Un expert vous répond

Panier

Aucun produit

0,00 € Livraison
0,00 € Total

Panier Commander

Classification D1, D2, D3 et D4 pour la colle bois vinylique

Classification colle bois

Classification D1, D2, D3 et D4 pour la colle bois vinylique

La classification D1, D2, D3 et D4 pour la colle bois vinylique, est constituée par des catégories qui sont bien distinctes allant de la classe D1 jusqu'à la classe D4. Elle permet de situer la performances des différentes colles en fonction d'un usage à l'intérieur, à l'extérieur, à l'humidité ou au contact de l'eau :

 

⇨ Classe de collage intérieur D1 et D2

Une colle bois vinylique mono-composant permet de couvrir des classes de sollicitation qui peuvent aller de la classe D1 jusqu'à la classe D2. Elles sont plutôt destinées au collage de menuiseries intérieures en général :

La classification D1 convient surtout pour un collage intérieur. La température peut être supérieure à 50 °C pour un laps de temps très court. La teneur en humidité du bois ne doit jamais dépasser les 15 %.

La classification D2 convient plutôt pour un collage intérieur. Elle peut être en contact avec de la condensation occasionnelle durant un délais très court. L'humidité ambiante doit être peu élevée. La teneur en humidité du bois ne doit jamais dépasser les 20 %.

 

⇨ Classe de collage extérieur D3 et D4

Une colle bois vinylique mono-composant ou bi-composants couvre des classes de sollicitation qui peuvent aller de la classe D3 à la classe D4. Elle est plus souvent destinée à l'assemblage de menuiseries extérieures :

La classification D3 convient pour un collage extérieur qui doit être protégé des intempéries. Elle peut être en contact avec de la condensation fréquente ou de l'eau pendant un temps très court. Le taux d'humidité de l’air peut être élevée pendant une longue période.

La classification D4 convient pour un collage extérieur qui peut être exposé aux intempéries. Elle peut être en contact avec de la condensation importante, de l'eau pendant un temps plus élevé. La teneur en humidité de l’air peut être plus importante durant une période plus longue.

 

 

⇨ Préparer le bois

Préparer le bois avant de coller avec la colle bois rapide, est une étape importante si l'on veut un bon encollage entre les différentes pièces de bois que l'on souhaite assembler. 

 

1 - Contrôler l'humidité : il est conseillé de contrôler correctement la teneur en humidité du bois qui ne doit pas être trop forte. Elle ne doit pas excéder plus de 20 % au moment de la mise en œuvre. Il est important que le matériau ne soit pas trop humide afin de minimiser un retrait potentiel, une déformation, une fissuration ou un fendillement par la suite.

2 - Poncer le bois : il faut le poncer légèrement avec un abrasif à grain fin ou de la laine d’acier n° 000 adéquat afin d'améliorer l'adhérence sur une surface trop lisse. Il faut supprimer les excédents, les aspérités et les particules de bois qui dépassent. Il est important d'arriver à un bon ajustement de l'ensemble des pièces.

3 - Retirer la poussière : il est important de retirer toute la poudre résiduelle due au ponçage du support. Il est possible d'utiliser un aspirateur, un balais ou un plumeau par exemple. Ensuite, il suffit de passer un chiffon non pelucheux ou une éponge humide sur l'ensemble de la surface pour éliminer les particules restantes.

 

 

⇨ Coller avec la colle bois rapide

Pour coller le bois avec la colle bois rapide, il faut commencer par bien nettoyer les pièces que l'on veut coller. Si la surface est trop lisse, une abrasion légère peut améliorer sensiblement l’adhérence.

 

1 - Appliquer la colle : il est conseillé d'encoller les surfaces avec un pinceau, une brosse pouce, une spatule ou un chiffon. Il faut employer suffisamment de colle entre les différentes pièces de bois. La quantité de colle n'est pas suffisante pour réaliser un assemblage de qualité si la colle ne bave pas au moment du serrage. 

2 - Ajuster les pièces : si les surfaces ne sont pas parfaitement planes et ne s'ont pas bien en contact, on peut légèrement les charger avec de la sciure pour améliorer la prise des pièces. Il est important d'ajuster correctement les différentes pièces en bois. Il est possible de rectifier facilement la position pendant que la colle reste encore humide.

3 - Presser les pièces : il est conseillé de presser les pièces à assembler de manière forte avec un serre joint adéquat. Il faut respecter le délais de séchage dont le temps peut varier du simple au double selon le degré de température. Les excédents de colles doivent être essuyés proprement avec un chiffon ou une éponge humide.

 

 

Consulter la gamme colle bois

Afin de mieux répondre aux différentes questions que vous vous posez pour une meilleure utilisation de notre colle bois rapide, Codève vous apporte pleins de bons conseils très utiles pour réaliser avec succès tous vos travaux.

N'hésitez surtout pas à consulter notre gamme complète sur notre page colle bois pour coller, assembler ou réparer tous types de bois, lambris, frisettes, planchers, plinthes, tasseaux, meubles, plaquages ou stratifiés.

Pour d'autres bons conseils ou astuces sur nos colles bois, rejoignez nous dés maintenant sur notre Blog Codève bois...