Définition d'un bois européen

Bois européen

Bois européen : situés principalement dans des zones tempérées. En effet, les forêts européennes poussent principalement sous des climats relativement humides et cléments. Les arbres développent ainsi d’excellentes résistances naturelles à la chaleur et à l'humidité pour une utilisation particulièrement large.

En Europe, il existe de nombreux arbres pouvant s’employer dans la construction. Ils offrent ainsi l’avantage d’avoir des teintes riches, variées et bien adaptées. Ils procurent également une grande finesse de grain très appréciée en menuiserie ou en ébénisterie. Sous nos latitudes, ils poussent aussi bien des feuillus que des résineux.

Les arbres feuillus restent principalement des essences à feuilles caduques. En effet, ils perdent leurs feuilles durant l'automne ou l'hiver. Ils fournissent ainsi un bois de très bonne qualité. Pour la construction, on emploie surtout l’acacia, le charme, le châtaigner, le chêne, l’érable, le frêne, le hêtre, le peuplier, le merisier ou le noyer.

Les arbres résineux demeurent des espèces à feuillage persistant. Effectivement, ils gardent leur feuillage pendant toute la saison froide contrairement aux feuillus. Ils se situent dans la majeure partie des pays européens comme la France, la Scandinavie, la Suisse, les pays de l'est ou méditerranéens. On retrouve ainsi pratiquement tous les types de conifères. Pour la construction, on utilise surtout le pin, le sapin, le douglas le cèdre, l’épicéa ou le mélèze.

 

Vocabulaire produits traitement bois

Vocabulaire produits traitement bois

 

? Conseil
04 70 28 93 04