TRAITEMENT AUTOCLAVE

4.3 (14) Lire les avis

En stock

Livraison en 24 à 72 h

Satisfait ou remboursé

TRAITEMENT AUTOCLAVE

RESINE POLYACRYLIQUE

Traitement pour protéger vos bois autoclavés de l'eau, moisissures ou champignons.

● Protection préventive pour intérieur et extérieur.

● Application en pulvérisation, injection ou trempé.

● Nettoyage du matériel d'application à l'eau.

● Sec au toucher et hors poussière en 20 mn.

Prix total :200 TTC

Prix unitaire : 9.9995800176393  TTC par l

Calculatrice

Sélectionner une couleur avant d'ajouter au panier Ajouter au panier

AVANTAGES

Très bonne mouillabilité protectrice à coeur.

Antigélif afin d'éviter l'éclatement des bois.

S'applique sur tous types de bois autoclavés.

Protection efficace et durable dans le temps.

 

RENDEMENT

Pulvérisation : prêt à l'emploi pour 9 à 10 m2 / l.

Injection : prêt à l'emploi pour 20 ml/puits.

Trempé : prêt à l'emploi pour 10 à 15 l/m3.

 

DILUANT

Nettoyage des outils à l'eau.

 

RECOMMANDATIONS

Proscrire toute application en plein soleil, par vent fort, sous la pluie, sur bois chaud ou humide.

Lessiver ou décaper les anciennes cires, lasures, peintures ou vernis pour une bonne adhérence.

Travailler sur des bois neufs ou remis à blanc avec une teneur en humidité de moins de 20 %.

Dégraisser les essences de bois grasses si nécessaire avec un dégraissant adapté à cet usage.

Mélanger soigneusement avant mise en œuvre afin de bien brasser les différents composants.

Appliquer en 1 ou 2 couches croisées jusqu'à saturation des bois pour une protection durable.

Traitement bois autoclavé à base de résine polyacrylique

Le Traitement pour bois autoclavé est conçu spécialement pour les bois traités en autoclave ou thermo-traités dans le domaine professionnel. Cette formule est développée pour des bois soumis à une forte pression ou une haute température. Il préserve les bois de ces conditions difficiles qui sont particulièrement propices aux fendillements ou aux fissurations précoces.

Ce traitement hydrofuge convient parfaitement bien à un bois résineux, tendre ou blanc comme le sapin, le pin, le douglas, le mélèze ou l'épicéa. Il s'applique sur les bois autoclavés pour renforcer une protection qui n'est pas toujours suffisante. Il garantit une tenue du bois durable tout au long des années. Le bois est préservé contre les intempéries, les orages, les pluies ou l'humidité.

Ce produit de traitement ne modifie pas l'aspect des surfaces car il est parfaitement incolore. Il protège le bois du gel, du noircissement ou du grisaillement dus aux ultraviolets. Il s'applique très simplement à la brosse, au pinceau, au pistolet, par aspersion, par trempage ou par injection. Il est facilement recouvrable par tous les types de finitions classiques du marché.

 

Pour en savoir plus :

Lire la fiche conseil : Traiter avec un traitement bois

Lire le blog technique : Tutos sur le traitement bois

Lire la fiche technique : Fiche technique traitement bois

  • Aspect : Liquide
  • Teintes : Incolore
  • Sec au toucher : 20 mn
  • Point éclair : Sans
  • Taux cov : Moins de 10 g/l
  • Emission : cov-A+
  • Etiquetage : Sans
  • Conservation : 3 ans hors gel
  • Contenance : 1 l, 5 l, 20 l
  • Destination : Intérieur / extérieur
  • Support : Bois
  • Fabrication française : Oui

Comment appliquer le traitement autoclave ?

Appliquer un traitement autoclave, nécessite un travail indispensable qu'il faut absolument réaliser. En première étape, on débute en général par un contrôle de l'état du bois pour faciliter la pénétration du traitement autoclave dans le bois. En deuxième étape, on poursuit par un nettoyage du support avec un produit de dégraissage du marché. En troisième étape, il est possible de continuer la réparation du bois par un nivelage soigneux des creux, des fentes ou des trous. En quatrième étape, on finit toujours ce type de chantier par l'application du produit en suivant le sens de la veine du bois.

 

1 - Contrôle de l'état du bois

Etat bois

Etat : il faut toujours contrôler que le bois demeure sec, sain et propre. De plus, il ne doit pas être recouvert par des matières nuisibles à l’adhérence. En définitif, la surface doit rester lisse sans écailles, sans particules, ni boursouflures. On favorise ainsi une meilleur imprégnation du traitement autoclave par la suite.

Humidité : le taux d'humidité dans le bois doit rester suffisamment bas. Effectivement, la teneur en eau ne doit jamais dépasser plus de 20 % pour effectuer une application correcte. Il faut donc bien respecter le fait d'avoir une faible humidité dans le matériau. On évite ainsi le risque d'un gonflement ou d'un retrait du bois.

Nature : il faut connaître si la nature de l'arbre est européenne, tropicale ou exotique. En fonction, l'imprégnation du traitement autoclave va être plus ou moins difficile sur un bois noir, rouge ou brun car il est plus dense, gras ou dur. Par contre, un bois blanc demeure moins dense, moins gras et plus tendre pour une saturation plus facile.

 

 

2 - Nettoyage du bois

Décaper bois

Dégraisser : on peut employer un produit de dégraissage avant l'application du traitement autoclave. Puis, on laisse le nettoyant agir pendant au moins 20 minutes pour une bonne efficacité. Ensuite, on brosse vigoureusement le bois pour favoriser l'action du produit. Pour finir, on rince soigneusement la surface à grande eau.

Décaper : on utilise un décapant pour éliminer les couches de cire, de peinture, de vernis ou de lasure. Le produit s'emploie alors avec un pinceau, une brosse ou une spatule en plusieurs couches épaisses. Ensuite, on patiente pendant environ 30 minutes. Pour terminer, on se débarrasse du film ramolli avec un grattoir approprié.

Dépoussiérer : il ne faut pas oublier de se débarrasser des dépôts, des matières ou autres particules indésirables. Pour cela, on utilise généralement un aspirateur spécial bricolage, un balai ou une éponge humide. En définitif, Il ne doit rester aucun résidus non adhérent pouvant faire obstruction à la bonne adhérence du traitement autoclave.

 

 

3 - Préparation du bois

Enlever bois abîmé

Sonder : on commence toujours par vérifier l'ensemble de la structure du bois. Cette constatation détermine alors qu'elles sont les zones contaminées par les champignons, les moisissures ou les prédateurs xylophages. Ce contrôle demeure très important car il permet de faire un véritable diagnostique des futurs travaux à réaliser.

Enlever : il faut bûcher soigneusement les parties pourries afin de se débarrasser des zones déjà attaquées. En effet, il faut bien dégager les galeries creusées par les prédateurs à l'aide d'une brosse métallique. En définitif, il faut éliminer en profondeur le bois abîmé, détérioré ou vermoulu avant tout traitement du bois.

Renforcer : il reste essentiel de renforcer les pièces mises à mal par les années. D'ailleurs, il ne faut surtout pas hésiter à remplacer les éléments affaiblis par les agressions extérieures. Sans ce travail de remplacement, on prend le risque d'étendre les zones abîmées par les attaques extérieures sur l'ensemble de la surface.

 

 

4 - Application du traitement bois autoclave

Application traitement bois autoclave

Injecter : on peut injecter le traitement autoclave sous pression dans des trous préalablement percés dans l'épaisseur du bois. Ce perçage s'effectue ainsi tous les 25 cm de manière la plus régulière possible. En effet, il est indispensable de bien faire pénétrer le traitement autoclave en profondeur dans le coeur du bois.

Badigeonner : il faut continuer de traiter par un badigeonnage soigneux au pinceau, à la brosse ou à l'éponge. Il faut alors insister plus particulièrement sur les encastrements, les entourages et les assemblages de la structure. Ce travail n'est donc pas à négliger si l'on souhaite une bonne protection du matériau dans la durée.

Pulvériser : on conseille fortement de compléter l'application du traitement autoclave par une double pulvérisation à refus. En effet, le produit doit s'appliquer sur chacune des faces du bois à traiter sans aucun oubli. Pour cela, il faut imprégner les bouts, les coupes et les emboîtement qui sont plus sensibles aux attaques des prédateurs.

 

 

Le traitement bois autoclave doit-il être appliqué à saturation du bois ?

Oui, évidemment. Afin de protéger efficacement votre bois contre les fendillements, les fissures et toutes altération dû au aléas du temps, nous vous recommandons d'appliquer en 1 à 2 couches croisées jusqu'à saturation, pour une protection durable. (Service technique Codève)

Aucun avis n'a été publié pour le moment.

Donnez votre avis

TRAITEMENT AUTOCLAVE

TRAITEMENT AUTOCLAVE

RESINE POLYACRYLIQUE

Traitement pour protéger vos bois autoclavés de l'eau, moisissures ou champignons.

Nos clients ont aussi consulté

? Conseil
04 70 28 93 18