Définition d'un bois de feuillu

Bois de feuillu

Bois feuillu : se dit d’un arbre produisant des feuilles bien développées. Au contraire, un bois de conifère ou de résineux possède des aiguilles bien moins importantes. En effet, il donne un feuillage dit caduc ou décidus. Il perd ainsi ses feuilles chaque saison d’hiver comme le chêne, l’érable ou le peuplier par exemple.

La caractéristique fondamentale reste la présence de cellules spécialisées dans le transport de la sève. En effet, les vaisseaux irriguent l’ensemble de l’arbre afin de transporter efficacement les nutriments. L’autre élément important demeure la perte des feuilles devenant sensibles au gel ou au dessèchement.

Une essence de bois se classe généralement soit en feuillu, soit en résineux. Un feuillu, appelé encore angiospermes, reste un végétal à feuilles caduques tombant cycliquement chaque année. Un résineux, appelé encore gymnospermes, demeure un végétal à feuilles persistantes perdurant toute l’année.

La structure d’un bois de feuillu par rapport à un bois de résineux se différencie au niveau de la matière fibreuse. En effet, elle influe directement sur les propriétés mécaniques, chimiques et thermiques. Le matériau va alors plus ou moins bien résister aux différentes altérations biologiques provenant de l’extérieur. De manière générale, plus les pores du bois vont être denses, plus la tenue du matériau va se prolonger dans la durée.

 

Vocabulaire produits traitement bois

Vocabulaire produits traitement bois

 

? Conseil
04 70 28 93 04