Comment vernir ou huiler un meuble en bois avec l'huile meuble ?

 

Vernir ou huiler meuble bois

Pourquoi vernir ou huiler un meuble en bois ?

Vernir ou huiler un meuble en bois avec l'huile meuble, est une bonne question à se poser. On peut hésiter entre ces deux finitions pourtant bien différentes l'une de l'autre. Un vernis ou une huile offre une excellente protection sur tous les types de bois résineux, feuillus ou exotiques. En effet, un meuble est soumis à l'usure, à l'abrasion ou aux frottements. Une finition a donc pour but de préserver le bois efficacement contre ces différentes sollicitations.

Vernir un meuble en bois, demeure idéal pour apporter un peu de modernité à un bois usé par le temps. Un vernis forme ainsi un film transparent qui recouvre le bois en surface sans masquer le veinage. Un vernis reste très simple d'utilisation au quotidien car il ne nécessite pas ou très peu d’entretien. En effet, un vernis résiste très bien à l'eau, aux liquides ou aux aliments. De plus, il procure une protection efficace face aux rayures, aux griffures ou aux petits chocs.

Vernir un meuble en bois, offre le grand avantage d'un entretien particulièrement simple. En effet, il suffit juste de dépoussiérer le film de vernis. Ensuite, on enlève les petites particules restantes avec un chiffon humide. En cas de rayures, on réalise alors un léger ponçage de l'ancien vernis avant l'application du nouveau produit sur l’ensemble du meuble. D'ailleurs, on évite toujours de réaliser des rattrapages localisés qui risquent alors de se voir.

Huiler des meubles en bois, permet de conserver la finition authentique, l'aspect naturel et la chaleur du bois. Les huiles sont très appréciées pour leur aspect mat, leur toucher soyeux et leur finition chaleureuse. Ces produits apportent une bonne protection face aux agressions quotidiennes quelque soit l'essence de bois utilisée pour les meubles. Cependant, il est très difficile de poncer de l'huile ou de la cire sur des meubles à remettre à nu. Le choix de ce type de finition devient donc souvent définitif car il est souvent impossible de l'enlever par la suite.

 

 

Décirer le bois

Comment préparer un meuble ?

Préparer un meuble avant d'huiler avec l'huile meuble, reste un travail qui demande juste un peu de méthode. En première étape, on commence toujours par vérifier que la teneur en eau reste correct. En deuxième étape, on le décire si nécessaire pour se débarrasser de toutes les matières grasses. En troisième étape, on termine en réalisant un ponçage léger de la fibre du bois pour obtenir une surface la plus lisse possible.

1 - Contrôler l'humidité : on doit toujours contrôler soigneusement la teneur en eau du bois. Il ne faut pas qu'elle soit trop élevée pour une mise en oeuvre réussie. En outre, le matériau ne doit pas être trop saturé d'humidité pour ne pas risquer d'avoir un retrait, une fissure ou un gonflement. Elle ne doit pas également être au dessus de 20 % afin de ne pas rencontrer de difficultés par la suite.

2 - Décirer le bois : on dégraisse correctement la surface du bois avec un décireur pour obtenir un support suffisamment sain pour être huilé. Pour cela, on emploie un tampon de coton, une éponge ou un chiffon imprégné de produit de dégraissage. On le change le plus souvent possible pour ne pas étaler inutilement les cires, les huiles, les graisses ou autres dépôts gras.

3 - Poncer la surface : on procède généralement à un léger ponçage du support avec du papier de verre, de la toile émeri ou de la laine d'acier pour se débarrasser des petites aspérités ou des plus gros reliefs. On peut aussi utiliser une meuleuse avec un disque abrasif adapté afin de réaliser un ponçage moins fatiguant, moins contraignant et beaucoup plus rapide au final.

 

 

Essuyer l'huile

Comment huiler avec l'huile meuble ?

Huiler un meuble avec l'huile meuble, reste un travail pas très compliqué à réaliser. Au préalable, on débute toujours par une agitation soigneuse pour bien mélanger les différentes matières actives. Ensuite, l'application du produit se fait avec un outil bien adapté pour un meilleur travail. Finalement, on essuie soigneusement les éventuels excédents d'huile avec un chiffon approprié pour éviter de trop coller.

1 - Mélanger l'huile : le travail primordial du mélange reste bien souvent mal réalisée, bâclée ou même parfois tout simplement oubliée. Le délais d'agitation avec un mélangeur doit durer au moins 10 minutes pour obtenir une bonne homogénéisation de tous les composants. En effet, un mélange vigoureux remet en suspension l'ensemble des différentes matières premières.

2 - Appliquer l'huile : l'application se réalise le plus souvent avec une brosse plate si la surface n'est pas trop importante. Une brosse à réchampir ou une brosse pouce peut aussi convenir pour une meilleur précision dans un angle, un coin, un creux ou une cavité par exemple. On peut également procèder à l'application avec un spalter sur un chantier beaucoup plus important.

3 - Essuyer l'huile : on essuie généralement le surplus d'huile avec un chiffon non pelucheux. On obtient ainsi une surface suffisamment sèche pour être utilisée. Un excédent d'huile provoque souvent l'apparition de parties collantes difficiles à enlever par la suite. On doit patienter alors plus longtemps pour que le meuble soit bien sec avant de le solliciter normalement.

 

 

Gamme huile bois
Gamme huile bois

Conseil huile bois
Conseil huile bois

Blog huile bois
Blog huile bois

Info huile bois
Info huile bois

? Conseil
04 70 28 93 04