Comment éclaircir une lasure teintée trop foncée ?

 

Eclaircir une lasure teintée

Pourquoi éclaircir une lasure teintée trop foncée ?

Eclaircir une lasure teintée trop foncée, ne pose aucun problème particulier. La première solution consiste à ajouter une petite quantité de lasure incolore dans la lasure trop foncée pour la rendre plus claire. La deuxième solution est de la diluer avec un diluant adapté afin d'éclaircir sa couleur. Ces deux solutions permettent d'appliquer une lasure dont la force colorante devient alors moins élevée. Il n'y a pas de limite dans les proportions du mélange d'une lasure avec l'autre.

Il est toujours préférable de faire un essai préalable sur une petite quantité de lasure à éclaircir. Ce test permet de vérifier si la teinte finale convient bien à ce que l'on veut. On prend ainsi moins le risque de se tromper sur son choix d'intensité de couleur. Par la suite, il est toujours temps d'éclaircir définitivement la lasure. Pour cette raison, on conseille de faire un essai de couleur sur une zone peu visible comme l'arrière d'un meuble ou le dessous d'un tiroir par exemple.

Cette lasure s’applique sur tous les types de bois exotiques, tropicaux ou européens. Elle protège efficacement un bois attaqué par l'eau, la chaleur, le froid ou le gel. Elle assure également une excellente tenue aux soleil, à la lumière et aux rayons ultraviolets sans jaunissement, ni décoloration de la teinte. Elle convient donc parfaitement bien pour protéger les bardages, les poutres, les huisseries, les fenêtres, les volets, les portes ou même un meuble en bois.

Cette lasure permet de décorer la plupart des essences de bois grâce à un choix important de teintes disponibles dans le nuancier bois. Elle procure un excellent pouvoir hydrofuge afin d'empêcher la pénétration de l'humidité, des pluies, des averses, des orages et autres intempéries. Elle possède des propriétés hydrofuges renforcées pour bloquer l'eau à la surface du bois. L'eau va ainsi perler sur le matériau sans le pénétrer en profondeur. Le support demeure ainsi protégé de l'eau pour de nombreuses années.

 

 

Poncer le bois

Comment préparer un bois ?

Préparer un bois avant de lasurer avec la lasure teintée, reste un préalable important pour une bonne tenue dans la durée. En première étape, on élimine soigneusement toutes les poussières résiduelles afin de rendre le support le plus sain possible. En deuxième étape, on degraisse le matériau avec un produit de nettoyage afin de renforcer l'accrochage du film. En troisième étape, on ponce légèrement le matériau pour se débarrasser de tous les petites aspérités restantes.

1 - Rendre le support propre : il est important de bien contrôler que le matériau est sain, propre et sec. Il faut que la support soit débarrassé de toutes les particules non adhérentes pour retrouver un bon pouvoir d'adhésion. Cette préparation est très importante car elle assure un accrochage efficace de la lasure par la suite.

2 - Dégraisser la surface : si la surface est trop sale, il est recommandé de la dégraisser correctement avec un nettoyant spécial bois afin de la rendre plus propre. L'opération facilite la pénétration de la lasure dans la matériau par la suite. Il ne faut pas oublier de rincer à grande d'eau afin d'éliminer toutes les traces résiduelles de détergent.

3 - Poncer le bois : il est recommandé de faire disparaître les légères aspérités par un simple ponçage. On peut ainsi utiliser de la laine d'acier, de la toile émeri, du papier de verre ou une meuleuse équipée d'un disque abrasif. On doit rendre la surface la plus lisse possible afin de bien la préparer. Cette étape permet d'avoir un bien meilleur rendu de la finition à venir.

 

 

Appliquer la lasure

Comment lasurer avec la lasure teintée ?

Lasurer un bois avec la lasure teintée, permet de le protéger contre les aléas extérieurs. D'abord, on mélange vigoureusement la lasure pour bien remettre en suspension l'ensemble des différentes matières. Ensuite, on fait le choix de l'outil d'application le mieux adapté en fonction du type de chantier à réaliser. Enfin, on procède à l'application de la lasure en respectant bien le sens du veinage du matériau.

1 - Mélanger la lasure : l'opération pourtant indispensable du mélange est souvent bâclée, mal faite ou même totalement oubliée. La durée d'agitation avec un mélangeur doit être d'au moins 10 minutes. C'est important si l'on ne veut pas prendre le risque d'avoir un problème d'adhérence, d'accrochage ou de tenue de la lasure par la suite.

2 - Choisir le bon outil : un rouleau, un pinceau plat, un pinceau large ou un spalter de qualité est à choisir en priorité. On la sélectionne alors en fonction de la largeur des planches en bois afin d'avoir une application précise. L'aspect du travail de mise en oeuvre va être ainsi plus régulier et plus homogène avec bien moins de coup de pinceaux à donner.

3 - Appliquer la lasure : il faut toujours travailler la lasure dans le sens des fibres du bois afin qu'elle soit mieux absorbée. l'application respecte ainsi la véritable structure naturelle du bois. Il est conseillé de l'employer en deux ou trois couches minimum jusqu'à saturation complète pour une excellente protection du bois dans la durée.

 

 

Gamme lasure bois
Gamme lasure bois

Conseil lasure bois
Conseil lasure bois

Blog lasure bois
Blog lasure bois

Info lasure bois
Info lasure bois

? Conseil
04 70 28 93 04