Un expert vous répond

Panier

Aucun produit

0,00 € Livraison
0,00 € Total

Panier Commander

Promotions

Toutes les promotions

Vernir un bois avec un vernis bois exotique, bistrot ou cuisine et bains

Vernir un bois avec un vernis bois exotique, bistrot ou cuisine et bains reste une excellente solution de protection des différentes essences de bois. Il est très utilisé dans la préservation d'une surface contre l'abrasion, l'usure, les rayures ou les chocs. Il est idéal lorsque l'on veut protéger un meuble à long terme car il garnit le bois d’un film souple, solide et particulièrement résistant.

Un vernis sauvegarde un meuble des taches quotidiennes tels l'eau, le vin, l'alcool, l'huile ou autres liquides alimentaires. Il permet un entretien facile, rapide et très économique. Il demeure très esthétique afin d'apporter une finition élégante qui embellit la veinure d'un bois noble. Il harmonise facilement un meuble ou un objet en bois à la décoration intérieur.

 

1 - Vernir un bois avec un vernis bois exotique, bistrot ou cuisine et bains

Vernir bois Vernir un bois avec un vernis bois exotique, un vernis bistrot ou un vernis cuisines et bains, assure un entretien assez simple car il est tout autant un produit de protection que de décoration pour le bois. Il s’intègre harmonieusement à tous les styles de déco même très tendances.

Un vernis protège parfaitement bien une surface en permettant de conserver un aspect incolore ou teinté au bois. Il rend le veinage du matériau bien visible pour un rendu particulièrement chaleureux. Il procure une tonalité chaude pour un effet raffiné qui reste toujours très naturel.

Un vernis est en général d’abord utilisé pour protéger le bois dans la durée. Il faut toujours le choisir en priorité pour sa tenue face aux sollicitations et aux différentes agressions extérieures. Il doit pouvoir résister à l'abrasion, à l'usure, aux rayures et aux chocs du quotidien.

Il est préférable d’orienter son choix vers un vernis lorsque l'on veut sauvegarder un support qui est exposé régulièrement à l'eau, à l'humidité, aux éclaboussures ou aux liquides alimentaires. Il permet un entretien particulièrement facile lorsque la surface ou le plan de travail est constamment exposé au contact avec l’eau.

 

2 - Respecter les conditions atmosphériques avant de vernir avec un vernis bois

Respecter conditions atmosphériques Respecter les conditions atmosphériques avant de vernir avec un vernis bois exotique, est impératif si l'on veut une mise en oeuvre réussie. il ne doit pas faire trop chaud, trop froid ou trop humide. La météo peut avoir des répercussions très importantes sur la performance d'un vernis.

Il faut faire très attention si l'on décide de vernir un meuble en plein hiver alors que le chauffage de l'habitation n'est pas encore en service. Il va être très difficile à appliquer si le temps est trop froid ou trop pluvieux. Il risque même d'être collant avec un temps de séchage très long.

Avec des courants d'air et par temps venteux, la poussière va se fixer très facilement sur le vernis encore humide. En pleine canicule, au dessus de 30 degrés, le temps de séchage devient beaucoup trop rapide. On peut avoir un impact particulièrement négatif sur la durabilité du film.

Il ne faut pas négliger de ventiler correctement le local si l'on veut un séchage homogène de la couche de vernis. En effet, les vapeurs dégagées par un vernis à base de solvant ne sont recommandées, ni pour les femmes enceintes, ni pour les enfants. Il faut ouvrir les fenêtres en grand sans hésiter à porter un masque de protection adéquat.

 

3 - Surveiller la teneur en humidité du bois avant de vernir avec un vernis bois

Surveiller humidité boisSurveiller la teneur en humidité du bois avant de vernir avec un vernis bistrot, est une étape importante dans l'application d'un vernis. Le bois s'imprègne de façon naturelle de l’humidité qui est présente dans l'atmosphère car il est composé d'une matière fibreuse qui demeure très absorbante.

L’eau reste souvent un élément déterminant qui va entraîner le vieillissement, le noircissement ou le pourrissement du bois. Il faut donc éviter d'avoir une ambiance trop imprégnée par l'humidité. Le bois se sature au fur et à mesure d'eau pour arriver à s'équilibrer avec l'extérieur.

Lorsque le bois finit par s'équilibrer avec l'humidité ambiante, il ne perd plus ou ne gagne plus d'eau. Le taux d'humidité ne doit jamais dépasser les 20 % lorsque l'on veut appliquer un vernis convenablement. Il faut respecter cette condition si l'on désire une bonne adhérence du vernis.

Lorsqu'un matériau est trop imprégné par l'humidité, on prend le risque d'avoir une très mauvaise adhérence du film sur son support. Le bois doit pouvoir sécher correctement afin de ne pas avoir une humidité supérieure à 20 %. Il est nécessaire que cette teneur en eau soit la plus proche possible de l'atmosphère environnante.

 

4 - Dégraisser un bois avec un dégraissant industriel ou bois

Dégraisser boisDégraisser un bois avec un dégraissant industriel, est une opération incontournable lorsque l'on veut se débarrasser efficacement des corps gras, des souillures ou des salissures. Il s'adapte très bien si l'on veut nettoyer une surface pour la préparer à être recouverte par un vernis approprié.

Ce dégraissant entraîne que très peu de mousse pour pouvoir être utilisé sans aucune difficulté à la main, avec une laveuse automatique ou avec une machine haute pression. Il est conseillé de le diluer avec de l’eau très chaude afin d'améliorer encore plus l'efficacité du nettoyage.

Il est conseillé d'insister sur les taches les plus tenaces avec une brosse adaptée pour rendre le détergent encore plus performant. Il est très important d'attendre suffisamment longtemps pour que le nettoyant reste en contact avec la surface avant de le rincer soigneusement à grande eau.

Dégraisser avec un dégraissant bois, reste également une très bonne solution pour nettoyer le bois si l'on préfère employer un nettoyant à base de solvant. Il est recommandé de frotter avec un chiffon imbibé au préalable afin de bien supprimer les matières grasses, les huiles, les graisses, les alcools ou autres liquides alimentaires.

 

5 - Décaper un bois avec un décapant gel, peinture, vernis ou lasure

Décaper boisDécaper un bois avec un décapant gel, un décapant peinture, un décapant vernis ou un décapant lasure, supprime efficacement les anciens films de résines. Il élimine sans aucun problème la majorité des résines mono composant, synthétiques, alkydes, glycérophtaliques, acryliques ou vinyliques.

Il est préférable de scarifier superficiellement la résine au préalable lorsque les couches sont plus importantes. Un décapant s'applique à l'aide d'un pinceau, d'une brosse ou d'une spatule de manière la plus épaisse possible. Les écailles ramollis doivent s'éliminer à l'aide d'un grattoir par la suite.

On peut aussi enlever une peinture, un vernis ou une lasure en la brossant avec une simple brosse métallique. Il ne faut pas oublier de bien éliminer les écailles, les dépôts et les poussières avant de passer un vernis sur une surface propre qui doit être la plus saine possible.

On peut aussi employer une ponceuse ou une meuleuse appropriée pour travailler plus rapidement si la surface est plus importante. Il est recommandé d'égrener légèrement le matériau avec du papier abrasif, de la laine acier n° 000 ou de la toile émeri par exemple. Il ne faut pas oublier de se débarrasser de la poussière avec un chiffon humide.

 

6 - Réparer un bois avec un durcisseur, mastic, pâte ou rebouche bois

Réparer bois Réparer un bois avec un durcisseur bois, un mastic bois, une pâte bois ou un rebouche bois, reste une excellente solution afin d'aplanir, de reboucher ou de renforcer un bois qui peut être abîmé par les années. Il est très important de contrôler que le support est suffisamment propre avant de le vernir.

L'eau, l'humidité, les champignons ou les insectes ont pu fragiliser le bois qui peut ne plus être aussi sain qu'auparavant. Il faut alors utiliser un réparateur approprié pour renforcer le matériau en profondeur. On peut ainsi  colmater, solidifier ou durcir efficacement la matière.

Un rebouche bois, un mastic, une pâte ou un durcisseur peut être utilisé sur la plupart des essences de bois. Il permet de réparer le bois qui peut alors se travailler sans difficulté par la suite. L'abrasif va ainsi avoir tendance à peu s'encrasser grâce à l'usage de matières soigneusement sélectionnées.

Il peut être employé sur une surface horizontale ou verticale sans risque de coulure. Il devient alors très dense et particulièrement solide dés que le séchage est suffisant pour qu'il est eu le temps de bien durcir. On peut alors sans problème le clouer, le scier, le poncer, le limer, le viser ou même de le sculpter tel un bois d'origine.

 

7 - Mélanger un vernis bois avec un mélangeur à peinture

Mélanger vernis boisMélanger un vernis bois avec avec un mélangeur à peinture, reste un préalable indispensable avant toute application. Il s'adapte très facilement à la majorité des perceuses. Il permet de remettre en suspension les différents matières premières qui se déposent au stockage.

Le mélange d'un vernis est une opération qu'il ne faut surtout pas prendre à la légère. Il est très important de mélanger convenablement tous les composants si l'on désire réaliser un bon travail de mise en oeuvre. On peut obtenir ainsi un mélange de qualité finement homogénéisé.

Une agitation manuelle n'est pas suffisante si l'on veut avoir une excellente homogénéisation des différents constituants. En effet, le brassage d'un vernis demeure primordial si l'on souhaite obtenir une bonne qualité du mélange pour un vernissage de la surface le mieux réussi possible.

Il arrive souvent que le brassage du vernis soit complètement bâclée par l'utilisateur. Pourtant, une bonne agitation mécanique doit durer au minimum 10 à 15 minutes si l'on veut un bon mélange de l'ensemble. On prend le risque de ne pas retrouver toute la qualité du vernis d'origine si ce délais de mélange est trop écourté.

 

8 - Vernir un bois avec un vernis fond dur, bouche pores ou bicouches

Vernir bois Vernir un bois avec un vernis fond dur, un vernis bouche pores ou un vernis bicouches polyuréthane, peut se faire qu'après avoir préparé minutieusement la surface auparavant. Lorsque l'égrenage a bien été réalisé, il est alors possible de dépoussiérer le matériau avec un chiffon humide.

Il est conseillé d'employer un vernis avec une viscosité très fluide afin de réaliser une application plus facile. Il faut toujours démarrer en étalant une fine couche de vernis dans le sens du fil du bois avec un pinceau, une brosse, un spalter large ou un rouleau pour travailler plus vite.

Il faut commencer par les chants, les bordures ou les angles qui sont généralement plus difficiles à recouvrir. Il ne faut pas oublier les recoins qui sont plus compliqués à vernir. Cette opération indispensable permet de simplifier le reste du travail de vernissage que l'on va réaliser par la suite.

Il est important de laisser bien sécher le vernis avant de le poncer avec un papier abrasif ou une laine d'acier dans le sens des fibres du bois. On peut ainsi éliminer tous les défauts qui peuvent ressortir après la première couche. On retrouve le plus souvent des poussières, des bulles ou des poils de pinceau qui sont incrustés dans le vernis.

 

9 - Consulter la gamme vernis meuble

Afin de mieux répondre aux différentes questions que vous vous posez pour une meilleure utilisation de nos différents produits bois, Codève vous apporte pleins de bons conseils très utiles que vous pouvez facilement retrouver sur nos fiches conseils.

N'hésiter surtout pas à consulter notre gamme complète sur notre page vernis meuble pour entretenir et protéger tous vos bois européens, exotique ou tropicaux aussi bien en intérieur qu'en extérieur...