PATINE BLANCHE

4.5 (10) Lire les avis

En stock

Livraison en 24 à 72 h

Satisfait ou remboursé

PATINE BLANCHE

COPOLYMERE

Patine pour blanchir les fibres, les pores ou le veinage de toutes vos essences de bois.

● Coloration mate pour un usage intérieur.

● Application à la brosse, laine d'acier ou chiffon.

● Nettoyage du matériel d'application à l'eau.

● Sec au toucher en 20 mn et recouvrable en 2 h.

Prix total :120 TTC

Prix unitaire : TTC par l

Calculatrice

Sélectionner une couleur avant d'ajouter au panier Ajouter au panier

AVANTAGES

Rehausse le veinage des fibres à la surface du bois.

Très forte concentration en dioxyde de titane blanc.

Mélange possible avec d’autres colorants universels.

Séchage rapide pour un ponçage presque immédiat.

 

RENDEMENT

Brosse : prêt à l'emploi pour 2 à 3 m2 / l.

Laine d'acier : prêt à l'emploi pour 2 à 3 m2 / l.

Chiffon : prêt à l'emploi pour 2 à 3 m2 / l.

 

DILUANT

Nettoyage des outils à l'eau.

 

RECOMMANDATIONS

Vérifier que le support soit sain, propre, sec et exempt de matières pouvant nuire à l’adhérence.

Dégraisser les essences de bois grasses si nécessaire avec un dégraissant adapté à cet usage.

Ouvrir généreusement les pores du bois à la brosse métallique pour une meilleure pénétration.

Additionner jusqu'à 5 % maximum de colorants universels pour une éventuelle mise à la teinte.

Appliquer par mouvement rotatifs avec une brosse ou un chiffon en garnissant les pores du bois.

Attendre un séchage complet avant d’égrener avec de la laine d’acier n° 000 dans le sens du bois.

Patine blanche à base de résine copolymère

La patine blanche est formulée à partir de résines copolymères et de pigments blancs à fort pouvoir tinctorial. Elle rehausse le cachet des meubles rustiques et modernes en créant un effet vieilli, blanchi ou patiné. Elle donne une seconde jeunesse aux meubles qui sont patinés, ou tout au contraire elle permet de faire du vieux avec du neuf.

Ce blanc à céruser est idéal sur les meubles ou les boiseries moulurés ou sculptés pour donner un véritable effet de relief. Il permet de réaliser des effets décoratifs sur des surfaces préalablement recouvertes par un vernis, une lasure ou une peinture. Il peut s'appliquer directement sur les supports en bois sans aucune préparation préalable.

Ce blanc à patiner peut être utilisé sur tous les types de bois résineux, feuillus ou tropicaux. Il apporte un bel aspect blanchi ou cérusé sur les menuiseries, boiseries, meubles, placards, étagères, fenêtres ou portes. Il apporte également du relief et de la profondeur aux meubles en mettant en avant leurs moulures et leurs beaux veinages.

 

Pour en savoir plus :

Lire la fiche conseil : Teinter avec une teinte bois

Lire le blog technique : Tutos sur la teinte bois

Lire la fiche technique : Fiche technique teinte bois

  • Aspect : Mat
  • Teintes : Blanc
  • Sec au toucher : 20 mn
  • Sec recouvrable : 2 h
  • Point éclair : Sans
  • Taux cov : Moins de 30 g/l
  • Emission : cov-A
  • Conservation : 2 ans hors gel
  • Contenance : 1 l, 5 l, 20 l
  • Destination : Intérieur
  • Support : Bois
  • Fabrication française : Oui

Comment appliquer la patine blanche ?

Appliquer une patine blanche, entraine un petit travail de préparation dont on ne peut pas se passer. En première étape, on débute en procédant à un contrôle de l'état du bois pour améliorer l'accrochage de la patine blanche sur sa surface. En deuxième étape, on prolonge en effectuant un nettoyage énergique à l'aide du produit de dégraissage habituel. En troisième étape, on poursuit la réparation du bois en bouchant les fentes, les trous ou les creux. En quatrième étape, on achève ces différents travaux par l'application du produit sans omettre de respecter le sens des fibres.

 

1 - Contrôle de l'état du bois

Etat bois

Etat : il faut être sûr que la surface est saine, sans humidité et nettoyée auparavant. De plus, il ne doit pas avoir d'éléments s'opposant à la bonne pénétration de la patine blanche. Pour cela, le support doit être net afin de favoriser une prise correcte de la teinte blanche au plus profond des pores du bois.

Humidité : on prend garde auparavant que l'eau contenue dans le support reste faible. Pour être dans la norme, le pourcentage ne doit pas être au delà de 20 % avant l'application de la patine blanche. Pour un bon résultat, il faut tenir compte de l'humidité ambiante afin d'éviter toute dilatation ou gonflement du bois.

Nature : il faut savoir au départ si l'espèce est résineuse, feuillue ou tropicale. En fonction de cela, l'application de la patine blanche est plus malaisée sur un bois noir, rouge ou brun car sa texture est fermée, dure et grasse. Par contre, un bois blanc se patine plus facilement car sa constitution est plus poreuse.

 

 

2 - Nettoyage du bois

Décirer bois

Décirer : on retire au préalable les vieilles cires, huiles ou graisses avec un décireur pour le bois. Grâce à cette action, on supprime les diverses salissures présentes sur la surface du bois. Au final, le support est mieux nettoyé afin d'aider à une meilleure pénétration de la patine blanche dans le cœur du bois.

Décaper : un décapant permet d'enlever tous les restes de cire, de peinture, de lasure ou de vernis. Pour décaper, on utilise le produit au pinceau, à la spatule ou au chiffon. Par la suite, on patiente pendant un délais de contact de 30 minutes minimum. Finalement, on brosse les parties molles avec un grattoir à lame.

Poncer : le ponçage se réalise couramment avec de la laine d'acier, de la toile émeri ou du papier de verre. Sur de plus grands chantiers, on peut également avoir recours à une meuleuse abrasive. Par cette action mécanique, le ponçage se fait plus rapidement surtout si les surfaces sont trop fortes pour un travail à la main.

 

 

3 - Réparation du bois

Ouvrir pores bois

Réparer : on pétrit longuement le rebouche bois, le mastic ou la pâte pour la rendre plus souple. Ensuite, on bouche les différentes cavités avec cette matière devenue plus molle. Enfin, on écrête l'excès de produit par un ponçage léger avec un abrasif à grains fins pour ne pas risquer d'endommager la surface du bois.

Ouvrir les pores : on démarre en libérant les fibres à la brosse de manière mécanique ou manuelle. Grâce à ce brossage, on arrive à obtenir un meilleur fini de la patine blanche. Cependant, on patine toujours dans le sens du bois pour un plus bel aspect. Pour terminer, on peut fignoler l'opération avec un léger abrasif.

Dépoussiérer : les poussières existantes doivent être parfaitement éliminées préalablement. Pour supprimer ces particules, on peut s'aider d'air sous pression, d'une balayette ou d'un aspirateur. Pour finir, on se débarrasse de ces salissures réduisant la bonne pénétration dans le bois de la patine blanche à venir.

 

 

4 - Application de la patine blanche

Application patine blanche

Appliquer : l'application de la patine à blanche se fait avec une mèche, un tampon ou un chiffon de coton. Pour ce travail, on procède à des mouvements en forme de 8 pour bien couvrir toute la surface. Puis, on essuie les traces du produit au fur et à mesure avec un chiffon. A la fin, on patiente jusqu'au séchage complet.

Egrener : un ponçage doux avec de la laine d'acier renforce l'aspect cérusé de la patine blanche. Cependant, seul le creux des fibres demeure blanc alors que le dessus est complètement remis à nu. Au final, on fait bien ressortir les cavités et les reliefs pour accentuer le contraste entre les différentes profondeurs du bois.

Protéger : la patine blanche a surtout une fonction de décoration. En aucun cas, il faut laisser le produit telle quelle sans aucune protection préalable. On doit donc le recouvrir par une finition sans trop tarder. Par exemple, on peut le préserver avec une cire, un vernis ou une huile pour mieux sauvegarder son aspect.

 

 

Je refais un escalier en pin; je l'ai nettoyé et poncé, il a maintenant un aspect quasi-neuf; je voudrais lui donner un aspect un peu vieilli. Cette patine convient-elle pour ce travail ?

Oui, sans problème. La patine blanche est formulée à partir de résines copolymères et de pigments blancs à fort pouvoir tinctorial, qui rehausse le cachet des bois rustiques et modernes en créant un effet vieilli, blanchi ou patiné. (Service technique Codève)

Comment donner un joli effet patiné sur mon meuble avec la patine blanche ?

Nous vous conseillons d'appliquer la patine avec un pinceau plat ou un chiffon (non pelucheux) dans le sens des fibres de votre bois. Essuyer l'excédent avec un chiffon propre. Puis laissez sécher. Un léger ponçage de surface peut être réaliser pour accentuer l'effet patiné. (Service technique Codève)

Aucun avis n'a été publié pour le moment.

Donnez votre avis

PATINE BLANCHE

PATINE BLANCHE

COPOLYMERE

Patine pour blanchir les fibres, les pores ou le veinage de toutes vos essences de bois.

Nos clients ont aussi consulté

? Conseil
04 70 28 93 18