Comment peindre sur une lasure avec le primaire accrochage bois ?

 

Peindre sur une lasure

Pourquoi peindre sur une lasure ?

Peindre sur une lasure avec le primaire accrochage bois, reste un préalable indispensable pour obtenir un bonne tenue dans la durée. Il n'est donc pas possible d'envisager d'appliquer directement une peinture sur une lasure. En effet, on doit employer une sous couche auparavant afin d'améliorer l'accrochage sur la lasure. Cette impression apporte ainsi une bonne cohésion entre le support déjà lasuré et la peinture décorative qui va la recouvrir par la suite.

Pour peindre une surface lasurée, il faut appliquer une sous couche appropriée sans oublier la préparation. En effet, on doit préparer soigneusement le bois par nettoyage, par dégraissage et par ponçage jusqu'à obtenir un bois suffisamment propre. Ces travaux permettent alors à la peinture d’adhérer correctement sur le support en bois. Une fois cette opération réalisée, on peut ensuite appliquer une peinture décorative à base d'eau ou de solvant.

Cette sous couche d'accrochage s'adapte remarquablement bien à une utilisation au pinceau, au rouleau ou au pistolet à peinture. En premier, le pinceau s'utilise pour peindre de petites surfaces d’accès difficile. En second, le rouleau s'emploie pour peindre rapidement de plus grandes surfaces. En troisième, le pistolet permet d'avoir un film plus tendu, plus lisse et plus brillant. De plus, les travaux se réalisent bien plus rapidement au pistolet qu'avec tout autre outil d'application.

Les primaires d'accrochage restent d'excellentes impressions sur tous les types d'essences de bois européens, tropicaux ou exotiques. Effectivement, leurs formules permettent d'adhérer très fortement sur le bois. De plus, ces produits s'appliquent très facilement sans cordages, sans coulures, ni défauts. On peut ainsi les recouvrir par la majorité des finitions classiques du marché. Ces produits s'adaptent donc très bien aux peintures à base de résine acrylique, vinylique, alkyde ou glycéro par exemple.

 

 

Poncer la lasure

Comment préparer un bois lasuré ?

Préparer un bois lasuré avant de peindre avec le primaire accrochage bois, sont des travaux à ne surtout pas négliger pour un bon accrochage des peintures. En première étape, on commence par se débarrasser des particules non adhérentes afin d'obtenir un bois sain. En deuxième étape, on dégraisse soigneusement le bois avec un produit de nettoyage pour rendre la surface propre. En troisième étape, on ponce légèrement les lasures pour favoriser l'adhérence des peintures à venir.

1 - Enlever la poussière : il est important de bien éliminer la poussière, les salissures et les autres résidus que l'on trouvent habituellement. Il est conseillé d'utiliser un balai, un aspirateur ou une serpillière humide afin de bien nettoyer le bois. Il ne doit rester aucune particule non adhérente qui peut faire obstacle à un bon accrochage.

2 - Dégraisser le bois : il est important de correctement nettoyer le support avec un un produit de dégraissage pour le bois. Il faut le laisser bien agir pendant 15 à 20 minutes au minimum. Il est conseillé de frotter à la brosse lors de l’utilisation de ce détergent pour en augmenter l’efficacité. Il est important d’effectuer un rinçage soigné à l'eau claire pour bien terminer le nettoyage.

3 - Poncer la lasure : il faut la poncer avec du papier de verre, de la toile émeri ou de la laine d'acier dans le sens des fibres du bois. Il est important de bien éliminer toutes les écailles peu adhérentes pour un bonne cohésion entre la lasure et la peinture. Il faut éviter d'insister sur un même endroit pour ne pas creuser la surface. le but est d'apporter de l'accroche sur l'ancienne couche de lasure.

 

 

Conditions de température

Comment peindre avec le primaire accrochage bois ?

Peindre sur une lasure avec le primaire accrochage bois, ne pose pas de problème particulier si la surface a bien été préparée au préalable. D'abord, on vérifie que les conditions météorologiques sont bien adaptées à l'application d'une peinture. Ensuite, on peint le bois en plusieurs passes les plus fines possibles sans surcharges, ni manques. Enfin, on laisse sécher le film suffisamment longtemps avant d'appliquer la peinture de finition définitive.

1 - Conditions de température : les conditions de température, de soleil, de froid, de gel, de pluie ou d'humidité doivent être correctement prises en compte si l'on veut obtenir un bon résultat. Il est donc fortement recommandé d'effectuer ces travaux de mise en peinture par beau temps, sans vent et sans courant d'air de préférence.

2 - Appliquer l'apprêt : il faut commencer par appliquer l'impression en couche très fine. Il ne faut pas vouloir absolument couvrir l'ensemble de la surface en un seul et unique passage. Il est important d’éviter au maximum de repasser aux mêmes endroits afin d’éviter les surépaisseurs de peinture qui peuvent être visibles par la suite.

3 - Laisser bien sécher : il est important de laisser sécher correctement la sous couche avant d'appliquer une peinture. Il faut prendre le temps d'attendre suffisamment longtemps afin d'éviter un risque de détrempe lors du recouvrement. Il ne faut surtout pas prendre le risque d'emprisonner du solvant entre les deux couches de peinture.

 

 

Gamme peinture bois
Gamme peinture bois

Conseil peinture bois
Conseil peinture bois

Blog peinture bois
Blog peinture bois

Info peinture bois
Info peinture bois

? Conseil
04 70 28 93 04