Comment cirer un parquet ancien avec la cire parquet ?

 

Cirer parquet ancien

Pourquoi cirer un parquet ancien ?

Cirer un parquet ancien avec la cire parquet, offre une patine, un fini et une odeur inimitables à l'intérieur de sa maison. L'encaustique, qui a été peu délaissée ces dernières années, revient de nouveau en force. Elle donne ainsi une touche d’authenticité lors de la rénovation de son parquet. Elle parfume également d’une très agréable odeur d'antan les pièces à vivre. Elle offre aussi un véritable soin de beauté à un escalier, un parquet, un plancher ou un sol en bois.

Un parquet en bois est un matériau noble dont il faut prendre un soin tout particulier. Pour l'entretien d'un parquet ancien, on utilise généralement la méthode traditionnelle qui consiste à cirer le bois avec une couche d'encaustique. Le cirage est alors un travail très bénéfique pour conserver l'éclat naturel d'un parquet en bois pendant longtemps. De plus, on renforce la protection du bois contre les traces, les marques et les taches éventuelles du quotidien.

La cire nécessite un entretien régulier si l'on désire conserver une belle finition de son parquet. D'ailleurs, l'entretien d'un plancher ancien est particulièrement simple. En effet, il suffit de passer une serpillière, une éponge ou un chiffon humide. Cependant, il faut bien souvent égrener entièrement le parquet avant de repasser un nouveau film de cire en cas de taches, de marques ou d'auréoles. Elle apporte alors une belle brillance du parquet après un lustrage soigneux.

Cependant, la cire présente des inconvénients qui en limitent l'usage. En effet, ce type de finition est plus sensible à l'usure mais offre une patine unique. Néanmoins, un parquet demeure fragile car il se tache facilement au contact de l'eau. De plus, un plancher en bois devient parfois glissant en cas d'une application trop abondante. Pour cette raison, les parquets cirés sont de plus en plus souvent remplacés par un vitrificateur, un vernis ou une huile. Les parquets deviennent alors plus faciles d'entretien, plus résistants, tout en offrant une meilleure tenue dans la durée.

 

 

Dégraisser le parquet

Comment préparer un parquet ancien ?

Préparer un parquet ancien avant de cirer avec la cire parquet, sont des travaux assez simples à effectuer. En première étape, on commence toujours par bien dégraisser le parquet avec un produit de nettoyage approprié. En deuxième étape, on procède au ponçage du bois avec un abrasif à grains fins. En troisième étape, on élimine la poussière résiduelle pour obtenir un support sain prêt à être traité.

1 - Dégraisser le parquet : on commence par nettoyer soigneusement le support avec un dégraissant spécifique au bois. On le laisse agir pendant environ 20 minutes. Ensuite, on frotte le sol en bois à la brosse pour augmenter l’efficacité de ce détergent. Après, on effectue un rinçage abondant à l'eau claire.

2 - Poncer le bois : on effectue un ponçage manuel avec un léger abrasif pour se débarrasser des petits défauts. On peut aussi utiliser une ponceuse avec un disque abrasif adéquat pour rendre l'opération moins fatigante. En effet, les travaux deviennent alors bien plus rapides sur des surfaces de parquet trop importantes pour un ponçage à la main.

3 - Enlever la poussière : on enlève correctement toutes les particules, les poussières et les autres dépôts résiduels trouvés habituellement. On utilise alors un balais, un aspirateur ou une serpillière humidifiée pour nettoyer parfaitement la surface à traiter. Au final, il ne doit rester aucunes matières non adhérentes sur le parquet.

 

 

Appliquer la cire

Comment cirer avec la cire parquet ?

Cirer un parquet ancien avec la cire parquet, ne sont pas des travaux bien compliqués à réaliser. D'abord, on effectue l'application de la cire dans le sens des fibres du bois. Ensuite, on la laisse sécher suffisamment pour qu'elle durcisse en profondeur. Enfin, on la lustre énergiquement avec une brosse adaptée. Finalement, on termine avec un tampon de laine ou de coton pour bien faire briller son parquet.

1 - Appliquer la cire : au préalable, on effectue l'application de la cire avec un chiffon, une éponge ou un pinceau en réalisant un mouvement le plus circulaire possible. Après, on peut rajouter une ou deux couches supplémentaires de cire selon le pouvoir d'absorption du parquet en bois. Finalement, on termine le travail de cirage en frottant l'encaustique dans le sens du veinage.

2 - Laissez sécher : on patiente au moins deux bonnes heures pour que la cire imprègne correctement les pores du bois à saturation. En effet, ce délais de séchage reste indispensable pour que la couche durcisse suffisamment à coeur pour un beau brillant de son parquet au final. On remarque qu'une cire bien dure en profondeur devient bien plus facile à lustrer par la suite.

3 - lustrer la cire : on lustre d'abord le bois avec une brosse adéquat lorsque le film devient bien dur. Ensuite, on frotte le parquet avec un tampon de laine ou de coton de manière bien homogène pour obtenir le meilleur fini possible. En effet, on aide ainsi grandement à la pénétration de l'encaustique. Au final, on lustre vigoureusement pour faire briller le film.

 

 

Gamme cire bois
Gamme cire bois

Conseil cire bois
Conseil cire bois

Blog cire bois
Blog cire bois

Info cire bois
Info cire bois

? Conseil
04 70 28 93 04