Un expert vous répond

Panier

Aucun produit

0,00 € Livraison
0,00 € Total

Panier Commander

Peindre sur une lasure sans poncer avec la peinture volets

Peindre lasure sans poncer

Peindre sur une lasure sans poncer

Peindre sur une lasure sans poncer avec la peinture volets bois, n'est évidement pas envisageable car l'on risque d'avoir de graves problèmes par la suite. Il faut commencer par soigneusement enlever la totalité de la lasure qui s’écaille. Effectivement, il est  important de retrouver une bonne adhérence sur la surface à peindre.

Peindre pour entretenir des volets en bois est une opération à réaliser régulièrement. L’entretien de volets en bois se fait tous les 5 à 10 ans en moyenne. Néanmoins, avant de se lancer dans la rénovation des volets, mieux vaut connaître les étapes pour peindre, afin de ne pas commettre d’erreurs.

Il faut toujours commencer par démonter les volets des fenêtres, car il est préférable de travailler sur une surface horizontale. Le fait de mettre les volets à l’horizontale évite que la peinture coule le long du volet. Il est plus commode de mettre en place deux tréteaux et de déposer les volet dessus.

Cette peinture volet professionnelle empêche efficacement l’eau et l’humidité de pénétrer dans le support. Son film assure une micro-porosité adaptée afin de ne pas bloquer les vapeurs et les condensations qui peuvent faire cloquer la peinture par la suite. Elle peut s'appliquer directement sur des bois neufs, anciens ou déjà recouverts par une peinture, une lasure ou un vernis.

 

 

⇨ Préparer un bois lasuré

Préparer un bois lasuré avant de peindre avec la peinture volets bois, ne pose pas de problème si l'on travaille avec un peu de méthode. Il faut commencer par dégraisser, décaper ou poncer la lasure si nécessaire. 

 

1 - Dégraisser le bois : il est important de correctement nettoyer le support avec le dégraissant industriel. Il faut le laisser bien agir pendant 15 à 20 minutes au minimum. Il est conseillé de frotter à la brosse lors de l’utilisation de ce détergent pour en augmenter l’efficacité. Il est important d’effectuer un rinçage soigné pour terminer.

2 - Décaper la lasure : si la lasure n'est pas assez adhérente, il est possible d'utiliser le décapant lasure qui élimine efficacement les anciennes couches de lasure. Il faut le laisser agir de 30 à 60 minutes selon le nombre de couche à décaper. Les résidus ramollis doivent être enlevés avec une spatule ou un grattoir avant de bien rincer la surface à l’eau très chaude.

3 - Poncer le bois : la lasure doit être poncée avec de la laine d'acier n° 2 dans le sens des fibres du bois. Il est important de bien éliminer toutes les écailles peu adhérentes pour un bonne cohésion. Il faut éviter d'insister sur un même endroit pour ne pas creuser la surface. le but est d'apporter de l'accroche sur l'ancienne couche de lasure.

 

 

⇨ Peindre avec le primaire bois

Peindre sur une lasure avec le primaire bois, est conseillé pour un meilleur accrochage de la peinture de finition. Cette sous couche préalable permet d'obtenir une meilleure cohésion entre le bois et la peinture de finition.

 

1 - Conditions météorologiques : les conditions de température, de soleil, de froid, de gel, de pluie ou d'humidité doivent être correctement prises en compte si l'on veut obtenir un bon résultat. Il est donc fortement recommandé d'effectuer ces travaux de mise en peinture par beau temps, sans vent et sans courant d'air de préférence.

2 - Appliquer le primaire : il faut commencer par appliquer l'impression en couche très fine. Il ne faut pas vouloir absolument couvrir l'ensemble de la surface en un seul et unique passage. Il est important d’éviter au maximum de repasser aux mêmes endroits afin d’éviter les surépaisseurs de peinture qui peuvent être visibles par la suite.

3 - Laisser bien sécher : il est important de laisser sécher correctement la sous couche avant d'appliquer une peinture de finition. Il faut prendre le temps d'attendre suffisamment afin d'éviter un risque de détrempe lors du recouvrement. Il ne faut surtout pas prendre le risque d'emprisonner du solvant entre les deux couches de peinture.

 

 

⇨ Peindre avec la peinture volets bois

Pour peindre sur une lasure avec la peinture volets bois, il est préférable d'utiliser une sous couche d'accrochage pour le bois au préalable si l'on veut obtenir un meilleur accrochage de la peinture de finition.

 

1 - Mélanger la peinture : l'étape pourtant primordiale d'homogénéisation est très souvent bâclée, mal réalisée ou même totalement oubliée. Le temps d'agitation avec un mélangeur doit être d'au moins de 5 à 10 minutes si l'on ne veut pas risquer un important préjudice dans l'adhérence ou la tenue de la peinture par la suite.

2 - Appliquer la peinture : il est plus judicieux d'employer un rouleau muni d'un manchon ravalement pour plus de rapidité. Une brosse pouce peinture ou une brosse réchampir peinture permet de travailler les parties difficilement accessibles. Il est également possible d'opter pour un pistolet pression lorsque les surfaces sont plus grandes.

3 - Insister sur les angles : il est indispensable de bien insister sur les angles et les reliefs pour ne pas laisser de zones fragiles sans aucune protection. Il est conseillé d'appliquer une couche suffisamment épaisse pour une meilleure tenue. Il est possible de passer une deuxième ou une troisième couche s’il s’agit d’un élément destiné à l'extérieur.

 

 

Consulter la gamme peinture bois

Afin de mieux répondre aux différentes questions que vous vous posez pour une meilleure utilisation de notre peinture volets bois, Codève vous apporte pleins de bons conseils très utiles pour réaliser avec succès tous vos travaux.

N'hésitez surtout pas à consulter notre gamme complète sur notre page peinture bois pour peindre, entretenir, protéger et décorer tous types de constructions bois neuves ou anciennes, chalets, volets, huisseries, portes, fenêtres, bardages, lambris, boiseries, menuiseries ou escaliers.

Pour d'autres bons conseils ou astuces sur nos peintures bois, rejoignez nous dés maintenant sur notre Blog Codève bois...