou d'un grattoir. On termine alors par un bon rinçage de la surface à l’eau très chaude pour bien éliminer le reste du décapant.

3 - Poncer le bois lasuré : on doit procéder à un ponçage rapide au papier de verre ou à la laine d'acier n° 2 dans le sens des fibres. Il est important de bien éliminer toutes les écailles peu adhérentes des lasures pour un bonne cohésion de l'ensemble par la suite. Il faut éviter d'insister sur un même endroit pour que le ponçage ne creuse pas la surface. le but reste bien d'apporter de l'accroche sur les anciennes peintures.

 

 

Appliquer le primaire

Comment peindre avec le primaire bois ?

Peindre sur une lasure avec le primaire bois, permet un meilleur accrochage de la peinture de finition par la suite. D'abord, on vérifie que les conditions météo sont suffisamment bonne pour une application réussie. Ensuite, on effectue l'application de la sous couche en évitant les manques et les surcharges. Enfin, on laisse bien sécher la peinture avant de passer une autre couche supplémentaire.

1 - Conditions météorologiques : la température, de soleil, de froid, de gel, de pluie ou d'humidité doivent être correctement prises en compte. En effet, il faut respecter ces condition  si l'on veut obtenir un bon résultat. Il est donc fortement recommandé d'effectuer ces travaux de mise en peinture par beau temps, sans vent et sans courant d'air de préférence.

2 - Appliquer la peinture : il faut commencer par appliquer l'impression sur les volets en couches très fines au pinceau, au rouleau ou au pistolet. Il ne faut pas vouloir absolument recouvrir l'ensemble de la surface en un seul et unique passage. Il est important d’éviter au maximum de repasser aux mêmes endroits afin d’éviter les surépaisseurs qui peuvent être visibles par la suite.

3 - Laisser bien sécher : il est important de laisser sécher correctement la sous couche avant d'appliquer  la finition. Il faut prendre le temps d'attendre suffisamment longtemps afin d'éviter tout problème de détrempe lors du recouvrement. Il ne faut surtout pas prendre le risque d'emprisonner du solvant entre la sous couche et la peinture finale.

 

 

Mélanger la peinture

Comment peindre avec la peinture volets bois ?

Peindre sur une lasure avec la peinture volets bois, ne pose pas de problème particulier si on utilise une sous couche au préalable. Auparavant, on mélange vigoureusement pour bien remettre en suspension l'ensemble des composants. Après, on procède à l'application en choisissant l'outil le mieux adapté au chantier. Finalement, on insiste plus particulièrement sur les angles, les creux et les reliefs.

1 - Mélanger la peinture : il ne faut surtout pas bâcler, mal réaliser ou même totalement oublier l'opération si importante du mélange. L'agitation à l'aide d'un mélangeur doit être au minimum de 5 à 10 minutes. En effet, il faut correctement homogénéiser l'ensemble les différentes matières, pigments, charges et autres composants des peintures.

2 - Appliquer la peinture : il est plus judicieux d'employer un rouleau à poils longs pour plus de rapidité. Un pinceau plat, une brosse pouce ou un pinceau à réchampir permet de travailler les parties difficilement accessibles du bois. Il est également possible d'opter pour un pistolet pneumatique ou électrique lorsque les surfaces sont plus grandes.

3 - Insister sur les angles : il est indispensable de bien insister sur les angles et les reliefs pour ne pas laisser de zones exposées sans aucune protection. Il est conseillé d'appliquer plusieurs couches suffisamment épaisses pour une meilleure tenue. Effectivement, il est possible de passer une deuxième ou une troisième couche s’il s’agit d’un élément destiné à l'extérieur.

 

 

Gamme peinture bois
Gamme peinture bois

Conseil peinture bois
Conseil peinture bois

Blog peinture bois
Blog peinture bois

Info peinture bois
Info peinture bois

? Conseil
04 70 28 93 04