Comment préparer un bois avant la peinture bois extérieur ?

Préparer un bois avant peinture

Pourquoi préparer un bois avant peinture ?

Préparer un bois avant de peindre avec la peinture bois extérieur, reste très important pour obtenir un bon accrochage. En effet, le bois ne peut pas être peint directement sans aucune préparation préalable. Il faut alors procéder à un nettoyage, un décapage ou un ponçage sérieux. Après, on peut peindre un bardage, une fenêtre, un volet ou un meuble en bois dans de bonnes conditions. La surface nécessite donc d'être remise à nue pour une bonne mise en peinture. D'ailleurs, c'est une opération obligatoire pour avoir un bonne tenue de la peinture dans la durée.

Il faut commencer par reboucher auparavant les trous, les creux ou les fissures qui peuvent apparaître à la longue. On utilise alors un mastic pour le bois, une pâte à bois ou un rebouche bois afin de rendre le support plus lisse. Il faut veiller à bien combler l'ensemble du manque pour bien l'aplanir. Ensuite, elle s'applique à la spatule en quantité suffisante pour remplir totalement la cavité. Enfin, on termine en ponçant légèrement afin de bien régulariser l'ensemble de la surface.

Il est conseillé d'égrener le bois avec du papier de verre, de la toile émeri ou de la laine d'acier adéquat. Il faut toujours poncer dans le sens de la fibre pour avoir une plus belle finition du support. Néanmoins, il est nécessaire de faire attention de ne pas trop insister sur un même endroit pour ne pas creuser inutilement le bois. On peut également employer une meuleuse munie d'un disque abrasif pour plus de rapidité lorsque les surfaces sont plus importantes.

Lorsque le bois est bien poncé, il est recommandé de nettoyer soigneusement la poussière avec un balais, un aspirateur ou un souffleur de bricolage. En effet, il faut bien éliminer les résidus de ponçage au fur et à mesure pour avoir un meilleur aperçu du travail. On doit ensuite passer une éponge ou un chiffon humide pour se débarrasser des dépôts résiduels qui peuvent encore rester. En final, la surface du bois doit être suffisamment sèche si l'on veut passer une sous couche au préalable pour un meilleur aspect de la peinture de finition à venir.

 

 

Appliquer le primaire

Comment peindre avec le primaire bois ?

Peindre un bois avec le primaire bois, reste une excellente solution. En première étape, il faut diluer la sous couche pour avoir une viscosité du produit bien adaptée au type d'outil utilisé pour l'application. En deuxième étape, on peint de façon bien régulière sans surcharges, ni manques. En troisième étape, on ponce l'apprêt entre chaque couche avec un abrasif à grains fins pour un plus bel aspect de finition.

1 - Diluer la peinture : on l'applique avec un pinceau plat, une brosse pouce ou un rouleau à poils courts sans trop forcer sur la dilution. On peut également employer un pistolet airless en ajoutant de 5 % de diluant. On peut aussi utiliser un pistolet à pression pneumatique ou électrique en rajoutant 10 % de diluant pour bien régler la viscosité.

2 - Appliquer la sous couche : elle s'applique en plusieurs passes fines sans essayer de recouvrir l'ensemble en un seul et unique passage. On conseille de ne pas trop charger l'apprêt afin d'éviter les traces, les marques ou les coulures. Il faut également bien laisser sécher l'impression avant d'appliquer la peinture décorative définitive.

3 - Poncer entre les couches : il faut attendre au moins 6 heures pour que le primaire sèche suffisamment. Ensuite, on peut légèrement l'égrener pour éliminer les irrégularités. Effectivement, on conseille de légèrement poncer le film entre chaque couche. On utilise alors de la laine d'acier pour assurer un meilleur aspect de finition de l'apprêt avant de peindre.

 

 

Conditions de température

Comment peindre avec la peinture bois extérieur ?

Avant de peindre un bois avec la peinture bois extérieur, il faut simplement avoir un peut de méthode dans l'application. En premier, on doit contrôler que les conditions météorologiques sont suffisamment clémentes pour repeindre. En second, il faut diluer correctement la peinture pour une viscosité optimum du mélange. En troisième, on applique la peinture de manière régulière sans manques, ni surcharges en plusieurs couches fines.

1 - Conditions de température : les conditions atmosphériques, le soleil, le froid, le gel, la pluie, l'eau ou l'humidité doivent être convenablement prise en compte si l'on souhaite réaliser une bonne mise en oeuvre. Il est conseillé d'appliquer la peinture sur le bois par temps suffisamment clément sans aucun vent, ni courant d'air préjudiciables.

2 - Diluer la peinture : La peinture peut s'utiliser à l'aide d'un pinceau, d'une brosse ou d'un rouleau sans aucune dilution préalable. Il est aussi possible de l'appliquer avec un pistolet airless en incorporant 5 % de diluant. On peut encore employer un pistolet pneumatique, un pistolet électrique ou une station de peinture en ajoutant 10 % de diluant.

3 - Appliquer la peinture : la peinture doit s'utiliser de manière uniforme en 1 ou 2 passes sans trop charger la surface du bois pour une bonne tenue. Il ne faut surtout pas oublier les angles, les coins et les arrêtes pour ne pas laisser certaines parties du bois sans aucune protection. Il est impératif d'employer 3 couches lorsque le milieu est très agressif.

 

 

Gamme peinture bois
Gamme peinture bois

Conseil peinture bois
Conseil peinture bois

Blog peinture bois
Blog peinture bois

Info peinture bois
Info peinture bois

? Conseil
04 70 28 93 04