Définition d'un bois lamellé collé

Bois lamellé collé

Bois lamellé collé : composé de plusieurs lamelles de bois massif assemblées les unes avec les autres. On peut ainsi obtenir des formes, des tailles et des dimensions très variées. Il procure une très bonne résistance mécanique grâce à sa forte densité, sa tenue à la flexion et sa résistance à la compression.

Ce bois d'assemblage reste un excellent matériau de construction grâce à une étonnante robustesse. En effet, on l’utilise très souvent dans les applications structurelles du bois. On le retrouve ainsi dans la réalisation de charpente, de menuiserie ou de revêtement de sol. Il s’adapte également très facilement aux différentes formes voulues.

Un bois lamellé collé s’assemble en lamelles de 2 à 5 centimètres d’épaisseur bout-à-bout. On les rabote ensuite pour obtenir des surfaces parfaitement planes. Il suffit après de coller ces différents éléments parallèlement entre eux. Il ne reste alors plus qu’à serrer l’ensemble avant de bien laisser sécher.

Pour fabriquer un lamellé collé, il est possible d’employer un grand nombre d’essences de bois différentes. Cependant, il faut qu’elles procurent une bonne aptitude au collage et une excellente résistance mécanique. On utilise ainsi très souvent des bois de résineux comme le douglas, le pin, le sapin le mélèze ou l’épicéa. Par contre, on retrouve plus rarement des bois de feuillus comme le peuplier, le hêtre, le frêne ou l’érable par exemple.

 

Vocabulaire produits traitement bois

Vocabulaire produits traitement bois

 

? Conseil
04 70 28 93 04