Comment lasurer un escalier avec la lasure haute protection ?

 

Lasurer un escalier en bois

Pourquoi lasurer un escalier en bois ?

Lasurer un escalier en bois avec la lasure haute protection, demeure une très bonne solution si l'on désire améliorer sa résistance dans la durée. Le choix d'une résine bien adaptée pour formuler une lasure permet d'apporter un accrochage remarquable sur une surface en bois. Ce produit peut ainsi s'appliquer sur des superficies importantes pour un excellent aspect de finition. En effet, on diminue fortement le risque d'avoir des marques de reprise sur un escalier si on procède à l'application d'une lasure à la place d'un vernis ou d'une peinture.

L'application d'une lasure peut s'effectuer sur tous les types de bois neufs ou anciens pour l'entretien de la maison. On l'emploie ainsi sur des escaliers comme protection contre l'eau, l'humidité, les taches ou les auréoles. Dans le cas d'une rénovation, elle peut être facilement appliquée sur une ancienne lasure. Cependant, un travail soigneux d'égrenage du support doit être réalisé au préalable pour obtenir un bel aspect de finition du produit. En effet, c'est ce travail de préparation qui va permettre d'obtenir le meilleur rendu possible du film de lasure.

Ces lasures sont conseillées pour le traitement de la plupart des escaliers en bois exotiques, tropicaux ou européens. Elles s'adaptent aussi très bien sur un bois feuillu ou résineux comme le sapin, le pin, le mélèze, le douglas, l'épicéa ou le chêne par exemple. En effet, ces produits conviennent parfaitement bien pour la rénovation ou l'entretien. Ils s'adaptent donc très bien à une utilisation extérieure grâce à une excellente résistance à l'eau. On peut donc les utiliser sur un chalet, un bardage, un portail, une clôture ou un volet par exemple.

Cette lasure procure une très bonne tenue face aux différentes variations dimensionnelles du bois grâce à la très grande souplesse de son film. L'excellente élasticité de la résine accompagne un escalier ou un parquet en bois pour empêcher qu'il ne se fendille trop à la longue. De plus, sa composition étudiée permet d'associer un filtre solaire à large spectre très efficace. La formule de ce produit permet donc de créer un véritable effet barrière afin d'éviter de trop foncer, de trop grisailler ou de trop noircir dans la durée.

 

 

Dégraisser le bois

Comment préparer un escalier en bois ?

Préparer un escalier bois avant de lasurer avec la lasure haute protection, est une étape importante à ne pas négliger. D'abord, on commence par dégraisser le bois avec un produit de nettoyage adapté. Ensuite, on le ponce pour améliorer l'adhérence sur le matériau. Enfin, on termine en éliminant la poussière résiduelle du support avant l'application de la lasure.

1 - Dégraisser le bois : si l'escalier ou le parquet en bois est trop gras, il faut le nettoyer soigneusement avec un produit dégraissant pour le bois jusqu'à obtenir une surface en bois suffisamment propre pour être recouvert par une finition. Il possède des propriétés dissolvantes très élevées pour une action efficace sur les graisses ou les salissures.

2 - Poncer le bois : il est important de soigneusement poncer l'escalier ou le parquet en bois avant de lasurer afin d'augmenter l'adhérence des produits à venir. Il est recommandé d'utiliser un papier abrasif à grains fins, de la toile émeri ou de la laine d'acier n° 000. Il faut poncer légèrement le support en veillant à réaliser des mouvements réguliers le plus circulaires possibles.

3 - Retirer la poussière : il est important de retirer toute la poussière résiduelle due au ponçage de l'escalier ou du parquet en bois. Il est possible d'utiliser un aspirateur, un balais ou un souffleur de bricolage par exemple. Ensuite, il suffit de passer un chiffon non pelucheux ou une éponge humide sur l'ensemble de la surface pour éliminer les particules restantes.

 

 

Appliquer la lasure :

Comment lasurer avec la lasure haute protection ?

Pour lasurer un escalier bois avec la lasure haute protection, il faut travailler avec un peu de méthode. En première étape, on doit bien mélanger la lasure pour correctement homogénéiser tous les composants. En deuxième étape, on sélectionne le bon outil pour réaliser l'application de la lasure. En troisième étape, on applique le produit dans le sens du veinage du bois.

1 - Mélanger la lasure : elle doit être remuée très soigneusement avec un mélangeur avant toute utilisation. En effet, il faut impérativement remettre en suspension les matières premières qui peuvent être prises en masse au stockage. C'est important si l'on souhaite retrouver toute la qualité, la performance et la couleur d'origine de la lasure.

2 - Choisir le bon outil : il est conseillé de l'étaler à l'aide d'un pinceau, d'une brosse ou d'un rouleau selon la taille du support à lasurer. Un pinceau plat, une brosse pouce ou un pinceau à rechampir reste davantage adaptée aux petites surfaces. Un rouleau, un spalter, un pistolet à pression, un pistolet électrique ou une station de peinture reste plus spécifique aux grandes surfaces.

3 - Appliquer la lasure : l'application doit se faire dans le sens des fibres du bois. Il faut déposer une première passe fine. Il suffit alors d'attendre 24 heures pour une deuxième couche plus épaisse. Il n'est pas rare de devoir appliquer une troisième ou une quatrième couche de produit sur certains escaliers en bois fortement sollicités. Ils demandent alors une protection des produits beaucoup plus intensives.

 

 

Gamme lasure bois
Gamme lasure bois

Conseil lasure bois
Conseil lasure bois

Blog lasure bois
Blog lasure bois

Info lasure bois
Info lasure bois

? Conseil
04 70 28 93 04