Définition de l'écaillage d'un vernis

Ecaillage d'un vernis

Ecaillage vernis : correspond à une adhérence insuffisante d'un film de vernis sur son support. On le reconnaît par le décollement du revêtement sous forme de nombreuses écailles. Ce défaut d’accrochage se caractérise par de multiples petits résidus se désolidarisant au fur et à mesure de la surface.

Ce phénomène de détachement entraine un craquelage général de la couche du vernis. En effet, la tension interne se fait alors bien trop forte pour résister. Le revêtement devient ainsi très friable par manque d’accrochage. Néanmoins, la taille des particules peut être plus ou moins variable selon la gravité du défaut.

L'écaillage d'un vernis provient généralement d’une tension de surface trop élevée. Elle devient ainsi supérieure à la force de cohésion du vernis lui même. Un décollement peut provenir également d'une élasticité insuffisante du revêtement. Il peut aussi être la conséquence d'une application trop épaisse ou d’un support mal adapté.

Plusieurs raisons demeurent possibles si un vernis se détache. En effet, il peut ne pas être suffisamment adhérent sur le matériau. Une trop forte humidité ou un support mal préparé peut aussi en être la cause. La dilution peut également être trop excessive. Cependant, on doit toujours employer une sous couche bien adaptée à la surface. On améliore ainsi fortement l’accrochage de l’ensemble pour éviter toute perte d’adhérence par la suite.

 

Vocabulaire produits traitement bois

Vocabulaire produits traitement bois

 

? Conseil
04 70 28 93 04