Un expert vous répond

Panier

Aucun produit

0,00 € Livraison
0,00 € Total

Panier Commander

Teinter un bois avec une teinte bois, meuble, parquet ou couleur

Teinter un bois avec une teinte bois, meuble, parquet ou couleur, est tout à fait possible lorsque l'on veut rehausser la nuance d'une essence de bois. On peut ainsi révéler toute la beauté des fibres du bois selon les effets recherchés et les envies de décoration. Une teinture permet de redonner beaucoup d'allure à un objet de déco ou un mobilier intérieur.

On peut renouveler intégralement l'intérieur d'une pièce ou d'un local. Il suffit d'utiliser une teinte sur les meubles, les boiseries ou les objets en bois pour redonner de la gaieté à une pièce. Elle permet de jouer sur les aspects naturels, les transparences, les lumières ou les tons. La tendance actuelle reste sur les effets bruts, nobles, épurés, colorés et joyeux.

 

1 - Teinter un bois avec une teinte bois, meuble, parquet ou couleur

Teinter bois Teinter un bois avec une teinte  bois, une teinte meuble, une teinte parquet ou une teinte bois couleur, permet de modifier radicalement l'aspect du matériau pour le rendre beaucoup plus esthétique. Elle apporte une meilleure coordination de l'ensemble des boiseries d'une même pièce.

Le bois est un matériau sur lequel on peut appliquer toutes sortes de finitions différentes comme une cire, une huile, une lasure ou un vernis. Mais avant d'appliquer une finition, on peut utiliser une teinte pour le bois afin d'apporter une belle coloration chaude et nuancée.

Une teinte s’applique la plupart du temps en usage mono couche sans aucune dilution directement sur le bois nu. Elle reste idéale lorsque l'on veut traiter de grandes surfaces. Elle s'utilise dans des locaux peu ou mal aéré grâce à une formulation à base d'eau sans aucune odeur.

Une teinte rehausse efficacement le veinage de tous les types d'essence de bois. Elle met en valeur la chaleur et la variété des nuances sur l'ensemble des boiseries. Elle permet tous les types de décoration sur les bois blancs à veines tendres. Elle reste idéale pour mettre en couleur les meubles, les planchers ou autres objets en bois.

 

2 - Surveiller la teneur en humidité du bois avant de traiter avec une teinte bois

Surveiller humidité boisSurveiller la teneur en humidité du bois avant de traiter avec une teinte  bois, demeure un préalable nécessaire dans la réalisation d'une mise à la teinte. Le matériau va s'imprégner naturellement avec l’eau ambiante car il possède une nature fibreuse qui reste particulièrement absorbante.

L’eau est souvent l'élément déterminant qui entraîne le noircissement, le vieillissement ou le pourrissement d'un bois. Il est donc primordial de ne pas le laisser dans une ambiance trop humide. Il se sature rapidement d’humidité pour finir par s'équilibrer de manière naturelle avec l'extérieur.

Lorsque le bois s'équilibre avec l'humidité atmosphérique, il ne peut plus gagner ou perdre de l'eau. Le taux en humidité ne doit pas être au dessus 20 % si l'on veut teinter correctement. Il faut absolument respecter ces conditions afin d'éviter tout gonflement ou retrait du matériau.

Il ne faut pas que le bois soit trop imprégné par l'eau de manière à assurer une bonne coloration de la surface par la suite. Il doit sécher suffisamment pour ne pas avoir une trop forte teneur en eau. Il est nécessaire que l'humidité du matériau demeure le plus proche possible de l'atmosphère que l'on rencontre à l'extérieur.

 

3 - Dégraisser un bois avec un dégraissant industriel ou bois

Dégraisser boisDégraisser un bois avec un dégraissant industriel, reste une étape incontournable si l'on veut se débarrasser efficacement des souillures, des salissures ou des matières grasses. Il permet de nettoyer le matériau en profondeur afin de le préparer à recevoir une mise à la teinte dans les meilleurs conditions.

Ce dégraissant fait très peu de mousse d'ou la possibilité de l'employer à la main ou en automatique avec une machine haute pression ou de lavage appropriée. Il est recommandé de le diluer avec l’eau la plus chaude possible afin d'augmenter encore la performance du dégraissage.

Il est conseillé d'insister sur les taches les plus tenaces avec un balais brosse adéquat afin de rendre le nettoyant encore plus efficace. Il faut patienter suffisamment longtemps si l'on désire que le nettoyant agisse correctement avant de le rincer abondamment à l'eau.

Dégraisser avec un dégraissant bois, est aussi une solution performante pour nettoyer un bois si l'on préfère utiliser un dégraissant à base de solvant. Il est recommandé de l'employer avec un chiffon imprégné pour bien éliminer les matières grasses, les graisses, les huiles ou les liquides alimentaires qui ont souillés le matériau.

 

4 - Décaper un bois avec un décapant gel, peinture, vernis ou lasure

Décaper boisDécaper un bois avec un décapant gel, un décapant peinture, un décapant vernis ou un décapant lasure, élimine efficacement les anciennes couches. Il permet d'enlever sans aucun problème la grande majorité des résines synthétiques, alkydes, glycérophtaliques, vinyliques ou acryliques.

Il est recommandé de légèrement scarifier l'ancien film auparavant surtout si les couches sont très épaisses. Un décapant s'utilise avec un pinceau, une brosse ou une spatule à saturation de la surface. Les matières ramollies doivent être éliminées avec un grattoir adéquat par la suite.

On peut aussi se débarrasser d'un saturateur, d'une lasure, d'un vernis ou d'une peinture en la brossant avec une brosse métallique appropriée. Il est indispensable d'enlever les dépôts, les résidus ou les écailles avant de réaliser une mise à la teinte de la surface en bois.

Il est aussi possible d'employer une meuleuse ou une ponceuse adaptée pour décaper plus rapidement de  grandes surfaces. On peut également égrener le bois avec de la toile émeri, du papier abrasif ou de la laine acier n° 000 par exemple. Il ne faut pas oublier de se débarrasser de la poussière avec une éponge ou un chiffon humide.

 

5 - Réparer un bois avec un durcisseur, mastic, pâte ou rebouche bois

Réparer bois Réparer un bois avec un durcisseur bois, un mastic bois, une pâte bois ou un rebouche bois, rebouche, renforce ou comble un bois qui est déjà abîmé par les années. Après avoir éliminé l'ancien revêtement, il est indispensable de contrôler correctement que le bois est suffisamment sain.

Les insectes, les moisissures ou l'humidité ont pu endommager un bois qui peut ne plus être aussi solide qu'avant. Il ne faut pas alors hésiter à utiliser un réparateur adéquat pour renforcer le matériau en profondeur. Il est ainsi possible de colmater ou de durcir efficacement le matériau.

Un rebouche bois, un mastic, une pâte ou un durcisseur peut être employé sur tous les types d'essences de bois. Il répare un matériau qui peut être travaillé très facilement par la suite. De plus, l'abrasif utilisé a tendance à moins s'encrasser par la suite grâce à des composants sélectionnés.

Il peut s'employer sans problème pour réparer une surface horizontale ou verticale sans aucune coulure. La pâte devient très dense, très solide et très dur après séchage complet. Il est alors possible de scier, de clouer, de visser, de poncer, de limer ou même de sculpter comme on peut le faire avec un véritable bois d'origine.

 

6 - Mélanger une teinte bois avec un mélangeur à peinture

Mélanger teinte boisMélanger une teinte bois avec avec un mélangeur à peinture, est une opération indispensable qu'il faut réaliser avant toute application. Il convient sur la majorité des perceuses classiques du marché. Il remet en suspension les différents constituants qui peuvent masser lors du stockage.

Le mélange d'une teinte demeure une étape qu'il ne faut surtout pas oublier de faire. Il est important de l'agiter correctement avant toute utilisation si l'on veut obtenir un bon résultat final. Il s'emploie sur la plupart des perceuses que l'on rencontre habituellement sur le marché.

Un brassage manuel n'est pas suffisant si l'on souhaite obtenir une bonne homogénéisation des différents composants. L'opération de mélange demeure indispensable si l'on veut réaliser une mise à la teinte de qualité, bien homogène et régulière sur l'ensemble de la surface.

Il arrive que l'agitation de la teinte soit complètement oublié par l'applicateur. Pourtant, Il est indispensable de réaliser un mélange pendant au moins 10 à 15 minutes si l'on désire une bonne homogénéisation de l'ensemble. Si ce temps d'agitation ne se fait pas correctement, on risque d'obtenir une teinte pas suffisamment opacifiante.

 

7 - Patiner un bois avec une patine meuble, blanche, à ombrer ou à vieillir

Patiner bois Patiner un bois avec une patine meuble, une patine blanche, une patine à ombrer ou une patine à vieillir, reste une bonne alternative lorsque l'on veut rehausser l'aspect authentique d'un bois. Il est préférable d'utiliser un chiffon, de la mèche coton ou de la laine d'acier extra fine pour l'utiliser.

Une patine s'applique toujours dans le sens du veinage pour que la teinte soit bien absorbée par le bois afin d'obtenir le meilleur résultat possible. Il est préférable d'employer un pinceau ou une brosse pour pouvoir patiner plus facilement les surfaces plus petites.

Si l'on doit appliquer une patine sur de plus grandes surfaces, il faut mieux utiliser directement un rouleau ou un spalter bien large pour pouvoir aller plus vite avec beaucoup moins de fatigue. La teinte est ainsi bien plus homogène sur l'ensemble de la surface que l'on vient de teinter.

Il est recommandé de procéder à un essai préalable sur une partie du bois moins visible. Il permet de s'assurer d'avoir la bonne teinte selon l'essence de bois rencontré. Il faut toujours commencer par travailler la patine avec des mouvements circulaires au départ. Il faut finir dans le sens du fil du bois pour une meilleure régularité de la teinte.

 

Gamme teinte bois

Gamme teinte bois

Info teinte bois

Info teinte bois

Blog teinte bois

Blog teinte bois

Conseil produits bois

Conseil produits bois