Comment peindre un bois aggloméré avec le primaire bois ?

 

Peindre un bois aggloméré

Pourquoi peindre un bois aggloméré ?

Peindre un bois aggloméré avec le primaire bois, reste une excellente solution malgré une couleur brune pas toujours très esthétique. En effet, un bois contreplaqué est composé de fibres, de particules ou de dérivés du bois. Ensuite, une substance collante permet de lier l'ensemble des particules. Après, on les presse fortement pour constituer un panneau de fibre. Ensuite, on peut réaliser la structure voulue à partir de ces différents panneaux.

On obtient des panneaux compactes dés que le mélange est parfaitement sec. Un panneau de bois aggloméré permet de réaliser des meubles, des cuisines, des établis ou autres agencement. D'ailleurs, un bois aggloméré peut être utilisé en panneau à l’état brut sans être recouvert par un produit de finition. On peut aussi le masquer par l'application d'un saturateur, d'une lasure, d'un vernis ou d'une peinture. On obtient ainsi un choix infini d'aspect de finition.

Un bois aggloméré se présente sous diverses formes comme des plaques en bois, des panneaux de particules, des panneaux composites ou des panneaux de fibres. Il utilise ainsi pour des travaux dans divers secteurs tels que l’industrie, la construction, l’emballage, la décoration, l’agencement, la cuisine ou la fabrication de meuble par exemple. Il offre le grand avantage d'être très économique afin de réaliser des travaux à moindre coût.

Un bois aggloméré peut facilement se peindre, se lasurer ou se vernir si sa surface est correctement préparée auparavant. En effet, il est important de soigneusement éliminer les irrégularités, les reliefs et les aspérités. Un panneau de fibres absorbe la peinture car le fond est particulièrement poreux. Il est donc préférable de peindre avec un apprêt au préalable pour bien boucher les pores du bois. Il ne reste alors plus qu'à le recouvrir avec la peinture de finition souhaitée.

 

 

Poncer le bois

Comment préparer un bois aggloméré ?

Préparer un bois aggloméré avant d'utiliser le primaire bois, reste un travail indispensable. En première étape, on recommande par dégraisser correctement le panneau avec un produit de dégraissage adéquat. En deuxième étape, il faut légèrement le poncer pour un meilleur accrochage de la peinture à venir. En troisième étape, il ne faut surtout pas oublier de retirer soigneusement la poussière de ponçage.

1 - Dégraisser le bois :  il faut toujours commencer par dégraisser correctement le support avec un solvant de nettoyage si la surface est trop grasse. Il est indispensable d'avoir un support suffisamment propre avant de le recouvrir par une peinture. Il procure des propriétés de dissolution importantes sur les dépôts gras, les graisses ou les huiles.

2 - Poncer le bois : il est conseillé d'employer un abrasif fin comme du papier de verre ou de la laine d'acier n°000 afin de préparer correctement le fond. Elle s'utilise en réalisant un mouvement circulaire qui doit être le plus régulier possible. Il faut rayer la surface afin de procurer la meilleure adhérence possible de la peinture sur son support par la suite.

3 - Retirer la poussière : il est indispensable d'éliminer convenablement l'ensemble des dépôts résiduels après le ponçage du matériau. Il est possible d'employer un aspirateur ou un balais pour plus d'efficacité. On termine en passant un chiffon non pelucheux ou une éponge légèrement humidifiée pour se débarrasser des particules restantes.

 

 

Diluer la peinture

Comment peindre avec le primaire bois ?

Peindre un bois aggloméré avec le primaire bois, reste une solution idéale comme accrochage de fond avant une peinture de finition. D'abord, on commence par bien diluer la sous couche de peinture pour une viscosité optimum. Ensuite, on peut peindre le panneau en couches les plus fines possibles. Finalement, on réalise un léger ponçage avec un abrasif à grains fins entre chaque couche de peinture.

1 - Diluer la peinture : la peinture peut s'appliquer sans aucune dilution à la brosse, au pinceau ou au rouleau. Il est aussi possible de l'employer avec un pistolet pneumatique, un pistolet électrique ou un pistolet airless. Par contre, il faut alors incorporer environ 5 à 10 % de diluant synthétique. Bien évidement, le diluant doit être parfaitement compatible avec la peinture utilisée.

2 - Appliquer le primaire : il doit s'appliquer en passes très fines sans essayer de vouloir tout recouvrir en un seul et unique passage. Il ne faut pas trop charger la surface si l'on ne veut pas avoir de vilaines coulures. Il est important de prendre le temps nécessaire afin de le laisser correctement sécher avant de le recouvrir par une peinture décorative.

3 - Poncer entre les couches : il faut patienter au minimum 5 heures pour que la sous couche soit suffisamment sèche. Si la surface est bien dure, il est possible de réaliser un léger ponçage du film de peinture. En effet, ce léger ponçage entre chaque passe à l'aide d'un léger abrasif procure alors un meilleur fini du support au final.

 

 

Gamme peinture bois
Gamme peinture bois

Conseil peinture bois
Conseil peinture bois

Blog peinture bois
Blog peinture bois

Info peinture bois
Info peinture bois

? Conseil
04 70 28 93 04