Comment lasurer sans poncer avec la lasure intérieur ?

 

Lasurer sans poncer

Pourquoi lasurer sans poncer ?

Lasurer sans poncer avec la lasure intérieur, reste une excellente solution pour traiter directement un bois lasuré. Par contre, il est important de bien décaper les particules non adhérentes car la nouvelle couche va en devenir dépendante. L'objectif est alors d'obtenir une surface bien préparée sans écailles de peinture, de vernis ou de lasure. En effet, on obtient ainsi un support suffisamment sain pour que la nouvelle couche de lasure adhère correctement.

Une lasure est destinée à imprégner les fibres de bois afin de les sauvegarder des agressions quotidiennes. Elle protège ainsi le bois de la lumière, du soleil et des rayons ultraviolets. Elle empêche également à l'eau, à l'humidité et aux liquides alimentaires de faire des marques, des taches ou des auréoles. En effet, le bois reste un matériau vivant qui se détériore rapidement si on n’en prend pas soin. Il faut donc bien le protéger à l'intérieur comme à l'extérieur.

Une lasure est très facile à appliquer sur tous les types d'essences courantes. Elle ne cloque pas, ne fendille pas grâce à une structure micro poreuse qui laisse respirer le bois. Elle se rénove très facilement sans être obligée de la poncer ou de la décaper si le film est suffisamment adhérent. Il suffit alors de réaliser une application en respectant le sens du veinage du bois. On obtient ainsi un très bel aspect de finition mat, velouté ou même satiné.

Ces lasures à l'eau sont sans odeur car elles ne contiennent pas de solvant. Elle peuvent donc être appliquées facilement dans des locaux fermés ou peu aérés. Les lasures offrent également l'avantage de sécher très rapidement. Les lasures procurent aussi une très grande résistance face aux graisses, aux huiles ou aux autres salissures. De plus, les lasures peuvent être parfaitement incolores, légèrement teintées ou de couleurs vives. D'ailleurs, les lasures rehaussent le veinage du bois afin de le mettre en valeur sans jamais masquer les fibres.

 

Contrôler l'humidité

Comment préparer un bois ?

Préparer un bois avant de lasurer avec la lasure intérieur, sont des travaux à ne pas négliger. En première étape, on commence par vérifier la teneur en eau dans le matériau. En deuxième étape, on rend la surface la plus saine possible pour une bonne adhérence du produit. En troisième étape, on nettoie soigneusement le support avec un produit de nettoyage adapté pour éliminer toute présence de corps gras. 

1 - Contrôler l'humidité : il est conseillé de contrôler correctement la teneur en eau du bois qui ne doit pas être trop forte. Elle ne doit pas excéder plus de 20 % au moment de la mise en œuvre. Il est important que le matériau ne soit pas trop humide afin de minimiser un retrait potentiel, une déformation, une fissuration ou un fendillement par la suite.

2 - Rendre le support propre : il faut toujours appliquer la lasure sur un bois suffisamment propre. Il est important de débarrasser la surface de toutes les particules non adhérentes qui peuvent empêcher un bon accrochage. Une bonne préparation demeure indispensable si l'on désire une bonne tenue de la protection dans la durée.

3 - Dégraisser le bois : si le bois reste trop sale, il faut impérativement le nettoyer avec un dégraissant spécifique au bois afin d'obtenir un bois sain qui peut être recouvert dans de bonnes conditions par une finition de son choix. Il procure un pouvoir dissolvant très élevé pour une action particulièrement efficace sur les corps gras ou autres matières grasses.

 

 

Appliquer la lasure

Comment lasurer avec la lasure intérieur ?

Lasurer un bois avec la lasure intérieur, reste à la porté d'un simple débutant. D'abord, on commence par bien mélanger la lasure pour bien homogénéiser l'ensemble des matières premières. Ensuite, on choisit l'outil le mieux adapté à l'application du produit. Enfin, on applique le produit dans le sens du veinage du bois pour un plus bel aspect de finition après séchage.

1 - Mélanger la lasure : elle faut la mélanger soigneusement à l'aide d'un mélangeur mécanique avant tout emploi. Il est impératif de remettre en suspension toutes les matières, les charges ou les résines qui sont prises en masse lors du stockage. Cette opération permet de retrouver toute la performance, la qualité et la couleur de la lasure d'origine.

2 - Choisir le bon outil : il est recommandé de l'appliquer avec une brosse, un rouleau ou un pistolet selon le type de surface à lasurer. Une brosse queue de morue, une brosse pouce ou une brosse à réchampir reste bien mieux adapté lorsque la surface est petite. Un pistolet, un spalter ou un rouleau convient d'avantage pour une surface plus importante.

3 - Appliquer la lasure : il faut toujours lasurer dans le sens de la fibre du bois. La première couche doit être la plus fine possible pour une meilleur accrochage. Il est ensuite possible de passer une deuxième couche plus épaisse après un délais de séchage suffisant. On peut appliquer 3 ou 4 couches lorsque le matériau est fortement sollicité.

 

 

Gamme lasure bois
Gamme lasure bois

Conseil lasure bois
Conseil lasure bois

Blog lasure bois
Blog lasure bois

Info lasure bois
Info lasure bois

? Conseil
04 70 28 93 04