Coller un bois avec colle vinylique, blanche ou extérieur

Coller un bois avec une colle vinylique, blanche ou extérieur, permet d'assurer une excellente durabilité des différents assemblages en bois. il est important de choisir correctement la colle qui est la mieux adaptée à la situation de collage. Comme avec tous les autres matériaux, le collage du bois demande de choisir la colle qui est la plus appropriée.

Coller du bois n'est pas bien compliqué, mais il faut encore savoir travailler avec beaucoup de soin. Il faut utiliser de bons outils tels des serres joint, des pinces de serrage, des brosses plate, des cales à poncer ou des maillets en caoutchouc. Ce matériel permet de venir à bout de toutes les chaises, les tables ou des autres meubles à réparer.

 

1 - Coller un bois avec une colle vinylique, blanche, extérieur ou rapide

Coller bois Coller un bois avec une colle bois vinylique, une colle blanche bois, une colle bois extérieur ou une colle bois rapide, permet de réaliser facilement les petits travaux d'assemblage quotidiens. Elle fixe fortement les différentes pièces de bois entre elles pour une excellente tenue au fil du temps.

Une colle bois reste parfaitement adaptée lorsque que l'on veut réaliser un collage rapide. Elle sèche très vite pour une prise immédiate des pièces à assembler. Elle permet de réaliser des collages à chaud comme à froid. Elle s'utilise très facilement aussi bien en simple qu'en double encollage.

Elle assure un délais suffisamment long pour bien ajuster les pièces de bois sans aucune précipitation excessive. Elle permet la mise en place de serrages complexes qui nécessitent un temps de mise en oeuvre plus important sur des panneaux ou des carcasses de meubles par exemple.

Il existe aussi des colles qui sont réservées aux ouvrages soumis à l'humidité tels les meubles de salle de bain, les cuisines, les bateaux ou les ouvrages extérieurs qui subissent les intempéries. Elles assurent une excellente résistance face aux orages, aux pluies, aux condensations ou aux vapeurs d'eau.

 

2 - Respecter les conditions météo avant d'assembler avec une colle bois vinylique

Respecter conditions météo Respecter les conditions météo avant d'assembler avec une colle bois vinylique, n'est pas à prendre à la légère. Les conditions atmosphériques peuvent avoir des répercussions très importantes sur la performance d'une colle. Il ne doit pas faire trop chaud, trop froid ou trop humide.

Par temps froid ou par temps humide, la colle devient particulièrement difficile à appliquer. Le temps de séchage est bien plus long. En pleine canicule, le délais de prise devient trop rapide pour travailler correctement. Il peut avoir un impact négatif sur la qualité du collage par la suite.

Il ne faut pas négliger la ventilation du local qui doit être bien aéré. En effet, les vapeurs dégagées par les colles ne sont pas recommandées pour les femmes enceintes ou pour les enfants. Il faut ventiler correctement la pièce de travail pour un meilleur confort d'utilisation.

C'est seulement après avoir bien respecté ces facteurs atmosphériques d'usage, que l'on peut envisager d'assembler différentes pièces. Des conditions optimum d'application permettent une mise en oeuvre de qualité. En effet, travailler dans une ambiance adéquate permet de réaliser un assemblage performant.

 

3 - Surveiller la teneur en humidité du bois avant de coller avec une colle blanche

Surveiller humidité bois Surveiller la teneur en humidité du bois avant de coller avec une colle blanche bois, reste un élément très important à surveiller. L’aptitude que possède le bois à absorber l’humidité est une caractéristique majeure de ce matériau. Une humidité excessive peut provoquer un gonflement important.

L’humidité est également responsable de la pourriture du bois quand elle est en présence de certaines autres conditions environnantes. Le bois perd ou absorbe régulièrement de l’humidité jusqu'à ce que sa teneur en eau soit en équilibre avec celle de l’air ambiant.

Lorsque le bois arrive en équilibre avec l'humidité ambiante, il ne gagne plus et ne perd plus d'eau. La teneur en humidité du bois ne doit pas excéder 20 % au moment de sa mise en œuvre. Il est important que ce taux d'humidité soit respecté afin de minimiser le retrait du matériau par la suite.

Il est important d’éliminer l’eau contenue dans les éléments en bois de façon à ce que le retrait ne se produise pas après le collage. L’eau peut être éliminé par séchage naturel ou au séchoir de façon à obtenir une teneur en humidité la plus près possible de celle prévue en service qui est en général autour de 15 à 20 % au maximum.

 

4 - Dégraisser un bois avec un dégraissant industriel ou bois

Dégraisser boisDégraisser un bois avec un dégraissant industriel, reste une excellente solution lorsque l'on veut éliminer les matières grasses, les souillures ou les salissures. Il est possible de se contenter de bien nettoyer avec un détergent alcalin classique avant de réaliser l'assemblage par la suite.

Il est faiblement moussant pour une utilisation possible de façon manuelle ou automatique avec une machine haute pression ou une auto-laveuse appropriée. Il est recommandé de diluer le nettoyant à l’eau la plus chaude possible pour encore améliorer le nettoyage de la surface.

Il ne faut surtout pas hésiter à frotter les taches les plus tenaces à l'aide d'une brosse pour rendre le détergent encore plus actif. Il est important de le laisser agir pendant un minimum de 20 minutes avant de procéder à un rinçage soigneux au tuyau d'arrosage ou à la machine haute pression.

Dégraisser avec un dégraissant bois, permet d'obtenir un excellent résultat. Il faut employer un chiffon ou une éponge imbibée de solvant. Il facilite l'élimination de tous les types de corps gras sur un bois neuf ou ancien. Il est important de changer régulièrement le chiffon afin de ne pas étaler les salissures sur la totalité de la surface à nettoyer.

 

5 - Poncer un bois afin d'ajuster correctement les pièces

Poncer boisPoncer un bois afin d'ajuster correctement les pièces, reste sans doute le travail le plus fastidieux dans la préparation des éléments à encoller. Le choix de la bonne cale à poncer et de l'abrasif le mieux adapté est primordial si l'on veut réaliser un travail de qualité par la suite.

Certains astuces peuvent faciliter grandement le travail d'assemblage. Il faut donc choisir le bon abrasif pour poncer correctement afin de ne pas travailler inutilement. La bonne technique de ponçage consiste à élimer toutes les fibres dépassant de la surface du bois.

Il faut poncer légèrement avec un abrasif à grain fin afin d'améliorer l'adhérence lorsque la surface est trop lisse. Il est important de supprimer les excédents, les reliefs et les particules de bois qui dépassent afin d'arriver à un bon ajustement de l'ensemble.

Pour terminer, il faut éliminer les restes de poussière avec un chiffon ou une éponge humide. Il est important de bien laisser sécher la surface avant de procéder au collage des différentes pièces en bois. C'est la condition nécessaire si l'on veut une bonne cohésion de l'ensemble lorsque la colle pour le bois aura séchée.

 

6 - Coller des pièces en bois avec une colle meuble, ébénisterie, plaquage ou lambris

Coller bois Coller des pièces en bois avec une colle meuble, une colle ébénisterie, une colle placage ou une colle lambris bois, permet de réaliser un travail d'assemblage de qualité. Il faut commencer par ajuster soigneusement les pièces de bois à vide pour être certain de leur bon positionnement.

Il est recommandé de maintenir l'assemblage d'une main afin de pouvoir délimiter la zone d'encollage au crayon de l'autre. L'objectif est d'hachurer correctement la zone d'encollage pour bien la délimiter. Il ne reste plus qu'à déposer un filet régulier de colle sur toute la zone à assembler.

Il est important d'encoller les surfaces avec une brosse, un pinceau ou une spatule en plusieurs couches bien épaisses en tenant compte de la porosité du bois rencontré. La colle doit être déposée sur tout le long de la pièce à coller de manière la plus homogène possible.

Les deux pièces doivent être collées en ajustant rapidement leur position pendant que la colle reste encore fraîche. Il faut presser les différents éléments en bois en les maintenant correctement à l'aide d'un serre joint. Il est conseillé de bloquer l'assemblage sur ses deux extrémités avec des pinces de serrage adaptées.

Les débordements de colle doivent être rapidement essuyés avec un chiffon, un linge ou une éponge humide des deux côtés de l'assemblage. Il ne faut pas hésiter à découper proprement les traces de colle qui n'ont pas encore séchés avec un cutter si cela est nécessaire. Il faut respecter scrupuleusement le délais de séchage avant de solliciter normalement l'encollage.

 

Gamme colle bois

Gamme colle bois

Info colle bois

Info colle bois

Blog colle bois

Blog colle bois

Conseil produits bois

Conseil produits bois