Comment peindre un bois lasuré avec la peinture bois intérieur ?

 

Peindre un bois lasuré

Pourquoi peindre un bois lasuré ?

Peindre un bois lasuré avec la peinture bois intérieur, permet de recouvrir un support sans être obligé de le remettre à nu. On évite ainsi l'opération fastidieuse de décapage de l'ancienne lasure. L’application d'une peinture est alors le moyen le plus simple pour rénover un matériau devenu trop foncé, noirci ou taché par le temps. Pour peindre sur une lasure, il faut commencer par correctement préparer le matériau pour bien ouvrir les pores du bois. Ensuite, on applique une sous couche d'adhérence qui va être recouverte par une peinture de protection définitive.

Il n'est pas possible de peindre directement sur un bois déjà recouvert par une lasure, un vernis ou une peinture sans le préparer soigneusement auparavant. En effet, il est important que la couche puisse adhérer solidement sur son support. Cette condition est primordiale si l'on ne veut pas avoir des décollements par la suite. On ne peut donc pas repeindre sur un revêtement qui n'accroche pas suffisamment. En effet, il ne doit  pas s'écailler, s'effriter ou fariner car l'on risque de sérieux problèmes par la suite.  

Ces peintures écologiques à l'eau s'appliquent généralement en 1 ou 2 couches sur une ancienne lasure, vernis ou peinture. Elles offrent un excellent pouvoir garnissant, opacifiant et couvrant qui masque facilement le matériau. Ces produits résistent également très bien à la lumière, au soleil et aux rayons ultraviolets. Elles garantissent une remarquable résistance aux graisses, aux taches ou aux auréoles d'eau. Par la suite, ces produits peuvent facilement se laver avec un simple produit de nettoyage du marché.

Cette peinture acrylique permet de décorer tous les types d'essence de bois. Elle convient ainsi parfaitement lorsque l'on souhaite protéger un bois brut, neuf ou ancien. Elle s'adapte donc très bien à des boiseries, des huisseries, des portes, des fenêtres ou des volets. Elle offre une excellente adhérence sur les lasures, les vernis ou les peintures. Elle peut aussi s'utiliser directement sans sous couche grâce à un excellent pouvoir de compatibilité, d'adhérence et de cohésion sur le bois.

 

 

Egrener le bois

Comment préparer un bois lasuré ?

Préparer un bois lasuré avant de peindre avec la peinture bois intérieur, demande quelques travaux préalables. En première étape, il faut le poncer sans oublier de retirer la poudre de ponçage résiduelle. En deuxième étape, on dégraisse le matériau avec un produit de nettoyage pour renforcer l'enracinement du film. En troisième étape, on se débarrasse de la poudre de ponçage avec un chiffon humide pour obtenir une surface saine.

1 - Poncer le bois : l'idéal est d'utiliser un abrasif fin comme de la laine d'acier n° 000 afin de bien préparer le support. Elle doit être employée en réalisant un mouvement circulaire qui doit être le plus régulier possible. Elle raye la surface pour apporter une meilleure adhérence sur le film de lasure. L'accroche du revêtement est ainsi fortement amélioré par la suite.

2 - Dégraisser le bois : si la surface est trop grasse, il faut la nettoyer convenablement avec un solvant de nettoyage afin d'obtenir un support suffisamment sain pour être recouvert par une peinture. Il assure un pouvoir de dissolution des corps gras très élevé. Il permet ainsi une action particulièrement efficace sur les graisses, les huiles, les souillures ou les salissures.

3 - Retirer la poussière : il est nécessaire d'éliminer la poussière résiduelle qui est due à l'action de ponçage. On recommande d'employer un balais, un souffleur ou un aspirateur de bricolage par exemple. On termine en passant un chiffon ou une éponge humide sur la totalité de la surface. L'objectif est de se débarrasser de toutes les matières qui peuvent encore rester.

 

 

Appliquer la peinture

Comment peindre avec la peinture bois intérieur ?

Peindre un bois lasuré avec la peinture bois intérieur, n'est par une opération bien compliqué à réaliser. D'abord, on commence par surveiller soigneusement si les conditions de température sont bonnes. Puis, on l'applique avec les outils d'application les mieux adaptés selon le type de chantier. Enfin, il ne faut pas oublier de la laisser sécher suffisamment pour ne pas détremper la couche qui est en dessous.

1 - Conditions de température : il est conseillé de réaliser les travaux à bonne température. La peinture sèche très lentement en dessous de 15 °C. Elle ne sèche plus du tout lorsque l'on descend en dessous de 5 °C. Il ne faut donc pas peindre si la température est en dessous de 5 °C ou au delà de 30 °C. Ces précautions sont importantes si l'on ne souhaite pas prendre trop de risques.

2 - Appliquer la peinture : il est conseillé de l'appliquer avec une brosse, un pinceau ou un rouleau à poils ras. Les fibres du rouleau doivent être suffisamment courtes pour bien s'adapter sur des anciennes lasures, vernis ou peintures. Il est conseillé de peindre soigneusement les deux faces du bois afin d'éviter la déformation, la fissuration ou le fendillement du matériau par la suite.

3 - Laisser bien sécher : il faut toujours bien laisser sécher le film avant de le recouvrir par 2 ou 3 passes de peinture. Il faut attendre un délais suffisamment long si l'on veut éviter une détrempe de l'ancienne couche que l'on va recouvrir. Il ne faut surtout pas prendre le risque de bloquer du diluant entre deux couches successives de peinture.

 

 

Gamme peinture bois
Gamme peinture bois

Conseil peinture bois
Conseil peinture bois

Blog peinture bois
Blog peinture bois

Info peinture bois
Info peinture bois

? Conseil
04 70 28 93 04