Définition du cordage d'un vernis

Cordage d'un vernis

Cordage vernis : se caractérise par un défaut d’aspect entraînant des ondulations plus ou moins rectilignes. Elles s’observent à la surface d’un film de vernis lors de son application. Elles peuvent encore persister après le séchage complet du feuil. En effet, le revêtement ne se tend alors pas assez pour s’en débarrasser.

Ce type de défectuosité apparaît lors de l’emploi d’un vernis à l’aide d’une brosse ou d’un pinceau mais pas avec l’utilisation d’un pistolet. D’ailleurs, elle constitue une altération restant parfaitement secondaire. Effectivement, ce phénomène concerne la plus part du temps seulement un aspect purement esthétique du film.

Le cordage d'un vernis ne modifie généralement pas l'ensemble de l’équilibre d’une formule. En effet, la tenue, la qualité et la résistance du vernis restent exactement les même. Des lignes s’observent ainsi dans le sillage des poils du pinceau ou de la brosse. Ils peuvent alors ne pas se résorber totalement après séchage.

Dans certains cas, ce phénomène peut provenir en grande partie des mauvaises propriétés rhéologiques du vernis. On considère alors que les pigments, les charges et les agrégats ne sont pas assez mouillants. Ils empêchent alors au film de se tendre correctement lors de l’application. Il arrive également que la dilution ne soit pas suffisante. La prise du feuil peut aussi être trop rapide si on emploie un diluant bien trop volatil.

 

Vocabulaire produits traitement bois

Vocabulaire produits traitement bois

 

? Conseil
04 70 28 93 04