Quelle différence entre la classification D1, D2, D3 et D4 pour la colle bois ?

 

Classification D1, D2, D3 et D4

Différence entre la classification D1, D2, D3 et D4 ?

La classification D1, D2, D3 et D4 pour la colle bois vinylique, est constituée par des catégories de colles qui sont bien distinctes allant de la classe D1 jusqu'à la classe D4. Ces types de produit permettent de situer la performance des différentes colles en fonction d'une utilisation à l'intérieur, à l'extérieur, à l'humidité ou au contact de l'eau :

Classe de collage intérieur D1 et D2 : une colle bois vinylique mono-composant permet de couvrir des classes de résistance des colles qui peuvent aller de la classe D1 jusqu'à la classe D2. Les colles ont une utilisation plutôt pour le collage des menuiseries intérieures en général. La classification de la colle D1 convient surtout pour un collage des matériaux intérieurs. La température peut être supérieure à 50 °C pour un laps de temps très court. La teneur en humidité pour le bois ne doit jamais dépasser les 15 %. La classification de la colle D2 convient aussi pour un collage des matériaux intérieurs. La colle peut être en contact avec de la condensation occasionnelle durant un délais très court. Cependant, ce types de produit ne doit pas avoir une teneur en eau du bois qui dépasse les 20 %.

Classe de collage extérieur D3 et D4 : une colle bois vinylique mono-composant ou bi-composants couvre des classes de résistance qui peuvent aller de la classe D3 à la classe D4. Cette colle permet une utilisation dans l'assemblage des menuiseries extérieures. La classification de la colle D3 convient pour un collage des matériaux extérieurs protégés des intempéries. La colle peut être en contact avec de la condensation fréquente ou de l'eau pendant un temps très court. Ces produits supportent un taux d'humidité de l’air pouvant être relativement élevé pendant une très longue période. La classification D4 convient également pour une utilisation dans le collage de matériaux extérieurs mais exposés aux intempéries. La colle peut être en contact avec de l'eau durant un temps plus élevé.

 

 

Contrôler l'humidité

Comment préparer le bois ?

Préparer le bois avant de coller avec la colle bois vinylique, est un travail important pour une bonne résistance des colles. En première étape, on vérifie que la teneur en eau dans le bois n'est pas trop élevée. En deuxième étape, on effectue un léger ponçage du bois avec un abrasif à grains fin pour bien lisser la surface. En troisième étape, on se débarrasse de la poussière résiduelle pour améliorer l'accroche.

1 - Contrôler l'humidité : il est conseillé de contrôler correctement la teneur en eau du bois qui ne doit pas être trop forte. Elle ne doit pas excéder plus de 20 % au moment de la mise en œuvre. Pour utiliser ces colles, il est important que le bois ne soit pas trop humide pour minimiser un retrait potentiel, une déformation, une fissuration ou un fendillement des supports par la suite.

2 - Poncer le bois : il faut le poncer légèrement avec un abrasif à grain fin ou de la laine d'acier n° 000 pour améliorer l'adhérence sur une surface trop lisse. Avant d'appliquer une colle à bois, il faut supprimer les excédents, les aspérités et les particules de bois qui dépassent. Il est important d'arriver à un bon ajustement de l'ensemble des éléments.

3 - Retirer la poussière : avant l'emploi d'une colle, il est important de retirer toute la poudre résiduelle due au ponçage des supports. Il est possible d'utiliser un aspirateur, un balais ou un plumeau par exemple. Ensuite, il suffit de passer un chiffon non pelucheux ou une éponge humide sur l'ensemble de la surface pour éliminer les particules restantes.

 

 

Appliquer la colle

Comment coller avec la colle bois rapide ?

Coller le bois avec la colle bois vinylique, n'est pas une opération bien compliquée à réaliser. D'abord, on effectue l'application de la colle en évitant de laisser des vides. Ensuite, on ajuste soigneusement les différentes pièces de bois ensemble pour une meilleure résistance du collage des produits. Enfin, on presse fortement les différents éléments avec un serre joint approprié au travail.

1 - Appliquer la colle : il est conseillé d'encoller les surfaces avec un pinceau, une brosse, une spatule ou un chiffon par exemple. Il faut employer suffisamment de colle entre les différents supports de bois. La quantité de colle n'est pas suffisante pour réaliser un assemblage de qualité si le produit ne bave pas au moment du serrage de l'ensemble.

2 - Ajuster les pièces : si les surfaces ne sont pas parfaitement planes et ne sont pas bien en contact, on peut légèrement les charger avec de la sciure pour améliorer la prise de la colle sur les supports. Il est important d'ajuster correctement les différentes panneaux en bois avant l'usage des colles à bois. Il est possible de rectifier facilement la position pendant que la colle reste encore humide.

3 - Presser les éléments : il est conseillé de presser les panneaux de bois à coller de manière forte avec un serre joint adéquat. Il faut respecter le délais de séchage de la colle dont le temps peut varier du simple au double selon le degré de température. Les bavures de colles doivent être essuyées proprement avec un chiffon ou une éponge humide.

 

 

Gamme colle bois
Gamme colle bois

Conseil colle bois
Conseil colle bois

Blog colle bois
Blog colle bois

Info colle bois
Info colle bois

? Conseil
04 70 28 93 04