Définition de l'arasage d'un bois

Arasage d'un bois

Arasage bois : consiste à éliminer de la matière pour mettre deux pièces assemblées à un même niveau. En effet, cette action permet de réduire une partie d’un élément en bois afin d’obtenir l’ajustement souhaité. On peut ainsi l’emboîter correctement avec les autres sans aucun décalage à la fin des travaux.

On peut aussi araser une cheville pour couper l’excédant à la même hauteur que le reste de l’assemblage. Un arasement se réalise également aux extrémités d'une traverse lors d’un tenonnage par exemple. En définitif, ce phénomène consiste à donner une épaisseur prédéterminée à une pièce en vue de l’emboîter.

L’arasage d’un bois permet de donner à une pièce une dimension exacte en utilisant une scie à araser. Cet outil, appelé aussi scie à dos, consiste en une petite scie à dents fines s'utilisant bien à plat sur une surface en bois. Cette scie à denture fine est généralement consolidée par un renfort métallique sur le dos.

Cette petite scie manuelle reste parfaitement bien adaptée à d’autres matériaux. Cependant, l’épaisseur à scier ne doit pas être trop importante. Néanmoins, elle peut s’utiliser pour couper tous types de dépassements. On peut ainsi découper un bois sous différentes formes avant de l'assembler. En effet, elle demeure très bien adaptée pour un panneau, un battant, une traverse une baguette de finition ou d'encadrement par exemple.

 

Vocabulaire produits traitement bois

Vocabulaire produits traitement bois

 

? Conseil
04 70 28 93 04