Comment vernir ou cirer une table en bois avec la cire antiquaire ?

 

Vernir ou cirer table bois

Pourquoi vernir ou cirer une table en bois ?

Vernir ou cirer une table en bois avec la cire antiquaire, est un question de finition qu'il faut mieux se poser dès le début. En effet, il faut faire le bon choix pour réaliser un entretien facile de son meuble. Il existe ainsi de nombreux produits d'entretien disponibles sur le marché. On doit donc protéger correctement une table en bois brut, neuf ou ancien. C’est aussi l'occasion de donner un plus bel aspect au meuble mais surtout de le garder en bon état.

Vernir une table en bois, permet d'offrir une meilleure protection face aux incidents domestiques. Un vernis assure une finition transparente qui ne masque pas les fibres du meuble. Un vernis protège un meuble en bois contre l'abrasion, l'usure ou les rayures. Ce type de produit reste insensible aux taches, à l'eau, aux liquides alimentaires, aux auréoles et aux cernes. D'ailleurs, on choisit souvent un vernis pour son entretien simple, facile et rapide.

Vernir une table en bois, permet de préserver la finition le plus longtemps possible. Des meubles en bois non protégés par un vernis vont s'abîmer très facilement lors des sollicitations quotidiennes. Les meubles peuvent alors s'écailler, se déformer ou se fissurer. Une rénovation des meubles peut s'avérer coûteuse, longue et fastidieuse. La protection des meubles par un vernis reste donc la meilleure solution pour les conserver longtemps dans leur aspect d'origine.

Cirer une table en bois, permet d'obtenir la finition naturelle de l'ancien et l'odeur bien caractéristique de l'encaustique. Cependant, la cire est bien plus vulnérable qu’une huile, un vernis ou un vitrificateur. Elle s'avère être bien plus sensible à l’humidité, à l'eau ou aux taches. L'application de la cire permet surtout de donner une patine plus authentique à des meubles en bois. Le produit permet au bois de ne pas sécher, de ne pas se fissurer ou de ne pas se déformer dans la durée.

 

 

Décirer le bois

Comment préparer un meuble en bois ?

Préparer un meuble en bois avant de cirer avec la cire antiquaire, n'est pas un travail bien compliqué à réaliser. En première étape, on commence par éliminer la poussière. En deuxième étape, on se débarrasse des vieilles cires pour bien libérer les pores. En troisième étape, on traite les creux et les reliefs avec un mastic pour le bois, une pâte à bois ou un rebouche bois afin d'obtenir une surface suffisamment lisse.

1 - Retirer la poussière : on démarre en retirant les salissures, les poussières et les dépôts résiduels pour avoir un bois sain. On peut employer ainsi une brosse, un balais ou un aspirateur pour plus de rapidité. Après, on passe un chiffon non pelucheux sur l'ensemble de la surface pour se débarrasser des différentes matières restantes.

2 - Décirer le bois : on élimine les vieilles cires, huiles ou graisses avec un décireur pour obtenir un support propre sans trace de corps gras. Le but reste d'ouvrir les fibres du bois afin de renforcer l'accrochage du poduit pour qu'il pénètre bien en profondeur. En effet, il faut toujours remettre le matériau à nu avant toute mise en oeuvre.

3 - Traiter les fissures : on traite auparavant les trous, les fissures ou les manques dues aux différentes variations du bois. On utilise généralement du mastic pour suivre les divers mouvements du matériau. En effet, elle se façonne très facilement à la main. Ensuite, elle devient dure, dense et particulièrement solide après séchage.

 

 

Appliquer la cire

Comment cirer avec la cire antiquaire ?

Cirer un meuble en bois avec la cire antiquaire, n'est pas une opération très difficile à réaliser. D'abord, on applique généreusement l'encaustique sur la totalité de la surface en bois. Ensuite, on la laisse suffisamment sécher pour qu'elle durcisse à coeur. Pour finir, on lustre vigoureusement la cire à l'aide d'un chiffon de laine ou de coton pour la faire bien briller.

1 - Appliquer la cire : on commence par appliquer une première couche avec un chiffon, un tampon ou un pinceau plat. Ensuite, on réalise des mouvements circulaires les plus réguliers possibles. Après, on la couvre d'une ou deux couches supplémentaires selon la porosité du bois. Enfin, on finit toujours l'application dans le sens des fibres.

2 - Laissez sécher : on patiente plusieurs heures après l'application de la cire avant d'intervenir. En effet, ce délais de séchage reste impératif car elle durcit en profondeur afin d'avoir un bonne brillance. D'ailleurs, on note que plus l'encaustique devient dure, plus elle se lustre facilement. Il ne faut pas hésiter à renouveler plusieurs fois le travail.

3 - lustrer la cire : on frotte généralement le bois avec une brosse dure après séchage à coeur. Le mouvement doit être bien régulier pour un bon lissage de la surface. Après, on termine avec un chiffon doux qui fait pénétrer l'encaustique en profondeur. On la lustre alors vigoureusement pour faire briller le film au maximum.

 

 

Gamme cire bois
Gamme cire bois

Conseil cire bois
Conseil cire bois

Blog cire bois
Blog cire bois

Info cire bois
Info cire bois

? Conseil
04 70 28 93 04