Comment cirer un escalier avec la cire bois liquide ?

 

Cirer un escalier en bois

Pourquoi cirer un escalier en bois ?

Cirer un escalier en bois avec la cire bois liquide, apporte une finition particulièrement chaleureuse pour tout l'intérieur de la maison. Avec le temps, les escaliers, les parquets ou les sols en bois ont tendance à perdre de leur éclat, à s’encrasser ou à se couvrir de tâches. Il est donc temps de réagir pour les protéger contre les nombreuses agressions du quotidien. En effet, il faut réaliser un entretien régulier de son escalier ou de son parquet afin de conserver son lustre d'origine.

Il est important de nourrir régulièrement un escalier ou un parquet en bois tout au long de sa vie. Il faut employer une cire parfaitement adaptée afin de réaliser le meilleur entretien possible. Ces travaux de cirage protège le matériau afin qu'il perdure le plus longtemps possible. D'ailleurs, ce type de produit convient parfaitement bien à la rénovation de tous les types d'escalier en hêtre, en frêne, en érable, en sapin, en pin ou en chêne par exemple.

Cette cire incolore pénètre profondément dans les pores des escaliers neufs, bruts, massifs, stratifiés ou lamellés. Elle permet de conserver toute la souplesse de ce matériau naturel qui subit de nombreuses variations dimensionnelles. Elle procure une très bonne résistance lors des contacts accidentels avec l’eau et les liquides alimentaires. Ces travaux d'entretien préservent l'escalier, le parquet ou autres sols en bois des tâches, des cernes ou des auréoles d'eau.

Cette cire naturelle présente un grand confort d'application dans la rénovation de grandes surfaces grâce à une viscosité parfaitement adaptée. Elle convient pour l'entretien de tous les types d'essence de bois habituels après un nettoyage complet du support. Elle s'adapte particulièrement bien sur un plancher, un parquet, une boiserie ou un escalier. Elle peut même aussi s’appliquer sur des plâtres ou des peintures murales lorsqu'on veut l'utiliser en finition pour la décoration.

 

 

Poncer le bois

Comment préparer un escalier en bois ?

Pour préparer un escalier bois avant de cirer avec la cire bois liquide, il faut vérifier que le bois est suffisamment sain. En première étape, on procède au nettoyage du matériau pour le rendre le plus propre possible. En seconde étape, on traite les fissures afin d'obtenir un support bien lisse. En troisième étape, on ponce le matériau pour enlever les reliefs pouvant encore rester sur la surface 

1 - Décirer la surface : il faut se débarrasser des anciennes huiles ou cires avec un décireur pour avoir un escalier propre sans aucune marque. Il ouvre les fibres du bois pour faciliter l'accrochage sans jamais détériorer le support. Il est important de bien dégraisser le matériau avant de réaliser le cirage.

2 - Traiter les fissures : il est indispensable de traiter au préalable les trous, les fissures ou les manques qui peuvent apparaître en fonction des variations habituelles d'un escalier. Il est conseillé d'employer un mastic pour le bois, une pâte à bois ou un rebouche bois qui permet de suivre les mouvements du matériau sans s'effriter. D'ailleurs, il peut se modeler très facilement à la main avant de sécher totalement.

3- Poncer le bois : il est conseillé de poncer la surface de l'escalier à la main avec de la laine d'acier pour éliminer les petits défauts ou les plus grosses aspérités. Il est aussi possible d'employer un disque abrasif afin que le travail soit beaucoup moins fatiguant si les surfaces sont plus importantes.

 

 

Appliquer la cire

Comment cirer avec la cire bois liquide ?

Cirer un escalier bois avec la cire bois liquide, ne présente pas de problème particulier. D'abord, on commence par procéder à l'application en respectant bien le sens du veinage. Ensuite, on patiente suffisamment pour que l'ensemble des solvants puissent s'évaporer correctement. Enfin, on lustre le produit pour apporter une plus belle brillance au film déposé.

1 - Appliquer la cire : il est recommandé de l'appliquer à l’aide d’un chiffon, d'une brosse ou d'une mèche de coton en réalisant un mouvement circulaire en forme de 8. Il est aussi possible de mettre une autre couche en fonction de la porosité de l'escalier. Cependant, il est important de terminer dans le sens de la fibre.

2 - Laisser sécher : il faut toujours attendre que le solvant s'évapore entièrement. Il est fortement recommandé de bien aérer le local pour éviter que les vapeurs de solvant ne soient concentrées au même endroit. Il est conseillé d'attendre une à deux heures avant de passer à l'opération de lustrage de la surface.

3 - lustrer la cire : il est important de frotter la surface avec une brosse adaptée après son durcissement. Le mouvement de va et vient doit être le plus vigoureux possible. Il faut finir avec un chiffon de laine afin de faire pénétrer correctement l'encaustique. Après séchage, il est conseillé de lustrer soigneusement pour faire bien briller l'escalier.

 

 

Gamme cire bois
Gamme cire bois

Conseil cire bois
Conseil cire bois

Blog cire bois
Blog cire bois

Info cire bois
Info cire bois

? Conseil
04 70 28 93 04